Immersion totale partie 5 : une petite nouvelle issue de l'univers de Thomas Robin

Immersion totale partie 5 : une petite nouvelle issue de l'univers de Thomas Robin

IMG_1137777

 

Alan Gardner, les mains dans les poches, observait à la dérobée le visage fermé de son supérieur. Il savait qu’il réfléchissait.

Lorsqu’il était sur une enquête Sam Gallager avait toujours le besoin de s’imprégner des ambiances, des gens…

Intérieurement, Alan jubilait. Devoir changer de coéquipier pour se coltiner ce

Dickinson avait sûrement été la pire punition qu’on lui ait jamais infligée !

Evidemment, personne ne discutait les ordres de Sir James Taylor mais dans ce cas précis, il se demandait ce qui avait bien pu pousser l’inspecteur-chef à éloigner un temps Sam Gallager de l’enquête.

- Je suis heureux de pouvoir travailler de nouveau avec vous, Monsieur, tenta-il pour rompre le silence. Cette affaire allait finir par me faire mourir d’ennui !

- Qu’a-t-il donc de si soporifique ce Dickinson ? demanda Sam qui contemplait obstinément le bout de ses chaussures.

- Oh…et bien je pense juste que côtoyer un cousin de notre cher Taylor me mettait les nerfs en pelote …

- Son cousin, vraiment ?

- Il ne vous l’a pas dit ?

- Non, il l’a juste traité d’abruti qui patauge, je ne pense pas que c’était une manière de le situer dans son arbre généalogique, qu’en pensez-vous ?

- Très drôle ! L’inspecteur-chef sait que vous ne pataugez jamais longtemps, vous, Monsieur !

- Oh ! Et qu’est-ce que je fais à votre avis, Alan ? 

- Et bien disons qu'en général vous mettez tout sens dessus dessous en prenant bien soin de contrarier cette vielle institution qu’est Scotland Yard ! Mais sérieusement, vous ne lâchez jamais prise, Monsieur, je ne vous ai jamais vu renoncer et je pense que si Taylor ne vous a pas confié tout de suite cette affaire c’est parce que ça lui fait mal d’admettre que…

- Que je connais Peter Lewis ! coupa Sam. (voir le châtiment des Mac law))

- Peter ?

- Il ne faut pas chercher plus loin, Alan ! Si Dickinson patauge comme l’a fait remarquer notre cher Taylor, c’est parce qu’il ne connaît pas cet endroit et qu’il n’a sans doute pas cherché à le comprendre. Regardez, Alan, derrière nous, Camden Higt Street et ses boutiques bariolées alternant toutes les tendances, rue où sévit notre cher ami sous le nom de Méga tatoo ! Un peu plus loin, le marché de Camden Lock et ses échoppes d’artisans. A gauche, le vieux canal et les péniches pour touristes et si l’on continue tout droit on trouve l’un des quartiers les plus huppé de cette ville ! Franchement, Alan, avez-vous déjà vu autant de contrastes sur un périmètre aussi restreint ? Notre assassin peut-être n’importe qui, il peut provenir de n’importe quel milieu social même les stars viennent faire leur shopping ici !

- Nous devons donc nous centrer davantage sur les victimes, non ?

- Bien vu ! trois meurtres et deux agressions qui en consultant le dossier ont le point commun de….

Sam suspendit sa phrase. Il venait de reconnaître une silhouette familière qui se dirigeait vers l’entrée du marché.

- Je crois qu’il y a justement quelqu’un de connu là-bas !

- Une star, Monsieur ?

- Notre Thomas, Alan ! Et je ne peux pas dire que ça me rassure de le voir traîner ici ! »

A suivre….Michelle Huenaerts

 

Les commentaires sont fermés.