• Nouvelle maison d'édition

     

    Le premier septembre 2008

    lancement

    officiel de notre

    maison d'édition

    Tand co


  • Immersion Totale partie 7

    Immersion Totale

     

    partie 7  

    Début Ici cliquez ensuite sur

    "page suivante" (en bas de la page)

    65

    « Sam se fraya rapidement un chemin à travers la foule.

    - Thomas ?

    Aucune réaction

    Il agrippa le bras du garçon marchant devant lui.

    - Thomas !

    Celui-ci surpris se retourna.

    - Sam ?

    - Qu’est-ce que vous fabriquez ici, Thomas ?

    Le jeune acteur considéra la foule des badauds se pressant vers le marché.

    - Et bien peut-être que je viens faire la même chose que tous ces gens….me balader ? Au fait, je suis très heureux de vous voir, la vie est belle ?

    - Thomas, vous êtes seul ici ?

    - Non….Philip m’accompagne. Il paraît qu’il connaît un établissement spécialisé dans certaines espèces de gâteaux particulièrement appétissantes ,je me suis donc laissé tenter par l’invitation.

    - Où est-il ? demanda Sam en parcourant des yeux les alentours.

    - À la librairie !

    - Vous ne devriez pas être à l’école en ce moment ?

    - Mais dites donc, inspecteur, c’est un vrai interrogatoire que vous me faites subir là ! Pour votre gouverne, cher Monsieur Gallager, je vous rappelle que nous sommes à quelques jours de Noël….vous savez, les petites boules qui se balancent, les sapins qui clignotent…bref, les étudiants harassés comme moi ont droit à quelques jours de repos…..vous étiez au courant que le Lycée Carlyle avait accepté de me reprendre ?

    - Depuis quand ?

    - Depuis une semaine ….

    - Ah oui ! une semaine de travail, vous devez être harassé,c’est sûr !

    - J’étais en tournage auparavant pour une série qui sera diffusée pendant les vacances d’été sur BBC One….et ne vous faites pas de fausses idées, il y a des cours sur les plateaux pour les gens de mon âge !

    - Tout ne va donc pas si …..

    - Si mal ? c’est ça que vous vouliez dire ?

    Sam toussota.

    - Non….je ….en fait….

    Thomas soupira.

    - Oui, je suppose que lorsque ce feuilleton sortira , ils seront bien obligés de mentionner au moins mon nom dans la grille des programmes, pour le reste….mais je vais parfaitement bien. Ce n’est pas comme si je m’inquiétais pour si peu !

    Sam posa la main sur l’épaule de son ami.

    - Pas à moi, ok ? Je vous connais trop ! Vous pensez que la presse vous boycotte délibérément ?

    - « Le Miroir », Sam . La T and co veut que je tourne la suite . Ils ont engagé de gros capitaux . C’est le quatrième opus et ils ne peuvent se passer de moi s’ils veulent espérer faire quelques bénéfices ….

    - Mais ?

    - Mais ce sont leurs bénéfices à eux, Sam . Moi je me noie tellement dans ce rôle que si je persiste dans cette voie toutes les autres portes me claqueront au nez ! déjà la presse a tendance à dire que ce sont les effets spéciaux qui pallient à mon maigre jeu d’acteur ! Vous savez, j’avais obtenu un rôle pour un film vachement différent ….Un sombre polar avec un jeune mec traficotant dans un milieu pas très net et qu’une bande de trafiquants voulait trucider. Finalement ils ont trouvé mille excuses pour ne pas me l’octroyer. je sais qu’ils ont dû peser le poids de ma notoriété d’un côté et mon talent de l’autre…..

    - Thomas, ce n’est pas une question de talent…

    - Ah non ?

    - Franchement, je ne vous imagine pas du tout évoluer dans ce monde….

    - Pourquoi ?

    - Parce que…..parce que vous avez tout du type bien et….

    - Non mais c’est pas vrai ! bougonna Thomas. Qu’est-ce que je dois faire pour avoir l’air d’un type « mal »….allez-y, vous êtes flic après tout !

    Sam éclata de rire, ce qui agaça particulièrement le jeune garçon.

    - On en rediscutera une autre fois. Alan m’attend ….. Essayez juste de ne pas trop traîner dans le coin. Il se passe des choses bizarres dans ce quartier depuis quelques temps.

    - Ce sont ces crimes, Sam ? que vous appelez "choses bizarres"…..

    - Les crimes, Thomas, sont des actes atroces mais pas forcément bizarres. Ce sont souvent des faits isolés …mais ici c’est différent, il y a récidives….

    - Différent ?

    - Je ne sais pas, un sentiment bizarre. Tuer une fois est déjà terrible mais c’est en général dirigé vers une personne en particulier alors on cherche dans l’entourage, la famille, les amis et on trouve souvent ; mais ici, Thomas, les victimes n’avaient aucun lien entre elles ….

    - Vous voulez me faire peur, c’est ça ? Et bien vous avez gagné !

    Sam adressa un léger clin d’œil à son ami.

