• Les Coffres de la Baie (57)

    DSC_002888888
     
    Toujours numéro 1

    Lorsque l'homme deviendra loup.....puisse votre coeur ne pas tomber en poussières.......

    Prologue   Une pluie fine éclaboussait la lande, cette sorte de pluie infâme qui vous transperce de partout et vous glace chaque membre jusqu’au cœur. Pourtant, aujourd’hui, cette eau tombée du ciel était presque une bénédiction  puisque dans ce léger brouillard accompagnant cette fin d’après-midi, elle rendait sa silhouette floue et presque invisible aux yeux de l’autre.
    Le jeune garçon courait à perdre haleine mais par pur instinct.
    Etait-il réellement nécessaire de survivre à présent ?Ses yeux étaient aveuglés davantage par les larmes que par cette bruine qui martelait sa peau et pénétrait de froid chaque morceau de tissu à présent collé à son corps, ce corps qu’il ne ressentait même plus !Il était monté jusqu’en haut, jusqu’au statut de « star » qu’on lui avait bâti et il était là, aujourd’hui, le cœur en lambeaux comme un tas de poussières emportées par la brume et le vent : les poussières d’une étoile qu’on appelait autrefois Thomas Robin…….

    Londres post1

     


    espace-etoile-00020  espace-etoile-00020

    smileysdanslenoir

     


    Les Coffres de la Baie 

     

    (Début ICI cliquez ensuite sur
    "page suivante" en bas de la page)

    (57ème partie)


     IMG_03533333

     

    « Le petit homme frêle sembla hésiter. En fait, il n’était nullement certain que les statuts de sa fonction lui donnent obligation d’affronter une foule hostile ! D’ailleurs, pour être tout à fait honnête, il devait avouer qu’il aurait très probablement préféré que ce bateau reste à Auray ! Franchement il s’en fichait comme d’une guigne de l’histoire de ce marin perdu en mer. Il n’était pas marin, lui ! Mais voilà, d’une part ce maudit curé ayant lui aussi été averti ( allez savoir par quelle voie céleste!!) il était impensable qu’il lui laisse le devant de la scène et, d’autre part, il aurait été stupide de refuser l’offre de cette maison de production qui apparemment avait su se laisser séduire par l’opportunité d’offrir un nouveau rôle à sa star Thomas Robin !

    Ys sur Mer, décor d’un film pour la BBC, voilà ce qui risquait d’amener d’énormes retombées économiques sur le village avec à la clé une reconduction possible de son mandat !

    A bien y réfléchir, comment dès lors ne pas être touché par l’histoire de ce pauvre garçon !

    L’homme toussota et grimpa sur le petit muret. Quarante centimètres gagnés, c’était toujours ça !

    -Mes très chers amis, tenta-t-il d’une voix mal assurée qui se perdit dans le brouhaha sans provoquer le moindre effet.

    - Taisez-vous et écoutez-le, tonna alors celle de Joseph le Quilliec.

    Tous s’arrêtèrent immédiatement de parler et un silence pesant s’abattit sur le petit port.

    - Hum….oui….bref….merci, Joseph ! Bref, je….

    Le maire sentit la pointe du crucifix tenu par le curé s’enfoncer dans sa cheville ! Evidemment, il y tenait à sa grand-messe de pardon, le bougre ! Et d’ailleurs le regard qu’il lui lançait en ce moment pouvait aisément se traduire par : « Parle ou je t’achève sur place….mon fils ! »

    - Ça va…ça va ! jeta-t-il à l’adresse du prêtre….

    Il toussota une nouvelle fois pour s’éclaircir la gorge.

    - Mes chers amis, il y a des lustres que tous dans ce pays n’osons prononcer un nom et vous savez lequel…..Quelqu’un, il y a longtemps, a d’ailleurs érigé une stèle en mémoire de celui qui portait ce nom mais personne jusqu’à ce jour n’a trouvé le courage de la graver ! Aujourd’hui marque un nouveau départ pour notre village puisque…..

    Il marqua une légère pause pour ménager ses effets.

    - ….Puisque Thomas Robin ramène La Belle d’Ys …celle de l’enfant du pays. Lui et Monsieur Gallager de Scotland Yard l’ont retrouvée à Auray et aujourd’hui, grâce à eux, je vais pouvoir vous révéler enfin comment est mort…..

