• Immersion totale partie 34 : une petite nouvelle issue de l'univers de Thomas Robin

    Immersion totale partie 34 : une petite nouvelle issue de l'univers de Thomas Robin

     

    dyn002_original_590_199_pjpeg_56811_cf521489baed9849247cb7dd9d0582c4.4.jpg

    -Où est Thomas ? jeta Sam en se remettant debout.

    - Vous l'avez encore perdu ? soupira Sir James Taylor.

    - Il est au quatrième, indiqua Alan Gardner, je lui ai dit de ne pas bouger.

    - Avec Thomas Robin, je suis pleinement rassuré, se moqua l'inspecteur-chef, avec un peu de chance, nous le retrouverons sur le toit ! Ramenez-moi ce zigoto tout de suite !

    Les deux hommes soupirèrent .

    - Allez, Dickinson !venez avec moi, nous avons un tas de choses à nous raconter !

    - Monsieur, murmura Alan Gardner en remontant doucement les marches, il faut que vous m'excusiez, j'ai commis deux erreurs en peu de temps.

    - Oh ! des erreurs, j'en ai tellement commises, Gardner ! je n'aurais jamais dû menacer de vous renvoyer parce qu'en fait, je n'en ai pas les moyens, ce n'est pas moi qui dirige Scotland Yard! Et, avec mon initiative d'enfermer tout le monde suite à l'alarme, nous allons souffrir dans les jours à venir, Alan, à nous la Garden- Party pour l'anniversaire de la reine !

    - C'est une possibilité, en effet, répondit le jeune sergent.

    - Comme je vois, le moral est au beau fixe, jeta une voix provenant du haut de l'escalier.

    Thomas les attendait assis contre le mur.

    - J'espère au moins que vous avez mis KO votre petit copain !

    - Il est au frais, dit Sam en lui tendant la main pour l'aider à se remettre debout, je suis heureux, ajouta-t-il, de ne pas vous retrouver sur le toit !

    - Je ne connaissais pas le chemin ! même si je pense qu'il doit se trouver logiquement au-dessus de nous mais, voyez-vous, comme l'alarme s'était arrêtée, j'ai pris ça comme un heureux présage.

    - Tout va bien en effet! affirma Sam.

    - Monsieur, l'inspecteur-chef à dit de lui ramener le zigot....euh je veux dire, Thomas et....

    - On pourrait peut-être oublier de le faire ?  suggéra Sam, je pense, poursuivit-il, qu'il serait temps que nous retrouvions la petite Olga, n'est-ce pas, Thomas ?

    Le jeune homme afficha un sourire radieux.

    - Ce sera Garden-Party pour les dix ans à venir ! soupira Alan.

    A suivre....Michelle Huenaerts

     

     

     

     

  • Immersion totale partie 33 : une petite nouvelle issue de l'univers de Thomas Robin

    Immersion totale partie 33 : une petite nouvelle issue de l'univers de Thomas Robin

    DSC_0028888.jpg

    Thomas sentait le souffle lui manquer peu à peu. L'autre avait levé l'arme pour frapper mais il semblait prendre plaisir à attendre. Attendre le bon moment, l'instant où il pourrait croiser cette étincelle de désespoir dans le regard de l'autre.

    Mais...

    Le bruit sourd d'un coup de feu domina soudain celui de l'alarme d'incendie. 

    La pression sur son cou se fit alors moins intense. Thomas en profita pour se dégager rapidement de l'étreinte.

    S´appuyant un instant contre le mur pour reprendre son souffle, il vit alors Sam l'arme à la main.

    - Venez ici, vite, hurla celui-ci.

    Thomas comprit que la balle passée à cinquante centimètres n'avait été destinée qu'à faire diversion.

    Il resta un instant immobile, déconcerté, puis il obéit agissant presque comme un automate.

    - Lâchez-ça, jeta Sam à Dickinson qui tenait toujours son arme.

