Immersion totale partie 8 : une petite nouvelle issue de l'univers de Thomas Robin

Immersion totale partie 8 : une petite nouvelle issue de l'univers de Thomas Robin

IMG_11188

 

-Et en plus ça le fait rire ! râla Thomas, je...

Il suspendit sa phrase se rendant compte qu'une jeune fille assise à quelques tables de lui le fixait intensément. Son regard rencontra le sien et Thomas machinalement lui sourit.

Il ne savait pas pourquoi il réagissait ainsi, elle n'était pas du tout son type et ce sourire n'était en rien un jeu amoureux. Il pensait juste qu'elle était comme une bouffée d'oxygène dans cette atmosphère froide d'avant Noël, presque comme une décoration qu'on aurait pu utiliser pour décorer un sapin.

Il est vrai qu 'elle ne pouvait passer inaperçue avec sa mini jupe , son pull bariolé et ses cheveux d'un rose fluo !

De grands yeux verts, elle avait de très grands yeux verts et Thomas pensa immédiatement que finalement le rose et le vert allaient assez bien ensemble.

Ne pouvant détacher son regard d'elle, il sursauta lorsque Philip posa un plateau devant lui.

- Forêt noire surmontée de chantilly et cappuccino, ça te va ?

- Euh...oui...

- Comment va Amélia? demanda Philip. (voir Le Maître des Loups )

- Amélia ?

- Ta petite amie, Thomas ! Tu sais la fille à qui tu donnes la main pour te promener en rue et qui a vachement plus de classe que ce...ce que tu es en train de mater !

- Mais...mais pas du tout, je ne fais rien de mal, je...

- Mange et bois alors !

Thomas leva les yeux au ciel en signe d'agacement avant de porter la tasse à ses lèvres.

Il ressentit alors un violent choc dans le dos manquant renverser sa tasse de café sur la feuille de journal.

Philip se leva immédiatement.

- Tu ne peux pas faire attention ! jeta-t-il à l'adresse de celui qui venait de bousculer son ami.

- Mêle toi de tes affaires ! dit l'autre en le repoussant sur la chaise. Tu veux que je t'ouvre la tête à toi aussi ? Et toi, ajouta-t-il à l'adresse de Thomas, écoute ton ami ou se sera très mauvais pour ta petite gueule d'amour !

- Euh...

Philip grimaça devant le rictus qui déformait le visage du nouveau venu. Etait-ce un sourire ? difficile à croire !

Thomas recula rapidement au bout de la banquette, pas par couardise, qu'alliez-vous imaginer mais pour évaluer le danger que représentait l'homme et estimer ses chances de survie. Il attrapa dans une même logique l'assiette contenant le gâteau pour la mettre à l'abri de toute agression !

- Je le savais ! rien qu'une mauviette ! dit le mec .

Thomas détailla rapidement l'allure générale de l'individu. Des cheveux roux , un jeans plus qu'usé et un blouson noir piqueté d'insignes dont les moins inquiétants représentaient des têtes de mort. Le visage quant à lui était plutôt banal si ce n'était les traces d'une acné mal soignée. Il essaya de lui donner un âge se faisant la réflexion que ce type de garçon représentait à coup sûr un excellant exemple de truand et très certainement tout le contraire d'un brave type ! Pas étonnant finalement que lui, si propre, net et adepte de la non-agression se soit fait éjecter du rôle dont parlait le journal !

- Je suis désolé, dit-il, je ne vois pas ce que...

- Lorgne encore cette nana et tu comprendras !

- Ah...

Le mec tapota alors rapidement les cheveux de Philip avant de s'éloigner pour rejoindre la fille aux cheveux roses.

Thomas soupira de soulagement.

- Ah c'est malin ! râla Philip.

- Ce n'est pas ma faute ! bougonna Thomas.

Il plongea résolument sa cuillère dans la pâte chocolatée pour se focaliser au maximum sur son gâteau, c'est vrai quoi , il n'en avait strictement rien à faire de cette greluche habillée comme un sac de confettis ! Le problème était juste ces petites fleurs en sucre rose au dessus du petit monticule de chantilly alors, il était presque inévitable qu'il lève de nouveau les yeux.

A suivre... Michelle Huenaerts

 

 

 

Les commentaires sont fermés.