• Petites nouvelles en passant

      

    Le Maître des Loups

     Nos nouveaux signets

     cliquez droit sur l'image (enregistrer l'image sous ) et ils sont à vous Souriremarque page maître des loups.jpg 

    Bonjour Sourire

    Le travail avec l'imprimeur est à présent terminé et donc l'impression va pouvoir être lancée.

    L'imprimeur m'a communiqué une date : le 17 décembre, ce qui restera encore à confirmer mais ça se termine ^^

    Petit récapitulatif...

    Le Maître des loups aura demandé :  50  heures de recherches

                                                                    300 heures d'écriture et retranscription, ( sur 1 an)

                                                                    120 heures de mise en page

                                                                    250 heures de relecture

                                                                       5 heures de studio

                                                                     10 heures pour la composition des couvertures

     

    Merci à Thibaut de continuer à travailler avec moi malgré son agenda chargé ^^

    Merci à Françoise pour sa superbe quatrième couverture.

    Merci à mes proches,  merci pour votre soutien, votre aide  et votre amour durant cette aventure Sourire

    A la fin de ce travail,  j'ai pensé à ce jeune garçon , Gilles,qui m'avait demandé de dédicacer "L'Ecorce d'Or" en me confiant que c'était le premier "gros" livre qu'il lisait et qu'il aimait beaucoup.  Pour moi, c'était l'aboutissement et la goutte de pur bonheur qui justifiait que je continue à écrire Sourire

    Plein de gros bisous à vous tous.

      

     Ce blog n'enregistre pas les commentaires

  • La Porte d'Aval : partie 49

     

     

    La Porte d'Aval

    découvrez l'enfance de Thomas avant qu'il.....

    partie 49

        début

    Ici

       photo bbbbbb

    Partie 49

     

    Faites que Sam Gallager n’ait pas téléphoné, pensa Thomas .  Oh ! s’il vous plaît ! qu’il n’ait pas téléphoné !

    Il poussa la grille, traversa le jardin et pénétra chez lui complètement essoufflé…pour se retrouver dans l’entrée face à face avec son père qui était en train d’accrocher son blouson au portemanteau.

    Le jeune garçon pensa avec effroi qu’en arrivant trente secondes plus tôt, il se serait probablement retrouvé avec lui devant la grille et alors…

    -Tu rentres tard, Où est Sam ?

    -Il m’a laissé devant l’entrée, répondit Thomas….il avait beaucoup de choses à faire et comme j’ai eu fini très tard…..

    -C’est vrai que tu as l’air complètement épuisé, dit John….et tu es en nage , on dirait que tu as couru un cent mètres !

    Thomas pensa qu’il avait couru bien plus de cent mètres

    -Oh ! il y avait une scène où je devais descendre des escaliers….et….. .et ils me l’ont bien fait recommencer vingt fois, mentit Thomas.

    -Normalement, d’après ton contrat, tu ne peux travailler que 4 heures par jour…

    -Oui….oui bien sûr…..mais c’était le dernier jour, tu comprends, et ils ont pris du retard ..alors …

    -Déjà, répliqua John , qu’après cet accident, tu aurais dû te reposer …te faire recommencer une scène comme ça vingt fois, c’est de l’inconscience …

    -Il n’y a pas de mal, papa, je t’assure, répondit Thomas de plus en plus mal à l’aise…..je vais me coucher !

    -Sans manger ?

    -J’ai mangé avant de partir, (re)mentit le jeune garçon qui pourtant mourait de faim mais qui ne se voyait pas capable d’affronter un tête à tête avec ses parents après les avoir trompés à ce point.

    Thomas monta dans sa chambre et se laissa tomber sur son lit complètement épuisé !

    A présent, l’euphorie qui s’était emparée de lui à sa sortie du parc s’était envolée et Thomas ne ressentait plus qu’un seul sentiment : LA CULPABILITE.

    Il se sentait prêt à affronter tous les dragons du monde pour Eva ( surtout, qu’apparemment, ça n’existait pas !) …..mais berner Sam, ses parents, leur mentir,c’était terrible !

    -Il ne faut pas qu’ils sachent, murmura Thomas…JAMAIS !

    Le jeune garçon se réveilla tard le lendemain après être sorti d’un rêve dont il ne se souvenait déjà plus. Il y avait juste ce bruit qui résonnait encore dans sa tête…ce roulement comme des billes au creux de la main ….et puis, aussi, ce souffle…..