    - Tant mieux! ne traînez pas trop pour acheter vos boules et guirlandes ! Je serais plus tranquille si vous rentriez chez vous avant la tombée de la nuit ! »

    A suivre…..(Michelle Huenaerts)

     

    Le coin supérieur gauche de cette image nous a donné une très grande envie de ceci .......Cool

     

    Tous les romans de Michelle en vente en ligne directement sur Les.Editions.Thélès

                      ET

  • Exclusivité

     

    Le résumé quatrième couverture de

    L'Ecorce d'or

    en exclusivité

    post 19 aôut

     

    Tand co

     

    « Thomas Robin, jeune acteur Londonien mondialement connu, vit depuis un an en exil forcé à New York.

    Loin de son pays et de ceux qu’il aime, le jeune homme a sombré peu à peu dans la déprime.

    Les souvenirs de son passé douloureux ne le lâchent plus loin de cette ville où est enfermé celui qui a tenté par deux fois de le tuer !

    Mais vient le jour du retour…

    Thomas pense que sa vie va enfin pouvoir reprendre son cours … amitié, amour, tout ce qui lui a manqué.

    Il est loin d’imaginer l’abîme qui l’attend…il est loin de pouvoir deviner qu’une mystérieuse Écorce d’Or , trois siècles auparavant, a déjà scellé son destin… »

    Michelle Huenaerts ( L'ECORCE D'OR )

     

     

     

    fantastique-medieval-00045

  • Immersion Totale partie 6

     

     

    Immersion Totale

    partie 6   dyn006_original_100_90_gif_56811_2313e870a7e0cbb7eb71ca81f941e298

    Début Ici cliquez ensuite sur

    page "suivante" (en bas de la page)

    IMG_10977

    Le marché de Camden Lock

    « Alan Gardner, les mains dans les poches, observait à la dérobée le visage fermé de son supérieur. Il savait qu’il réfléchissait. Lorsqu’il était sur une enquête Sam Gallager avait toujours le besoin de s’imprégner des ambiances, des gens…

    Intérieurement, Alan jubilait. Devoir changer de coéquipier pour se coltiner ce

    Dickinson était sûrement la pire punition qu’on lui ait jamais infligée !

    Evidemment, personne ne discutait les ordres de Sir James Taylor mais dans ce cas précis, il se demandait ce qui avait bien pu pousser l’inspecteur-chef à éloigner un temps Sam Gallager de l’enquête.
    - Je suis heureux de pouvoir travailler de nouveau avec vous, Monsieur, tenta-il pour rompre le silence. Cette affaire allait finir par me faire mourir d’ennui !

    - Qu’a-t-il donc de si soporifique ce Dickinson ? demanda Sam qui contemplait obstinément le bout de ses chaussures.

    - Oh…et bien je pense juste que côtoyer un cousin de notre cher Taylor me mettait les nerfs en pelote …

    - Son cousin, vraiment ?

    - Il ne vous l’a pas dit ?

    - Non, il l’a juste traité d’abruti qui patauge, je ne pense pas que c’était une manière de le situer dans son arbre généalogique, qu’en pensez-vous ?

    - Très drôle ! L’inspecteur-chef sait que vous ne pataugez jamais longtemps, vous, Monsieur !

    - Oh ! Et qu’est-ce que je fais à votre avis, Alan ?

    - Et bien disons que vous mettez tout sens dessus dessous en prenant bien soin de contrarier l’ordre établi par cette vielle institution qu’est Scotland Yard….non, plus sérieusement, vous ne lâchez jamais prise, Monsieur, je ne vous ai jamais vu renoncer et je pense que si Taylor ne vous a pas confié tout de suite cette affaire c’est parce que ça lui fait mal d’admettre que…

    - Que je connais Peter Lewis ! coupa Sam. (voir Les Poussières d’une Etoile)

    - Peter qu’est-ce que…..

    - Il ne faut pas chercher plus loin, Alan ! Si Dickinson patauge comme l’a fait remarquer notre cher Taylor, c’est parce qu’il ne connaît pas cet endroit et qu’il n’a sans doute pas cherché à le comprendre. Regardez, Alan….derrière nous, Camden Higt Street et ses boutiques bariolées alternant tendances punk, gothiques etc ….rue ou sévit notre cher ami sous le nom de Méga tatoo ! Un peu plus loin, le marché de Camden Lock et ses échoppes d’artisan. A gauche, le vieux canal et les péniches pour touristes et si l’on continue tout droit on trouve l’un des quartiers les plus huppé de cette ville ! Franchement Alan avez-vous déjà vu autant de contraste sur un périmètre aussi restreint ? Notre assassin peut-être n’importe qui, il peut provenir de n’importe quel milieu social …même les stars viennent faire leur shopping ici !

    - Nous devons donc nous centrer davantage sur les victimes, non ?

    - Bien vu ! trois meurtres et deux agressions qui en consultant le dossier ont le point commun de….

    Sam suspendit sa phrase. Il venait de reconnaître une silhouette familière qui se dirigeait vers l’entrée du marché.

    - Je crois qu’il y a justement quelqu’un de connu là-bas …..

    - Une star, Monsieur ?

