• Le Maître des loups-L'Ecorce d'Or

     

    Le Maître des Loups

    Sortie décembre 2010 

     

     

     


     

    San francesco

     

    character : Thibaut Thys

    Thomas Robin

     

    "Ce que l'on cache au plus profond de soi ne peut renaître que par amour...."

     

    Une aventure qui démarre dans la mystérieuse Venise

     

    DSC_009222

    L'Ecorce d'Or

     

    DSC_018000

     

     

     

     

    Un acteur- un inspecteur de Scotland Yard

    et

    une envolée dans la magie...

    Le jeune homme quant à lui resta quelques instants immobile de l'autre côté du battant. Il releva sa manche pour contempler un instant le cadeau que lui avait fait, un an auparavant à Londres, l'un des tatoueurs le plus renommé de Camden Hight Street : un discret dessin représentant un oiseau ....étrange oiseau....était-ce un aigle ? un cygne ? C'était en tout cas le symbole d'un secret terrible, Thomas le savait à présent.  Une histoire qui hantait ses jours et ses nuits depuis ce fameux soir où ...J'aurais dû mourir, pensa-t-il, c'était tellement logique, évident ..."

  • Eurocat

     

     

    Thibaut Thys ( Thomas Robin) 

    à L'Eurocat 2010

    redimensionnereurocat_gicquiaud_08_4

     

    Thibaut Thys et Julien Thys participeront du 29 avril au 2 mai 2010 à la Grande Régate Internationale de Carnac.

    http://www.yccarnac.com/fra/regates/eurocat.html

     

    Franck%2002.05.09%20003.red[1]

    Thibaut et Julien à bord de leur catamaran

    3 jours de course sous forme de parcours et le tour de l'île de Houat avec retour à Carnac et un petit coucou à Belle-île Sourire

     

    Message de Thibaut et Julien :

    Appel à Sponsors

    A 19 et 21 ans, nous avons plus de dix ans d'expérience dans le domaine de la voile.

    A peine âgés de 10 ans, nous étions champions de Belgique jeunes.

    Nous disputons notre premier championnat d'Europe un an plus tard.

    L'un étudiant l'audiovisuel, l'autre les sciences maritimes, nous rassemblons depuis 10 ans nos savoirs pour grimper au sommet.

    Notre volonté d'atteindre le plus haut niveau et d'y associer votre image nous permettra de former une véritable équipe.

    thibaut.thys@gmail.com

     

    Bonne chance à tous les deux !! mais nous savons que vous serez loin devant ....Sourire

     

     

  • Petites nouvelles en passant

     

    Bonjour.Sourire

    Chapitre 10 du Maître des loups terminé et par la même occasion la confection d'un certain élixir...

    Je peux déjà vous dire qu'il contient la Salvia officinalis communément appelée Sauge.

    sauge

    Pour ce type d'élixir, je pense que cette plante était indispensable puisque "Salvia" vient de "salvare" qui signifie "sauver"  ou "guérir" en latin.

    Pour les romains elle était déjà l'herbe sacrée et elle ne pouvait être coupée avec un outil en fer. Ils étaient persuadés qu'elle protégeait la vie.

    Savez-vous d'ailleurs que l'on peut lire dans des traîtés médicaux du Moyen Âge : " le désir de la sauge est de rendre l'homme immortel"

    A méditer donc.....^^

    Une partie de cette histoire se déroule dans la province de Ombrie. Une des régions les plus mystérieuses d'Italie. De vieilles cités étrusques sur des collines. Des oliviers, des tournesols, des fontaines . Des villes très anciennes  où on a l'impression de pousser la porte d'un autre temps.

     

    Encore un petit message personnel

    Comment veux-tu que je fasse entrer un piano dans un studio photo !

    Fin du message personnel ^^

     

     

     

     

  • La Porte d'Aval: partie 25

     

     

    La porte d'Aval

     

    découvrez l'enfance de Thomas avant qu'il.....

     

    partie 25

     

    début

     

    Ici  

     

    photo bbbbbb

     Partie 25

     

    "-Il n'y a qu'à toi que ça arrive ce genre d'aventure, dit Philip.Ainsi, tu t'es retrouvé dans la foule à attendre « Thomas Robin » ?

    -Oui, mais Timothy a pu enfin convaincre la police de me laisser passer.

     -Qu'est-ce qu'il a fait ? interrogea Sam.

     -«  M'sieur l'agent, vous devriez laisser passer l'gamin » dit Thomas en essayant d'imiter l'intonation du vieil homme et ensuite, il a mis le journal à côté de ma tête et ... 