    Ses parents ne l’avaient pas réveillé avant de partir travailler. Annie lui avait juste laissé un mot sur la table de la cuisine :

    -Sam a téléphoné tôt ce matin ,il paraît que tu dois faire des courses avant ton départ de demain, il viendra te prendre à 13h, je te laisse 30 livres sur la table près du téléphone.Bisou maman.

    La conscience de Thomas commença de nouveau à le tourmenter, ses parents n’avaient pas réduit son argent de poche ! Ils l’aimaient et lui…

    Thomas avait eu l’intention d’engloutir un copieux petit déjeuner mais finalement, il n’avait pas très faim !

    Il passa la matinée sur sa console de jeux vidéos à essayer de se vider la tête puis attendit l’arrivée de Sam.

    Celui-ci sonna à la grille à 13h précise.

    -Ça va! lança- t-il. Vous avez l’air un peu fatigué !

    -Oui, dit Thomas, un petit peu, mais….mais tout va bien merci !

    Sam le regarda fixement pendant quelques secondes , puis il détourna les yeux…

    -C’est cette affaire ! dit-il, c’est ça qui vous tourmente? Essayez de vous détendre, demain vous serez loin, chez vos amis…..et avec un peu de chance quand nous nous retrouverons à Etretat , l’affaire sera peut-être résolue…non ?

    Le jeune garçon essaya de sourire.

    -Avec un peu de chance …oui.

    Pour les fameux achats de dernière minute,  Baker Street avait semblé une bonne idée à Thomas.

    Il avait tout d’abord déniché l’indispensable « maillot » puis, il avait acheté deux CD et une BD pour lire et écouter dans l’avion le lendemain (car il ne pensait pas avoir beaucoup de conversation à partager avec Vincent).

    -Je vais chercher des cigarettes, dit Sam…ne bougez pas de là,  je reviens tout de suite …

    -Le tabac est une drogue ! lança narquoisement le jeune garçon, faites attention Sam, vous êtes sur la mauvaise pente !

    Thomas attendait Sam en faisant les cent pas sur le trottoir, lorsque son regard fut soudain attiré par le gros titre d’un journal  exposé sur le présentoir d’une librairie de l’autre côté de la rue.

    Le jeune garçon se pencha légèrement et plissa les yeux.

    Ce nom, c’était le sien !

    Thomas traversa la rue en courant.

    -Oh ! Mon Dieu , pas ça, murmura- t-il.

    C’était le fameux journal à sensation appelé : « Star Life »

    Aucune célébrité n’aimait être exposée dans ce torchon et Thomas n’y avait jamais figuré. Normal, qu’aurait-il bien pu écrire sur lui ? Il n’était pas le genre d’acteur dont la vie dissolue pouvait rassasier les lecteurs d’une telle presse….sauf que, à la une du journal d’aujourd’hui, on pouvait lire en tout  gros titre :

    « La Star Thomas Robin découvre l’amour à 13 ans »

    Et en dessous…c’était bien lui, cette photo datait d’il y a un an…elle avait été faite lors de la première du « Miroir »

    CATASTROPHE !

    Le jeune garçon vit Sam lui faire signe qu’il traversait pour le rejoindre.

    Thomas se plaça devant le présentoir en essayant de le cacher le plus possible . Il avait l’impression de voir sa vie défiler devant ses yeux. Que pouvait bien raconter ce journal ?

    -Vous avez fini vos achats, dit Sam ?

    -Tout….tout à fait ! répondit Thomas.

    -Vous êtes sûr que vous n’avez rien oublié ? lança le garde du corps sur un ton qui alerta immédiatement le jeune garçon.

    -Non…euh….rien du tout, bredouilla Thomas.

    -Même pas ça ! aboya Sam Gallager.

    Et il lui envoya à la figure un exemplaire du fameux journal.

    -COMMENT AVEZ-VOUS OSE ! hurla Sam .

    Thomas ramassa le journal qui était tombé sur le sol et l’ouvrit.

    Il y avait un très long article à l’intérieur mais surtout il y avait une PHOTO et en voyant cette photo, Thomas fut pris de nausée !

    C’était lui…lui et Eva ! Cette photo était datée de la veille au soir,  son baiser avec Eva n’avait pourtant duré qu’une fraction de seconde et pourtant il était là, s’étalant sur une page entière, figé pour l’éternité.

    Thomas ne lut que quelques lignes de l’article…

    «  Le célèbre acteur Thomas Robin a trouvé l’amour !   Il a été surpris hier soir à Hampstead Head  en charmante compagnie  »

    Thomas vit aussi que l’article était suivi de l’avis d’un psychologue expliquant que c’était probablement le monde adulte du cinéma qui avait poussé un garçon d’à peine treize ans à rechercher l’amour dans les bras d’une fille plus âgée…..Thomas Robin était-il anormal pour autant ?

