• Immersion totale partie 21: une petite nouvelle issue de l'univers de Thomas Robin

    Immersion totale partie 21: une petite nouvelle issue de l'univers de Thomas Robin

    post du 20 janvier

     Thomas entendit le bruit des pas de son geôlier s'éteindre doucement au bout du couloir.

    Voilà, il l'avait laissé...

    Il se précipita vers le battant et tapa violemment contre la porte.

    - Reviens ici tout de suite !

    Il donna un coup de pied dans la porte et grimaça immédiatement de douleur, la blessure encore récente de sa jambe ( voir la trilogie) se rappelant cruellement à son souvenir.

    Il se dirigea en boitant vers un mur qu'il distinguait vaguement à l'autre bout de la pièce et il se laissa glisser doucement vers le sol priant qu'il ne soit pas imbibé d'eau.

    Il ramena alors ses bras contre son corps pour essayer de conserver un tant soit peu de chaleur, challenge particulièrement difficile puisqu'un soupirail situé non loin de là laissait passer un froid glacial.

    Bon sang !

    Thomas se releva immédiatement.

    Le soupirail ! s'il pouvait l'atteindre peut-être pourrait-il arriver à dévisser la plaque pour se glisser à l'extérieur ?

    Un bon mètre, il lui manquait seulement un bon mètre pour atteindre l'ouverture.

    Il plissa les yeux essayant de s'habituer le plus vite possible à l'obscurité.

    Une caisse providentielle était-elle entreposée ici ?

    Vu le degré d'intelligence de Nick Leroux, cela ne paraissait pas totalement impossible.

    - Thomas ?

    Le jeune garçon se figea.

    - Thomas ?...Toi là....

    - Olga ?

    Il entendit un léger cognement contre le soupirail.

    - Thomas ?

    - Je suis ici ! jeta le jeune garçon avec espoir, va chercher les flics  !

    - Pas flics ! mais moi t'aider à sortir... Toi avoir une copine ?

    -  Olga ce n'est vraiment pas le moment, je...

    - Si toi avoir copine...pourquoi m'aider ?

    Il faut forcément avoir une arrière pensée pour aider les gens !  

    - Moi dévisser la plaque....cherche quelque chose pour atteindre le trou....

    - Euh oui...je....

    Un énorme fracas retentit à cet instant suivi d'un terrible hurlement de douleur.

    - Oh mon Dieu ! jeta Olga...Nikky...lui problème...je ...je reviens...

    - NON ! Olga...re....

    Un coup de feu retentit.

    Un silence, un terrible silence puis des bruits de pas....et...soudain cette voix.

    - Dis-moi juste où il est, murmura-t-elle de l'autre côté de la porte...Dis-moi où tu le gardes que je me fasse un plaisir de le tuer. »

    A suivre....Michelle Huenaerts

  • Immersion totale partie 20 : une petite nouvelle issue de l'univers de Thomas Robin

    Immersion totale partie 20: une petite nouvelle issue de l'univers de Thomas Robin

    post 8 dec2

    -Entre dans ce box! soupira Nick Leroux.

    - Tu devrais me laisser partir et en plus lâcher cette arme, tu vas finir par blesser quelqu'un...moi en l'occurrence !

    - Je ne blesserai personne si tu fais ce que je dis.

    Thomas avisa la petite pièce sombre juste éclairée par l'orifice d'un soupirail.

    -  Je ne peux pas entrer là, je crois que je suis claustrophobe.

    -  Tu crois que t'es claustrophobe ? C'est quoi ce truc débile ?

    - C'est pas un truc débile...en plus je souffre d'hyperventilation et...

    - Tant qu'on souffre, c'est qu'on vit, magne-toi le train !

    Thomas considéra l'arme qui tremblait dans la main du jeune homme puis la pièce obscure où l'autre voulait le faire entrer.

    Il soupira profondément pour essayer de se donner un peu de courage. Evidemment , il aurait pu se concentrer et faire appel ses pouvoirs qu'il avait dû accepter récemment ( voir le Maître des Loups ) mais plus jamais il ne voulait se risquer sur cette route, il avait réussi à maîtriser tout ça pour retrouver une vie normal et même pour sauver sa vie, le prix était trop cher à payer !

    Son seul espoir était donc Sam, toujours Sam mais, s'il échappait par miracle à cette situation plus que critique, il se demandait si affronter son ami ne serait pas pire que de rester enfermé toute une vie !

    - C'est débile, tenta-t-il encore...

    - Qu'est-ce que ça peut te faire un peu d'inconfort ? Ton père va rappliquer illico et tu rentreras dans ta jolie bicoque pour mener ta petite vie de star sans nuage avec pour seules préoccupations de te demander comment tu vas te fringuer le matin !

    - L'herbe n'est pas toujours plus verte chez les autres ! riposta amèrement Thomas. Ton débile de frère n'est pas le premier mec qui veut me buter ! Je peux même te dire qu'à côté de ceux que j'ai rencontré, il fait même figure d'amateur ! ( voir la trilogie )

    Nick Leroux saisit violemment le bras de Thomas.

    - Ne l'appelle pas « débile » ! cracha-t-il.

    Il poussa alors Thomas à l'intérieur de la pièce et referma violemment la porte derrière lui.

    Le jeune acteur resta un moment immobile...il ne distinguait rien....

    Cette impression horrible d'être un animal pris au piège, oh, ce n'était pas bon !  Faites que mes pouvoirs ne reviennent pas, pria-t-il , ce serait pire que la mort, ça !