      Le jeune garçon s'arrêta.

    Ses deux amis, affalés sur le lit, n'arrivaient apparemment plus à reprendre leur souffle tant ils riaient . Philip avait d'ailleurs les larmes aux yeux !

    -Ah ! lança finalement Sam, j'aurais voulu être là ! Il n'est pas banal, ce Timothy.....et il t'a suivi ?

    -Non, il a brusquement disparu.

    -Pourquoi ne t'a-t-il pas averti de ce qui se passait à Liverpool Street, continua Sam, il avait le journal ?

    -Je ne sais pas, murmura Thomas...mais...mais en y réfléchissant, je pense qu'il a voulu me dire que lorsqu'on était connu, il fallait être vigilant sur tout contrairement à moi qui ne suis vigilant sur RIEN !

    -Et qu'est-ce que tu en penses ? interrogea Philip.

    -Je crois qu'il a peut-être raison, répondit Thomas mais de toute façon, je suis comme je suis et je n'ai pas envie de changer même si ,continua-t-il amèrement, certaines personnes ont envie de me faire changer !

    - Ce fameux directeur de la "T and co" ?  lança Sam.

    -Oui, dit Thomas, Monsieur Terry Mulder.

    -Qu'est-ce qui s'est passé avec Mulder ? questionna Philip.

    Thomas soupira. Il n'était pas certain d'avoir envie de revivre une deuxième fois les évènements de la veille.

    Il avait honte, tellement honte !

    Devant le regard insistant de ses amis, il se décida pourtant à parler.

    -J'avais finalement réussi à atteindre la gare, murmura-t-il. Le tournage se déroulait quai numéro 4 .  Normalement, pour coller à la réalité, la scène aurait dû être tournée à la gare de Waterloo puisque c'est la gare habituelle des trains en partance pour le sud mais ils n'ont pas eu les autorisations.  De toute façon comme dit John Clent, en bon américain : « Un train est un train et un quai un quai ! » Bref, donc, je me dirigeais vers le quai numéro 4 et je vous assure que ça faisait très bizarre d'entendre résonner mes pas dans un endroit d'habitude si bruyant.  C'était incroyable, la gare était vide, il n'y avait personne.Personne sauf ces maudits gardes du corps bien sûr ! Je me suis demandé comment ils réagiraient si je me mettais subitement à courir mais je dois dire que j'ai eu assez rapidement un semblant de réponse .....

    -Qu'est-ce qui s'est passé ? interrogea Philip.

    -J'ai vu mon père remonter les marches et se diriger vers moi et il n'a pas eu le temps de m'approcher, les gardes l'ont saisi immédiatement. -Comme ça, sans raison ? questionna Sam médusé.

    -Ils t'ont collé des fous, ajouta Philip

    -J'en ai bien l'impression, répondit Thomas en contemplant le sol.

    -Et ensuite ? porsuivit Sam.

     -Ensuite ? hésita Thomas.....ensuite, Terry Mulder est arrivé, il a commencé par hurler :« lâchez-le ! c'est son père ! »  Puis il s'est tourné vers moi et avant que j'ai pu dire quoi que ce soit, il a lancé : « Toi, tu viens avec moi ! » .Ensuite, il a continué à l'intention des gardes du corps : « Vous pouvez aller prévenir ces messieurs de la police que Monsieur Robin a eu la bonté de nous rejoindre et que la gare est de nouveau accessible ! » . Enfin , il s'est adressé à mon père et il lui a craché : « vous, vous restez là ! je dois parler à votre fils, il faut qu'il arrête de croire que c'est lui qui fait la loi ici !» et il m'a poussé dans l'escalier vers le quai numéro 4 .

    -Pas très sympathique, ce Mulder ! coupa Philip.

    -Non en effet, continua Thomas, mais tout ça, ce n'est rien à côté de ce qui s'est passé ensuite car je crois que personne ne m'a jamais débité autant d'horreurs que ce type ! Arrivé en bas, il m'a jeté tout son venin : « J'espère que vous êtes fier de vous, Monsieur Robin, une gare fermée, des trains à l'arrêt pendant une demi-heure...tout ça pour votre bon plaisir.... » Je lui ai répondu que je n'avais jamais voulu cela, que c'était lui qui avait imaginé cette mascarade et là...là...il n'a pas du tout apprécié ! Il s'est penché vers moi, il m'a pointé son index sous le nez  et il a lâché.......

    Thomas fit une pause et considéra ses amis d'un air incertain...c'était si dur de devoir répéter ces phrases....des phrases dont le moindre mot lui restait en mémoire.Le jeune garçon respira profondément et poursuivit à voix basse en détournant les yeux.