    Il hésita comme si prononcer le nom risquait de lui écorcher la bouche…..

    Il sortit alors de sa poche un vieux carnet portant une couverture de cuir et….

    - Comment est mort Gaël le Quilliec !




    ********


    Thomas offrit son visage au vent pour respirer à pleins poumons l’air chargé de sel.


    - Le trac ? demanda Sam en posant une main sur l’épaule du jeune garçon…l’autre toujours coincée à hauteur de son estomac.

    - Vous êtes encore malade ?

    - Je survivrai !

    - Vous avez raison, Sam….

    - À quel sujet ?

    - J’ai le trac ! En fait, je ne suis pas du tout certain qu’ils seront fous de joie de voir ce bateau…

    - Je suis certain du contraire ! Ça va leur faire un choc, c’est sûr, mais je pense qu’ils pourront ainsi enfin tourner la page …..

    - Oui …sauf…sauf que finalement c'est juste symbolique puisque Gaël n’aura jamais revu sa terre avant de mourir ! Vous pensez qu’ils ont jeté son corps à la mer, Sam ?

    Le jeune policier soupira.

    - C’est ce que voudrait la logique …..mais je ne sais pas pourquoi mon intuition me dit qu’ils n’ont pas pu s’y résoudre….de plus, si on en croit les marins, la baie des Trépassés porte en partie son nom des courants présents dans la région . Lors des tempêtes, ils rejetteraient systématiquement les corps des disparus sur la plage. D’ailleurs Monsieur le curé m’avait appris que cette fameuse
    nuit des marins morts avaient été retrouvés dans cette baie…Ils servaient probablement sur "La Belle d'Ys" ....mais aucune trace Gaël le Quilliec, bizarre non?

    - Alors personne ne saura jamais où il se trouve ! dit Thomas qui ressentait à présent un désagréable picotement aux coins des yeux qui n’était pas uniquement dû au vent .

    - Pas dit…..murmura Sam…..

    Thomas se retourna et le considéra avec étonnement.

    - Vous….vous savez où il se trouve ??!

    - Je n’ai pas dit ça et…et c’est peut-être une idée ridicule….mais d’un autre côté….

    - Sam !! videz votre sac !

    - Thomas….que croyez-vous qu’il y ait sous la stèle de la falaise ?

    A suivre….Michelle Huenaerts…

     

     

     

     

    Le site et le forum

    Le coin ensorcelé D'Harry Potter

     est momentanément hors service

    Thomas Robin soutient http://kiwanismorlanwelz.skyblogs.be/ 

     BandeauVide 

    Tous les romans de Michelle en vente en ligne directement sur Les.Editions.Thélès

                      ET

    Alapage.com 
    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

     

    <script src="http://www.google-analytics.com/urchin.js" type="text/javascript">
    </script>
    <script type="text/javascript">
    _uacct = "UA-3698045-1";
    urchinTracker();
    </script>

  • Les Coffres de la Baie (56)

    Les Poussières d'une Etoile
    londres22  londres
     
    Toujours numéro 1

    Lorsque l'homme deviendra loup.....puisse votre coeur ne pas tomber en poussières.......


     

    sherlock



     

    Les Coffres de la Baie 

    (Début ICI cliquez ensuite sur
    "page suivante" en bas de la page)

    (56ème partie)

    pointe du raz Thomas

    « Abel Colin arracha les jumelles du badaud qui se tenait juste derrière lui.

    - Hé ! protesta celui-ci…..

    Mais le vieil homme n’avait que faire de ses récriminations.

    Les yeux rivés aux lentilles d’approche, il scrutait la mer.

    Il n’eut d’ailleurs guère de difficultés à trouver ce qui suscitait un tel émoi parmi ses concitoyens …. Les voiles claires du vaisseau qui voguait résolument vers Ys sur Mer se détachaient en effet nettement sous le ciel d’un bleu turquoise. Il reconnut immédiatement la figure de proue et ce qu’il vit en dessous, se détachant en lettre d’or, provoqua chez lui un terrible haut-le-corps : « La Belle d’Ys »

    Abel faillit d’ailleurs, de surprise, laisser tomber les jumelles que son propriétaire s’empressa par prudence de récupérer.