    L'alarme incendie continuait son sifflement assourdissant. Thomas avait l'impression que chacune de ses jambes pesait une tonne à présent. S'il avait fallu courir, il en aurait été tout bonnement incapable et quant à analyser ce qui venait de se passer et ce qui se déroulait encore là, sous ses yeux , il en était totalement incapable.

    Sam Gallager, le sergent Dickinson, deux flics de Scotland Yard et l'un des deux qui avait voulu le tuer, ici, au siège de la police métropolitaine.

    Sam jeta un rapide coup d'œil dans sa direction.

    - Vous allez bien ?

    Thomas acquiesça machinalement alors qu'honnêtement il ne se sentait pas, mais alors pas bien du tout !

    - Vous êtes fichu, Dickinson, continua le jeune inspecteur, laissez tomber ce couteau et poussez-le doucement vers moi.

    - Je suis fichu ? Et alors...

    - Alors, c'est fini, vous n'avez aucune issue ici ! Le jogging a été retrouvé à deux rues de l'entrepôt des frères Alvaro, les experts sont en train de l'analyser !

    - Qu'est-ce que cela peut me faire , inspecteur Gallager, j'avoue tout et je n'ai qu'un seul regret, ajouta-t-il en tendant le bras vers Thomas, lui !

    Disant cela, il projeta le couteau dans la direction du jeune acteur.

    Thomas sentit alors quelqu'un le pousser brutalement.

    Le couteau continua sa course pour ricocher contre le mur.

    - Oh Seigneur, Gardner ! murmura Sam.

    - Tout va bien, Monsieur, répondit le jeune homme en aidant Thomas à se redresser mais nous ferions bien de courir, notre client s'envole, ajouta-t-il en indiquant Dickinson qui se précipitait dans l'escalier !

    - Gardner, vous venez de regagner votre job,jeta Sam en s'élançant dans l'escalier.

    - Ben voyons ! juste en manquant me faire trucider.

    Il sentit qu'une main le retenait un instant.

    - Merci, murmura Thomas...merci, Alan....

    Il soupira et ébouriffa les cheveux du jeune homme.

    - De rien, Monsieur Robin, restez ici et...pas de bêtises.

    Il s'élança alors à la suite de son supérieur qui venait d'atteindre le troisième étage . 

    - Dickinson ! c'est ridicule, arrêtez-vous. J'ai dû arrêter mon abonnement à la salle de sport faute de temps et je commence à fatiguer !

    - Allez vous faire foutre, Gallager, vous ne pouvez pas comprendre ! Vous l'être parfait qui n'a jamais commis le moindre faux pas.

    - Comment pouvez-vous en être aussi sûr !

    - Sergent, puis inspecteur en si peu de temps, inspecteur-chef dans quelques années, de beaux enfants qui vous ressembleront, une femme adorable probablement.....bref tout !

    Sam s' arrêta un instant sur un palier pour reprendre son souffle. L'autre pouvait dire ce qu'il voulait mais du point de vue de la course à pied, il semblait en meilleur forme quoique ce mec avait monté les quatre étages en ascenseur, pas lui !

    - Ça va, Monsieur ? dit Alan Gardner en le dépassant.

    - No comment ! murmura le jeune homme en se remettant en route.

    Enfin le niveau 1 ....Sam évalua le nombre de marches qu'il devait encore dévaler.

    En atteignant la dernière volée, il aperçut Dickinson qui poussait la porte menant à l'extérieur et...il entendit la forte voix de l'inspecteur Sir John Taylor annoncer : Vous êtes en état d'arrestation, Disckinson, vous pouvez choisir de garder le silence mais etc .....etc...

    Sam et Alan se laissèrent glisser complètement épuisés contre le mur.

    L'inspecteur-chef les considéra  l'œil amusé.

    - Vous devriez vous abonner à une salle de sport, les enfants, vous semblez manquer cruellement d'entraînement !

    A suivre.....Michelle Huenaerts.