Immersion totale partie 13 : une petite nouvelle issue de l'univers de Thomas Robin

Immersion totale partie 13 : une petite nouvelle issue de l'univers de Thomas Robin

IMG_111456

 

Sam agita la main en direction du jeune homme. Celui-ci le repéra et en sembla extrêmement soulagé.

-        On va le rejoindre, dit Sam, il a l’air d’avoir quelques problèmes, de plus, il était censé rejoindre Thomas, ce qui n’est pas pour me rassurer.

-        Et notre enquête, Monsieur ? Je veux dire, en principe nous devrions…

Mais, sans plus se préoccuper de son coéquipier, Sam se dirigea à grandes enjambées vers Philip.

-        Et voilà !  bougonna Alan, c’est ce que j’aime chez l’inspecteur Gallager ! On peut prévoir dix mille choses dans un ordre précis, on est toujours certain que le programme sera finalement totalement différent ! 

Il soupira .

-        Il n’ y a plus qu’à le suivre et prier pour que nous puissions reprendre notre première mission  même si c’est par des chemins détournés !

-         Sam ! cria Philip, c’est une catastrophe encore plus catastrophique que tout ce que vous pouvez imaginer ! Peter Lewis est parti chercher Thomas, il a de graves ennuis!

-        Qui ? Peter Lewis ou Thomas ?

-        Thomas bien sûr qui d’autre, je l’ai laissé au salon de thé mais je me demande s’il ne vaudrait pas mieux appeler directement une ambulance, ce type va le réduire en charpie.

-       Quel type ?

Sam fit un rapide signe en direction de son coéquipier pour l’inviter à se dépêcher puis, il emboîta le pas à Philip.

-        Je ne sais pas, une grosse brute qui se balade avec une gonzesse fringuée comme si elle était invitée au carnaval de Rio, ne me demandez pas ce qu’il lui a trouvé !

-        Trouvé ?

-        Il n’a pas arrêté de lui sourire alors évidemment ça a énervé le mec sauf que la fille pourrait bien être ce qu’elle paraît être si vous voulez mon avis ! quant à ce type , il vous ferait peur même si vous le rencontriez faisant la quête pour l’Armée du Salut, ce qu’il ne risque pas de faire soit dit en passant puisqu’il essaye plutôt d’obtenir du fric de Thomas pour racheter le passeport de la fille !

Sam s’arrêta brusquement.

-        Je ne comprends rien à cette histoire !

Philip saisit son bras pour l’entraîner avec lui dans l’escalier menant à l’étage.

-        Vous comprendrez plus tard ! il faut d’abord sauver Thomas.

-        Est-ce que ça ne deviendrait pas une habitude de sauver Thomas, chef !  jeta Alan Gardner . Je me demande, continua-t-il, si on ne devrait pas créer une cellule spéciale à Scotland Yard rien que pour gérer le problème Robin !

Arrivé en haut des marches et emporté par son élan, Philip percuta de plein fouet un homme de haute taille. Celui-ci le saisit par les épaules pour l’écarter de lui.

-        Ça va petit ?

-        Peter, avez-vous trouvé Thomas ?

Le géant secoua la tête de gauche à droite.

-        Comment ! cria Philip, mais c’est impossible !

Il se précipita à l’intérieur de l’établissement cherchant des yeux la table qu’ils avaient partagée quelque temps auparavant.

-        Regardez, nous étions assis là, le journal que j’avais acheté est encore sur la table !

-        Gardner allez voir dans les toilettes ! cria Sam.

-        Voue me refilez toujours le boulot le plus passionnant, chef !

-        Philip ! essayez de joindre Thomas sur son portable !

Il sortit sa carte de police, prit le journal et se dirigea vers le comptoir.

-        Ce jeune homme était assis à cette table il y a quelques instants, dit-il en montrant la page chiffonnée.

-        Thomas Robin ? s'étonna une jeune fille blonde, c’était lui ?

-        Est-ce que vous savez où il est allé ?

-        Il est parti avec un mec et une fille bizarre.

-        Le type l’a emmené ! jeta Philip paniqué, il l’a frappé ?

-        Oh non, d’après moi, c’était plutôt le mec qui suivait votre ami.

Philip la fixa, médusé?

-        Mais c’est impossible ! vous avez bien vu, ce mec lui cherchait querelle.

-        Et bien apparemment ça s’est arrangé, répondit la la jeune fille.

Philip lança à Sam un regard chargé d’incompréhension.

-        Et merde ! jeta le jeune inspecteur. J’appelle le Yard !

Il sortit un portable de sa poche. 

-        Rien ! dit Alan Gardner qui sortait à ce moment des toilettes . Mais qui aura un jour la bonne idée de greffer un GPS dans le cerveau de ce gosse !

-        C’est de ma faute ! se lamenta Philip . Jamais je n’aurais dû le laisser avec ce type !

-        Allo ! constable Hartley ? Nous avons besoin d’une patrouille à Camden Hight Street !

-        Pourquoi, grésilla une voix lointaine, vous avez trouvé quelque chose ?

-        Non ! répondit amèrement le jeune inspecteur, aux dernières nouvelles on aurait plutôt perdu quelqu’un !

-        Ah oui ? qui ?

-        Le même que d’habitude, murmura Sam en soupirant. 

A suivre …..Michelle Huenaerts

 

Les commentaires sont fermés.