    Le vieil homme se tourna alors vers Joseph le Quilliec, les yeux chargés de haine.

    - Sois maudit d’avoir vendu ton âme ! Tu vas apporter le malheur sur ce village ! Comment as-tu osé ?! Déjà que tu accroches cette figure de proue à ton bateau et que tu oses le baptiser du nom de celui de ton ancêtre, je ne l’ai jamais accepté….mais c’était ton choix! Là, tu es allé trop loin ! Laissez cette star s’offrir le caprice de donner ce nom à un rafiot quelconque, je……

    - Ce n’est pas un rafiot quelconque, coupa Joseph le Quilliec d’une voix calme.

    Tous les regards convergèrent immédiatement vers lui.

    - Qu’importe qu’il soit quelconque ou pas, rugit Abel….c’est un blasphème, voilà tout !

    - Ce bateau est celui de Gaël Le Quilliec, continua le marin…Celui que vos ancêtres pensaient avoir détruit, celui pour lequel nous pleurons et prions depuis deux siècles….celui pour lequel ce village croit devoir payer une faute….

    Il fit une pause puis plongeant son regard dans celui d’Abel ….

    - Une faute dont il n’est pas responsable !

    - Qu’est-ce que tu racontes et….et de toute façon, ce bateau ne peut pas être….

    Joseph respira profondément.

    - Paul Le Quilliec …le frère de Gaël…..il faisait partie des naufrageurs…..

    - Pfttt et alors la belle affaire !

    - Mais tu ne comprends donc pas, Abel ? ! Paul savait parfaitement que c’était La Belle d’Ys qui longeait la côte !

    Un murmure d’incompréhension parcourut l’assemblée.

    - Mais…mais s’il savait ….Pourquoi aurait-il laissé le bateau de son frère se fracasser sur les roches ??!

    - Parce que son frère avait découvert ce qu’il était réellement et qu’il tremblait qu’il ne le dénonce !

    - Qu’est-ce que ça change, lança une voix perdue dans la foule ! De plus si le bateau a bien été détruit, c’est quoi ce truc qui vogue vers nous ?!

    - Monsieur le maire va vous expliquer soupira Joseph qui ne se sentait pas le courage de révéler à tous la terrible vérité. »

    A suivre….Michelle Huenaerts.

    Le site et le forum

    Le coin ensorcelé D'Harry Potter

     est momentanément hors service

    Thomas Robin soutient http://kiwanismorlanwelz.skyblogs.be/ 

     BandeauVide 

    Tous les romans de Michelle en vente en ligne directement sur Les.Editions.Thélès

                      ET

    Alapage.com 
    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

     

    <script src="http://www.google-analytics.com/urchin.js" type="text/javascript">
    </script>
    <script type="text/javascript">
    _uacct = "UA-3698045-1";
    urchinTracker();
    </script>


     
  • Urgent aidez Quentin

    Appel à votre solidarité

    Quentin est un jeune garçon atteint d'une leucémie qui a un besoin urgent de sang  A négatif.

    Si vous êtes A négatif contactez d'urgence par mail :

    collette1948@HOTMAIL.COM ou au téléphone 0477716437 pour plus d'informations

    Merci d'avance

  • Les Coffres de la Baie (55)

    Thomas Robin 
    Les Poussières d'une Etoile

     

    DSC_020555

     

    Lorsque l'homme deviendra loup.....puisse votre coeur ne pas tomber en poussières.......

    bandes%20(8)

    bandes%20(8)

    Les Coffres de la Baie 

    (Début ICI cliquez ensuite sur
    "page suivante" en bas de la page)

    (55ème partie)

     
    IMG_0337777
     

    « - Je me demande comment il compte arriver jusqu’ici ! grogna Abel Colin en s’épongeant le front !

    Bertrand Leroy se retourna pour évaluer la foule présente.

    - Avec tous ces curieux, je ne vois plus que la mer…..

    Le vieil homme haussa les épaules en signe d’agacement.

    - Mooonsieur va débarquer de son bateau de plaisance pour nous faire l’honneur de sa présence ! Je crois que je déteste ce gosse ! ajouta-t-il en crachant par terre.