    Les lecteurs étaient invités à répondre à un sondage. Les résultats la semaine prochaine…

    Pendant ce temps, Sam Gallager criait :

    -Vous n’êtes qu’un sale enfant gâté, Thomas !

    Mais le jeune garçon ne l’écoutait pas. Il n’entendait plus rien. Il avait l’impression qu’on venait de lui arracher son âme, qu’il n’était plus qu’une boîte vide. Oh ! ne plus exister, ne plus exister !

    -Et bien puisque c’est comme ça, continua le garde du corps, vous vous passerez de mes SERV…Thomas , Thomas … Où allez- vous ?….   Revenez !

     A suivre...Michelle Huenaerts

     

    Ce blog n'enregistre pas les commentaires

  • Le Maître des Loups

     

    Le Maître des Loups

    (sortie décembre 2010)   

     

    couverture2.jpg

     Character : Thibaut Thys

    Thomas s’approcha de la paroi à la recherche de la marque indiquée.  Il la découvrit à une trentaine de centimètres du sol, presque imperceptible.

     - Qu’est-ce que ça signifie, Monsieur Ballerini ?

      -   Qu’il faut qu’on descelle cette pierre ! Crois-moi, il est plus dangereux pour ceux dotés de pouvoirs de côtoyer les simples humains que l’inverse car ils ont une conscience alors que nous sommes juste égoïstes la plupart du temps et cupides !

    Le Maître des Loups-Michelle Huenaerts- T and co Editions. 


    Vidéo : Nicolas Maret

     

    Ce blog n'enregistre pas les commentaires

     

     

  • Petites nouvelles en passant

      

    Bonjour Sourire

    Un superbe dimanche, pour moi, à Bassenge, à votre rencontre.

    Des échanges, des sourires, bref que du bonheur !

    Je souhaite une très très longue route à toute l'équipe d'Educ ' Actif et...je peux vous confirmer  la sortie  du roman : "Le Maître des Loups" pour très prochainement ^^

    Le roman est en effet en cours d'impression, j'espère pouvoir vous communiquer très bientôt la date officielle de sortie.

    A cette occasion, T and Co remerciera ses lecteurs...mais je vous en dirai plus prochainement...patience Sourire

    D'énormes bisous à tous.

     

     Ce blog n'enregistre pas les commentaires

  • La Porte d'Aval : partie 48

     

    La Porte d'Aval

    découvrez l'enfance de Thomas avant qu'il.....

    partie 47

        début

    Ici

       photo bbbbbb

     

    Partie 48

    -C’est….c’est un très joli parc, arriva à balbutier Thomas.

    -Oui, en effet, répondit négligemment Eva

    Je me fiche de ce parc ! pensa Thomas. Pourquoi est-ce que j’ai dit ça ! vite autre chose…

    -Tu habites où ?

    -Ma mère a une boutique dans Flask Walk…tu vois, je n’habite pas très loin de chez toi……….

    -Elle ne vend pas des maillots, par hasard ? questionna le jeune garçon.

    -Non ! répondit la jeune fille, elle est antiquaire, pourquoi ?

    -Continue comme ça, Thomas ! pensa le jeune garçon , tu es bien parti pour aller à la catastrophe !

    -Pour rien, oublie ça ! Vite trouver encore autre chose

    -Où vas-tu à l’école ?

    -A St James, répondit Eva , et puis, j’aimerais entamer des études en  journalisme !

    -Super, si jamais je continue dans le métier et que tu dois réaliser un article sur moi, j’espère que tu diras que je suis un super acteur !

    -Bien sûr !  On va près de l’étang ?

    -NON ! surtout pas !

    -Ça…ça ne va pas, Thomas ?

    -Si…si, tout va très bien !

    -On…on s’assied sur ce banc un moment ? ajouta- t-il précipitamment.

    Eva  acquiesça. Thomas se rendit alors compte qu’il n’avait pas lâché une seconde la main de la jeune fille.

    -Je…je dois te paraître complètement stupide…je ne suis jamais sorti avec …enfin, bref…..

    Le regard de Thomas tomba par hasard sur la montre d’Eva :

    18h , mince !

    Comment pouvait-il être si tard ?!

    Jusqu’à 16 h le temps avait semblé durer une éternité et là, il avait l’impression de n’avoir passé que quelques minutes avec Eva et il était déjà 18h.