    -« Je ne vous aime pas, Monsieur Robin ,vous n'êtes qu'un sale petit parvenu mais apparemment le public n'est pas de cet avis et c'est lui qui décide n'est-ce pas ? 

    - Je vais donc être franc avec vous Il y a un an, ça m'aurait été tout à fait égal ,qu'à cause de votre bêtise, la foule vous étripe ou que vous mouriez dans ce fichu métro !  Mais aujourd'hui, Monsieur Robin, la T and co a investi de l'argent sur vous,énormément d'argent  et pour ce tournage, elle vous paiera bien au dessus de votre talent, alors..... »

     Sam et Philip avaient à présent la bouche largement ouverte.

     Thomas soupira et continua :

     -« Alors, je n'autoriserai pas que vous vous cassiez le moindre ongle avant que ce film soit terminé, parce que, précisément, cet ongle vaut de l'argent.! C'est pourquoi, les jours de tournage à Londres, vous serez sous la protection de gardes du corps, et c'est pourquoi.... »

     Le jeune garçon soupira de nouveau et poursuivit :

     - « .....Monsieur Steve Dekker sera votre doublure pour toute scène du film où vous risqueriez de perdre le moindre cheveu » Et il m'a planté là ! Ajouta Thomas en élevant la voix et en tapant son poing contre le rebord de la fenêtre....."

     A suivre...Michelle Huenaerts

     ( Et oui l'un des amis de Thomas à l'école s'appelait Sam également mais il n'a rien à voir avec notre Sam Gallager que Thomas va bientôt rencontrer pour la première fois dans cette histoire ^^. Vous comprenez aussi d'où vient le nom de notre maison d'édition qui est dans cette fiction le nom de la maison de production de Thomas Robin)

     

       

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Le Maître des loups

     

    Le Maître des Loups

    Sortie décembre 2010 

    Extrait Noël.doc2

     

     

     

    character : Thibaut Thys

    Thomas Robin

     

    "Ce que l'on cache au plus profond de soi ne peut renaître que par amour....

     

    Une aventure qui démarre dans la mystérieuse Venise

    maître 2

     

     

     

    "- Sam, c'est bien son nom ? Si tu ne le fais pas pour toi...

    Le jeune homme se laissa retomber sur le siège.

    -   Je crève juste de peur ! Ça me terrifie même davantage que d'affronter cet homme mais...mais je ferais tout pour sauver Sam et si c'est vraiment la seule solution.

    Le vieil homme lui tapota la joue.

    -   Celui qui n'a jamais peur est idiot !  Le professeur avait raison à ton sujet !  De toute façon, sans sa recommandation, tu ne serais pas assis ici. Personne n'entre dans le bureau d'Antonio Ballerini, pas même les employés ou même sa famille !

    -   Oh !  Le fameux secret serait-il caché ici ?

    Antonio Ballerini sourit.  Il ouvrit ensuite un tiroir, en sortit un coffre en bois finement ouvragé et en extirpa ce que Thomas identifia comme un pendule de verre suspendu à une chaîne."

    Le Maître des Loups - Michelle Huenaerts - T and co Editions

     

     

     

     

     

    dyn004_original_432_108_gif_56811_9094d858e2b45f996d59d9087bdad480

    L'Ecorce d'Or

     

     

    covert12

     

    Un acteur- un inspecteur de Scotland Yard

    et

    une envolée dans la magie...

     

    "Juste au-dessous du nom « Loiseau », gravé dans le métal, une bague argentée était enchâssée dans un velours de couleur pourpre.

     A première vue, elle semblait très ancienne mais ce n'était pas ce qui stupéfiait le plus Thomas.

    Ce qui le bouleversait était la surface arrondie portant finement sculpté le relief d'un étrange dessin en tout point semblable à celui que Thomas portait au poignet gauche."

     L'Ecorce d'Or-Michelle Huenaerts-T and co Editions

  • Petites nouvelles en passant

     

     

    Bonjour  ^^

    Chapitre 8  et 9 terminés, j'entame le chapitre 10 du Maître des loups , ça avance...Sourire.

    Je pense que ce livre devrait en compter 14 soit un de plus que l'Ecorce d'Or.