    - Vous le connaissez ?

    - Je l’ai rencontré deux fois ! La première, lorsqu’il a failli se faire écharper dans cette librairie. La seconde lorsqu’il m’a assommé de paroles qui n’avaient ni queue, ni tête !

    - Vraiment ?

    - Ils sont tous barjos de toute façon dans son monde.

    - Il a l’air plutôt gentil pourtant …..

    - Il est surtout complètement dérangé du ciboulot ! Et en plus, à cause de lui, on est envahi par une meute de touristes !

    - Un peu de tourisme ne peut pas nous faire de mal, répondit distraitement le journaliste dont l’attention semblait accaparée par un petit homme frêle qui se frayait avec difficultés un chemin à travers la foule.

    - Le maire ?

    - Et pas seul, regardez…..

    Abel Colin plissa les yeux pour essayer de visualiser ce que l’index du journaliste lui désignait.

    - Avec le curé ?

    - Un maire et un curé qui se déplacent presque bras dessus, bras dessous pour rencontrer une star de cinéma…. Cette invitation risque d’être encore plus intéressante que prévu, vous ne pensez pas !?

    - Je ne pense rien ! Il fait trop chaud pour penser !

    - En tout cas, ils ont les yeux rivés sur l’océan et…..

    - Et ?

    -Attendez, je crois que je distingue quelque chose…..

    Le journaliste porta à hauteur de ses yeux l’appareil photo qu’il tenait suspendu à son cou….

    - Avec cet objectif, je devrais pouvoir ……

    Il tourna rapidement la bague de mise au point à la recherche de l’objet lumineux qu’il avait aperçu, dansant à l’horizon.

    - Ça y est….

    - Qu’est-ce que vous voyez ? demanda Abel Colin en faisant de gros efforts pour éviter que le son de sa voix ne trahisse la curiosité qui le dévorait.

    - Un bateau….

    - La grande nouvelle ! Une girafe volante ça aurait été un scoop, mais là…

    - C’est un voilier….je commence à distinguer l’avant, c’est…..

    Le journaliste suspendit sa phrase sous l’effet de la surprise.

    - Oh mince !

    - Qu’est-ce qui se passe ?

    - La….la figure de proue…on dirait celle de Joseph Lequilliec…

    Abel Colin se leva d’un bond.

    - La sirène ?

    - Il est en train de virer vers le port …apparemment c’est un ancien bâtiment…je distingue des lettres sous la proue ….c’est sûrement le nom du……Seigneur, c’est impossible ! jeta-t-il tétanisé.

    Un brouhaha retentit au même instant dans l’assistance.

    Abel Colin vit alors plusieurs paires de jumelles passer de main en main et quelques vieux marins se signer rapidement.

    Il constata d’ailleurs que la plupart des gens présents à l’exception des touristes semblaient tout bonnement terrorisés….

    - Mais qu’est-ce qui se passe à la fin ?! cria-t-il exaspéré en considérant la foule. Vous avez vu un fantôme ?!

    - Je crois que c’est le mot exact, murmura Bertrand Leroy. »

    A suivre….Michelle Huenaerts

    Le site et le forum

    Le coin ensorcelé D'Harry Potter

     est momentanément hors service

    Thomas Robin soutient http://kiwanismorlanwelz.skyblogs.be/ 

     BandeauVide 

    Tous les romans de Michelle en vente en ligne directement sur Les.Editions.Thélès

                      ET

    Alapage.com 
    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

    <

    <script src="http://www.google-analytics.com/urchin.js" type="text/javascript">
    </script>
    <script type="text/javascript">
    _uacct = "UA-3698045-1";
    urchinTracker();
    </script>


     
  • Les Coffres de la Baie (54)

    Immersion totale 

     Retrouvez

    Thomas Robin

    ici

     bientôt

     dans un polar à couper le souffle 

     DSC_010617555

     

    sherlock

    Les Coffres de la Baie 

    (Début ICI cliquez ensuite sur
    "page suivante" en bas de la page)

    (54ème partie)

    IMG_032444

    « Etienne Lebecque, la main posée sur le gouvernail, regardait fixement la petite ligne de terre qui au loin semblait trembler légèrement sous l’effet de la brume et du soleil.