    -Il….il faut que j’y aille parce que si je ne rentre pas maintenant, j’aurai du mal à leur faire gober l’excuse que j’ai préparée !

    -Est-ce….est-ce qu’on va se revoir ,ou est-ce que c’était juste…enfin…juste comme ça ?

    -Mais qu’est-ce que tu vas chercher,bien sûr qu’on va se revoir ! demain…enfin, si tu veux ….

    -C’est super !

    -Oui ! même heure, mais rendez-vous à l’entrée de la station d’Hamsptead ….ça sera plus facile pour moi !

    -Tu oses encore t’approcher du métro ?

    -J’ ai le goût du risque !

    -Tant mieux ! jeta Eva radieuse et elle déposa un rapide baiser sur la bouche de Thomas qui, de surprise, resta figé sans réaction durant cinq bonnes secondes.

    C’était bizarre cette espèce de chaleur qui venait de se répandre tout le long de son corps. Bizarre mais, à tout prendre, pas désagréable quoi qu’il valait mieux qu’elle ne recommence pas ou le jeune garçon pensait bien qu’il risquait d’être changé en pierre à jamais !

    -Bon …ben…il faut que j’y aille, balbutia- t-il….à…..à demain alors ?

    Eva lui répondit pas un sourire.

    Le jeune garçon arriva à l’entrée du parc moins de trente secondes plus tard….il fallait qu’il coure et vite sinon ...

    Il était heureux …..tellement heureux !

    Mais ce qui venait de lui arriver , c’était complètement FOU !

    Lui, Thomas 13 ans, venait de recevoir le baiser d’une super jolie fille de 16 ans, non en fait, ce n’était pas une super jolie fille, c’était la plus jolie fille jamais vue !

    C’était certain ! il passerait sa vie avec elle !

    C’était écrit, Thomas n’avait aucun doute là-dessus !

    Il traversa les rues de son quartier et les trouva plus belles qu’auparavant ! Quant aux passants, Thomas aurait voulu tous les embrasser !

    Qu’est-ce qu’il aimait les gens aujourd’hui !

    Quelle belle journée finalement ! Quelle super belle journée !

    Le jeune garçon arriva complètement épuisé devant sa maison.

    La voiture de son père était déjà là !

     

    A suivre...Michelle Huenaerts

  • rencontre

     

    Educ'Actif fête son ouverture

    ce dimanche 14 novembre

    de 13h à 19h 

    Au programme :

    - de 13h à 18h

    : Michelle Huenaerts, auteur, nous fera partager sa passion

    de l'écriture au travers des aventures de son héros "Thomas

    Robin" et dédicacera le premier tome d'une trilogie palpitante pour les

    12 ans et plus : "L’Ecorce d'Or"

    Le 2 e tome : "Le Maître des loups" paraîtra en décembre 2010

    Educ'Actif

    rue Royale 12  4690 Bassenge

     

  • Le Maître des Loups

     

    Le Maître des Loups

    est complètement terminé et prêt pour l'imprimerie Sourire

     

    Le maitre des loups 1.jpg

     

     

    Une aventure qui démarre dans la mystérieuse Venise

     

     

    maître 2

      

    "Que cachent les murs du cimetière de San Michele ?

    Thomas Robin, jeune acteur britannique, aurait certainement préféré ne jamais découvrir le secret le liant à un alchimiste du nom de Thomas Loiseau mis à mort par son frère en 1654 pour haute trahison et sorcellerie.

    Malheureusement ce terrible secret a déjà été découvert par un personnage inquiétant des plus pervers  : Lorenzo Chioggi, noble Vénitien, aux manières si raffinées qui a pourtant déjà tant de sang sur les mains.

    Un homme apparemment fasciné par les loups.

    Celui-ci aura vite fait de découvrir que la pire faiblesse de Thomas Robin est son affection fraternelle pour l'inspecteur de Scotland Yard, Sam Gallager.

    Thomas n'aura donc guère le choix s'il veut sauver son ami.

    Il devra affronter ses pires terreurs et accepter son héritage caché dans l'un des endroits les plus mystérieux de Venise."

     

    Le Maître des Loups-Michelle Huenaerts -T and co Editions

    Sortie décembre 2010

    fantastique-medieval-00045.gif

    Parlant de Loups, je remercie le refuge de la Croix Bleue de Floriffoux de nous avoir permis d'acquérir un super ami Sourire 

     

    Ce blog n'enregistre pas les commentaires