    Ces deux chapitres m'ont fait faire un peu de tourisme dans la lagune de Venise mais pas forcément dans les endroits les plus visités puisque je me suis promenée entre le cimetière de San Michele et l'Isola San Francesco del deserto, bref après avoir accompagné Thomas, à la recherche de son passé sur une île un peu lugubre à desceller des pierres pour découvrir...bref ça vous verrez bien ^^, je me suis retrouvée chez les franciscains.  Je m'excuse auprès des moines qui habitent toujours le monastère de leur imposer, dans ce livre, la présence de Thomas car avec Thomas, la tranquilité monastique est menacée Cool

    Je suis maintenant aux prises avec l'élaboration d'un certain élixir . Thomas et moi avons peu de temps pour le réaliser, c'est en fait une course contre la montre pour sauver la vie de notre cher Sam qui s'est fourré on peut dire dans un beau pétrin!!!

    L'étape suivante sera Gubbio en Ombrie . Savez-vous que cette petite ville est associée à une légende?

    280px-Gubbio_-_palazzo_dei_Consoli

    Les Fioretti de saint François nous racontent comment les habitants de la ville avaient peur d'un loup rodant dans les environs et que le saint allant à la rencontre de la bête le convertit à la sagesse en lui disant : « Frère loup, je te commande, au nom de Jésus-Christ, de me suivre maintenant sans rien craindre, et nous allons conclure cette paix au nom de Dieu » et comment les habitants reçurent le loup et le nourrirent. (wikipedia)

    Vous commencer à voir le rapport entre cette ville et le titre du livre? Evidemment à Venise le loup est aussi ce qui sert à se cacher des autres... 

     

     

  • La Porte d'Aval : partie 24

     

    La porte d'Aval

    découvrez l'enfance de Thomas avant qu'il.....

    partie 24

    début

    Ici

     

     

     

    photo bbbbbb 

     

    Partie 24

     

    "-Comment a- t-il osé te traiter comme ça ! jeta Sam avec rage.

    -Oui, poursuivit Philip, comment ce sale type ...c'est fou non !

    Thomas, encore surpris, se retourna vers ses amis.

    Ainsi, peut-être qu'après tout, personne ne pensait qu'il avait eu tort de réagir aussi mal !

    -Il te ressemble vraiment ? questionna Sam.

    -Je n'en sais rien. Je ne l'ai pas vu mais il paraît qu'il est blond aux yeux bruns alors......

    Cependant, poursuivit le jeune garçon, l'équipe du maquillage est persuadée qu'après être passé entre leurs mains, il fera une assez bonne doublure .

    -Qui a décidé cela ? demanda Philip.

    Thomas se leva et reprit son poste à la fenêtre, le menton posé sur le dos de ses mains, le regard perdu au-dessus des toits de la rue.

    -Terry Mulder, répondit- il, directeur de la « T and co » la maison de  production de « La Porte d'Aval » et je peux vous dire qu'il n'a pas du tout apprécié mon arrivée d'hier à Liverpool Street !

    -Et tu es arrivé comment à Liverpool Street ? questionna Philip.

    -A pied !  Enfin, en métro et à pied ! répondit négligemment Thomas.

    -En métro et à pied, répéta Philip effaré, rien que ça ?

     Oh .. Non ! ne me dis pas..... c'était donc sérieux cette fille ?

    -De quoi tu parles ? mentit Thomas.

    -Ne fais pas l'idiot, continua le jeune italien en lui donnant une tape dans le dos, tu n'avais aucune autre raison de prendre le métro !

    -Rien ne t'échappe, soupira Thomas en ajoutant tristement : c'était stupide n'est-ce pas ?

    Sam s'approcha lui aussi de son ami, il était d'habitude le bout en train de la bande mais, dans ce cas précis, il se trouvait à court d'humour .

    -Non, dit- il, ce n'était pas stupide mais disons que te promener tout seul, ce n'était pas très prudent, d'habitude on t'accompagne et.....

    -Je n'étais pas tout seul, coupa Thomas en pensant à Timothy.

    -Ça je veux bien le croire, dit Philip, et c'était comment ?

    -Comment ? balbutia Thomas en se redressant si brusquement qu'il se cogna au battant !

    -Ben toi et cette charmante personne ? continua son ami en accompagnant sa phrase de mouvements de mains qui ne laissaient aucun doute sur sa nationalité.

    -Oh ! Et bien en fait......

    Thomas qui se massait le crâne continua :

    -En fait, on a partagé la même « couette » !

    Sam et Philip se regardèrent médusés.

    Thomas, en les voyant et en repensant au vieil homme, leur offrit un maigre sourire et leur raconta sa rencontre avec Timothy."

     

    A suivre.

    Michelle Huenaerts.

     

    ( Et oui l'un des amis de Thomas à l'école s'appelait Sam également mais il n'a rien à voir avec notre Sam Gallager que Thomas va bientôt rencontrer pour la première fois dans cette histoire ^^)