    - Notre Thomas, Alan ! Et je ne peux pas dire que ça me rassure de le voir traîner ici ! »

    A suivre….Michelle Huenaerts

     

     

    BandeauVide 

    Tous les romans de Michelle en vente en ligne directement sur Les.Editions.Thélès

                      ET

    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

     

    "Le Miroir"

    "

     

    "La Porte d'Aval"

    "

     

    "Les Poussières d'une Etoile"

     

    à Paraître Sourire

    L'Ecorce d'or

    1111111111

    Puisse le fil des siècles conjurer notre haine  et du fond de l’eau vive renaîtra L’oiseau……..

     

  •  

    Notre blog prend quelques jours de repos Sourire.

    ( et nous aussi bien sûr ^^)

    Nous vous retrouverons le 19 août pour une nouvelle page et la suite de :

    "Immersion Totale"

  •  

                                        

    B i e n t ô t . . . .

     

    Ecorce d'or
           

    http://thomasrobin.e3b.org/

  • Immersion totale (5)

     Immersion Totale 

    partie 5   dyn006_original_100_90_gif_56811_2313e870a7e0cbb7eb71ca81f941e298

    Début Ici cliquez ensuite sur

    "page suivante" (en bas de la page)

     

    IMG_1137777

     

     

    « Il fait un peu moins froid que ce matin, tenta Philip pour essayer de rompre le silence qui s’était de nouveau installé entre eux depuis leur arrivée à Camden Hight Street.

    Il constata alors qu’il parlait dans le vide puisque Thomas s’était arrêté à quelques mètres de là pour contempler la vitrine d’une librairie.

    Philip soupira.

    - Thomas…

    Le jeune garçon sursauta s’arrachant à la contemplation de la première page du « Sun »

    - Oh ? ça t’intéresse donc ces histoires de meurtres ? C’est ton ami Sam qui est sur cette affaire ?

    - Je n’en sais rien, répondit Thomas, subitement honteux en se rendant compte qu’il n’avait pas du tout pensé à interroger Sam à ce sujet. En fait ce n’est pas ce titre qui m’intéressait….

    Il désigna à son ami le petit article en bas à droite…

    « Un avenir est-il possible dans le monde du cinéma pour l’acteur Thomas Robin ?»

    Il sortit quelques pièces de sa poche.

    - Va l’acheter s’il te plaît.

    - Thomas, tu ne devrais pas te préoccuper de ce que racontent ces gens !

    - Prends aussi les autres journaux, tout ce que tu trouves…

    Philip leva les yeux au ciel, acceptant malgré tout l’argent que lui tendait son ami.

    - Et toi, va m’attendre au marché de Camden Lock, dit-il, au moins c’est couvert tu auras moins froid. Je vais voir ce que je peux trouver…

    - Philip, je…

    - Ne me remercie pas, je ne te rends pas service ! essaye juste de ne pas te faire remarquer, continua-t-il.

    Thomas acquiesça d’un léger signe de tête.

    - Je suis pitoyable, je sais, dit-il en gratifiant son interlocuteur d’un mince sourire.

    - Ne dis pas de bêtises ! Toutes les carrières artistiques ont des hauts, des bas…Appelle ta copine pendant ce temps, non ? Elle doit avoir envie de te parler…

    - Oui….sans doute….

    Thomas remonta le col de sa veste pour se protéger du froid. Il se sentait tellement mal subitement ! La célébrité était-elle une drogue, un dangereux poison qui vous obligeait à rester le centre d’intérêt de tous pour ne pas souffrir mille douleurs ?

    Je ne suis pas comme ça, pensa le jeune garçon. Je ne serai pas un « has been » pleurant sur son passé.

    Il remonta Camden sans prêter attention aux vitrines lumineuses. Il dépassa même celle de son ami Peter Lewis plus connu dans le quartier sous le nom de « Méga Tatoo » (Voir les Poussières d’une Etoile)

    Il était juste ailleurs, perdu dans ses pensées….

    Voilà pourquoi Thomas oublia que sa vie en dehors du cinéma n’avait jamais été des plus tranquilles… que le danger s’était toujours collé à ses pas tel un serpent épiant sa proie.

    L’ombre l’aimait depuis tellement de temps et la mort l’avait frôlé tant de fois…

    Mais il était à mille lieues de ça…et pourtant…

    Et pourtant, l’ombre l’épiait ce jour-là tandis qu’il marchait en fixant les pavés mais bien sûr, Thomas ne la vit pas… ».

    A suivre…Michelle Huenaerts

    BandeauVide 

    Tous les romans de Michelle en vente en ligne directement sur Les.Editions.Thélès

                      ET

    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

     

    "Le Miroir"

    MIROIR 4

    "

    "La Porte d'Aval"

    dyn003_original_388_459_pjpeg_56811_34e95ee0c20a419e731b5f0a2519976b

    "

    "Les Poussières d'une Etoile"

    poussières2

    à Paraître Sourire

    L'Ecorce d'or

    1111111111

    Puisse le fil des siècles conjurer notre haine  et du fond de l’eau vive renaîtra L’oiseau……..