    - C'est vrai ? entendit-il à ce moment de l'autre côté du battant ?

    - Si tu n'as pas l'intention de me laisser partir, fiche le camp !

    - C'est vrai ? répéta l'autre.

    -  Je ne comprends rien à ce que tu racontes.

    - Un mec a vraiment voulu te buter ?

    - Ouais, plusieurs !

    - Est-ce que....Est-ce que tu l'avais ressenti ?

    - Tu veux dire, une intuitions ?

    Nick Leroux ne répondit pas .Thomas pensa tout d'abord que le mot « intuition » ne devait simplement  pas faire partie du vocabulaire du jeune homme alors il répondit simplement :

    - Je le savais...Oui...

    - Je le sais aussi , murmura une voix de l'autre côté du battant...j'ai...j'en ai l'intuition.... »

    ( A suivre....Michelle Huenaerts)

  • Immersion totale partie 19 : une petite nouvelle issue de l'univers de Thomas Robin

     

    Immersion totale partie 19 : une petite nouvelle issue de l'univers de Thomas Robin

    5 

    - C'est peine perdue , Monsieur !

    - Ce que j'aime en vous, Gardner, c'est votre côté optimiste, soupira Sam

    - Il a raison, tenta John Hartley, je ne voudrais pas avoir l'air de vouloir outrepasser mes fonctions, Monsieur, je ne suis que constable après tout, mais s'ils ont empruntés les berges par ce temps, ils n'auront rencontré personne et nous ne rencontrerons personne nous non plus !

    Sam savait pertinemment qu'ils avaient raison tous les deux mais que faire d'autre ? Philip , devait craindre qu'ils ne décident d'abandonner les recherches, il semblait inquiet, tendu ...

    Il avait bien tenté de le convaincre de rentrer chez lui., peine perdue ! Finalement, il valait mieux, de toutes façons, l'avoir sous la main plutôt que de le laisser courir dans la nature pour le perdre lui aussi.

    - Gardner, essayons de réfléchir. Nick et son frère sont deux petits délinquants, probablement sans envergure et sans attaches fixes. Vous les voyez casés dans un petit loft sympa ?

    -  Non, mais l'aîné doit avoir une planque, c'est sûr !

    - Et pas loin des berges, poursuivit Hartley mais, ajouta-t-il, ça ne nous explique pas pourquoi Thomas a suivi ces demeurés !

    - Je pense que ça doit être pour le rôle , murmura Philip...si j'avais su...

    - Le rôle? s'étonna Sam.

    - Il a échoué lors du casting pour un film , le rôle principal était celui d'une petite frappe ! Thomas a dit, lorsque nous étions attablés, que Nick Leroux était sûrement le genre de mec qui aurait pu convenir pour le rôle.....de là à penser qu'il....

    - Ah le con ! coupa Sam et la fille ?

    - Oui évidemment, il y a aussi cette nana ....je ne sais pas du tout en quoi elle a pu entrer en ligne de compte dans sa décision mais et....oh mon Dieu, le con ! jeta également Philip, c'est pour ça qu'il m'a envoyé vous chercher, Sam, il voulait m'éloigner en fait pour pouvoir filer avec ce mec !

    - Il a atteint le seuil limite de la stupidité pour le coup ! bougonna Alan Gardner mais finalement ce ne sont pas ces deux hommes qui m'inquiètent le plus ! la question principale je crois est....

    - Je sais, Gardner !

    Sam ne voulait pas écouter la suite et il ne voulait pas non plus que son coéquipier énonce devant Philip la question principale qui en fait se subdivisait en une série d'interrogations. 

    1 : l'homme au jogging ! Ce mec qu'avait vu le vieil homme était-il le même que celui que Philip avait croisé au marché ?

    2- Dans ce cas, était-ce lui le tueur de Camden ? Il préférait ne pas trop y penser mais...

    3-Et s'il était le tueur de Camden, avait-il réellement délibérément suivi Nick Leroux, la fille et Thomas ?

    Venait la  dernière , la pire...

    4 :  S'il les avait suivis, l'un d'entre eux était-il sa prochaine proie ?

    Une musique retentit venant de intérieur de sa veste.

    Sam sortit le portable, le nom de l'expéditeur s'afficha.

    - Seigneur ! murmura le jeune inspecteur, c'est Thomas.

    - Vous êtes sùr ? jeta Philip avec espoir...

    - Oui ...ici Sam...Thomas, vous...

    - Il va bien, coupa une voix à l'autre bout et bien dites donc vous vous inquiétez déjà pour votre progéniture ?

    - Progéniture ? Qui êtes-vous ? Où est Thomas.

    - Je vais vous le dire, Monsieur Robin ...

    - Monsieur Robin ?

    - Et si vous voulez le récupérer sans bobo, continua l'autre.

    Sam colla une main contre le portable.

    - Gardner, demandez qu'on localise l'appel ...

    - Je...

    - Vite !

    - Bien , Monsieur !

    - Excusez-moi , dit Sam en recollant son oreille contre le téléphone mobile.....le signal est très mauvais ici, expliquez-vous ! 

    - Je disais que votre fils est mon invité , Monsieur Robin, mais qu'en échange de 3000 livres et d'une petite visite à ma personne avec votre jolie trousse de médecin, je vous le rendrais sans problème. J'aimerais juste que cette histoire reste entre nous, inutile de déranger la police pour si peu si vous voyez ce que je veux dire....

    A suivre....Michelle Huenaerts