• Immersion totale partie 26 : une petite nouvelle issue de l'univers de Thomas Robin

    Immersion totale partie 26 : une petite nouvelle issue de l'univers de Thomas Robin

       

    dyn003_original_704_315_pjpeg_56811_d942dbe5ef6cb149fc20d3f8499f90ab.jpg

     

    Alan Gardner sursauta lorsqu'il entendit la détonation.

    - Oh merde ! 

    Son regard croisa celui de Frank Alvaro.

    - Pas facile, murmura celui-ci. T'hésites à me laisser crever pour voler au secours de ton cher supérieur ?

    Le jeune sergent entendit à ce moment-là des bruits de pas précipités. Il se retourna et à son grand soulagement aperçut l'inspecteur Dickinson.

    - Ce n'est pas trop tôt ! vous en avez mis du temps !

    - On devait d'abord faire le tour de cet entrepôt avant que cette ordure nous échappe !

    Alan Garder se sentit submerger par la colère !

    - Vous ne dirigez plus l'enquête ! cracha-t-il, l'inspecter Gallager a donné un ordre et...

    - Et nous voilà, l'inspecteur Gallager a encore beaucoup à apprendre !

    Gardner balaya des yeux la pièce.

    - Où sont les autres ?

    - Ils arrivent !

    - Mais c'est pas possible, vous étiez à cent mètres dehors ! Appuyez sur la blessure en attendant les secours ! Ce garçon risque sa peau et vous n'aviez aucun droit de modifier les ordres de l'inspecteur !

    - Non, murmura Frank Alvaro à vois basse, restez...

    - Tout ira bien ! répondit Alan pour le rassurer, l'inspecteur va s'occuper de vous.

    Dickinson s'agenouilla à contrecœur et s'exécuta.

    - N'ayez crainte, dit-il, l'ambulance arrive dans dix minutes.

    - Dix minutes ? mais...

    - Et en attendant, je ferai mon possible pour que ce respectable jeune homme ne perde plus de sang mais un conseil : restez à votre place, Gardner  même si votre réaction est commandée par la peur !

    - La peur ?

    - L'inspecteur Gallager est un être impétueux qui a l'habitude de ne respecter que très légèrement le règlement, la preuve, ce coup de feu inconsidéré dont il est probablement l'auteur. Alors pas de panique, il va bien et notre meurtrier aussi par la  même occasion ! 

    Bouger son corps, Alan devait s'en aller  avant de frapper l'homme.

    Il se redressa et partit en courant vers le couloir.

    Les injures se bousculaient dans sa tête à l'encontre de Dickinson.

    - Monsieur ? 

    - Par ici Alan, j'ai retrouvé Thomas .

    Alan Gardner descendit les marches de pierre.

    - J'ai dû faire sauter le verrou, poursuivit Sam, il ne répondait pas ...

    Le jeune sergent pénétra dans la pièce sombre.

    Il aperçut alors son supérieur assis à côté d'un jeune homme qui paraissait ne pas être au mieux de sa forme.

    -  Thomas, vous allez bien ?

    Le jeune garçon releva la tête, il essaya de parler mais les seuls mots qu'il put prononcer furent : Nick..terrible...

    - Le médecin n'est pas encore là, Monsieur.....je....je ne sais pas ce qui s'est passé. Il a modifié vos ordres , cet enfoiré ! D'ailleurs pour tout renfort, il est seul en ce moment avec Frank Alvaro , je ne sais pas où il a envoyé les autres !

    Sam se leva.

    - Comment ?

    - Monsieur, je ne pouvais rien faire, ce mec est un sacré tordu et de plus, il ne pense pas beaucoup de bien de vous alors que franchement, jusque-là, cette enquête  il l'avait vachement bâclée !

    - Il l'avait bâclée ? murmura Sam. Vous parlez de Dickinson ?

    - Dickinson, oui, il...

     - Où est-il ?

    - Avec Franck Alvaro, je lui ai demandé de rester avec lui, Alvaro n'était pas ravis d'ailleurs...

    - Et il est arrivé seul ? 

    Alan devint blême.

    - Oh non, Monsieur, vous ne pensez pas que ...

     

    A suivre....Michelle Huenaerts