    - Comme dans « Impression soleil levant » murmura-t-il.

    - C’est quoi ça ? demanda Thomas dont la tête venait d’apparaître dans l’encadrement de la cabine.

    - Une toile d’un peintre français….un impressionniste….Monet…

    - Ah oui, Monet bien sûr …le type qui peignait des nénuphars !

    - Celui-là même ! Tu veux tenir la barre, Thomas ?

    - Cool ! votre fils Liam m’avait promis que je pourrais le faire !

    - Vous voulez vraiment que ce bateau finisse pour de bon au fond de l’eau ?! maugréa Sam qui, assis à l’intérieur à côté d’Etienne Lebecque, faisait d’énormes efforts pour contrôler l’effet des vagues sur son estomac.

    - Vous êtes un petit peu pâle! se moqua le jeune garçon. Vous auriez dû manger davantage ce matin. Un vrai marin doit se nourrir convenablement !

    - Si vous prononcez encore une seule fois ce mot !

    - Quoi ? répondit hypocritement Thomas, nourrir ? manger ? nourriture ?? ou encore mousse au chocolat surmontée de crème fraîche ???

    Sam, la main devant la bouche, se précipita vers l’extérieur.

    - Un jour, je vous tuerai ! murmura-t-il.

    Thomas se mordit la lèvre pour éviter d’éclater de rire.


    Son regard croisa alors les yeux rieurs d’Etienne Lebecque.

    - Oui, je sais que je suis un très sale gosse ! concéda-t-il, mais….mais d’une certaine façon j’ai dit ça pour son bien ! je trouve qu’il se nourrit très mal !

    - Qu’est-ce que tu ferais alors si tu agissais pour son mal, dit Liam en pénétrant en riant dans la cabine ?

    - Euh ? il n’est quand même pas trop malade, j’espère ?!

    - Non, ça va aller ! de toute façon, on voit la côte à présent….La Belle d’Ys est de retour chez elle…..

    Thomas repassa la barre à Etienne Lebecque.

    - Je….j’espère que c’est bien ce que vous souhaitez….je sais que je vous ai mis un peu la pression mais….

    L’homme soupira.

    - Rebaptiser un bateau porte malheur, tout le monde sait ça ! Et puis maintenant c’est toi le propriétaire de ce voilier. Il ira donc où tu voudras.
    Bien que je ne sache toujours pas où tu as trouvé ce fric pour....

    - Sam ma aidé...c'est un peu compliqué ..Disons que techniquement il appartient à ma maison de production . IL servira de décor....j’ai pu négocier cet achat en échange de ma participation à un super téléfilm pour la BBC qui s’appellera : « Les Coffres de la Baie » !!!
    Ils pensent le revendre ensuite mais le maire d'Ys sur Mer cherche déjà des sponsors. Ce voilier restera donc à jamais sur les terres de Gaël.

    - Tu joueras son rôle alors ?!

    Thomas sourit.

    - C'est ce que je leur ai dit en tout cas pour les motiver mais je ne sais pas si j'en suis digne....!

    - Ça ne fait aucun doute !

    - Le port d’Ys sur Mer offrira un bel écrin à ce voilier, ajouta Thomas. Sam s’est occupé de tout mais comme je vous l'ai dit il n’y a que le maire qui soit au courant…ils vont tirer une de ces têtes ! De plus avec son histoire, il va ramener une foule de touristes ….surtout lorsque le film sortira !

    - Tu as raison, il est grand temps que Gaël le Quilliec rentre enfin à son port !

    - Il mort depuis longtemps malheureusement ….si jeune ….

    - Peut-être, en partie, mais…de là à dire qu'il ne restait rien de lui...... Je t'assure que je n’aurais jamais passé la nuit sur ce rafiot !

    Thomas considéra l’homme avec stupeur.

    - Il était hanté lui aussi ?!

    - Voyons, Thomas, personne ne croit en cela !

    - Le fantôme de son frère se promène dans la maison de mon papy, je vous assure ! …mais…mais je pensais que Gaël, lui….Enfin son frère je comprends, il l’a tué…normal qu’il ne soit pas en paix mais lui pourquoi
    hanterait-il votre bateau?

    L’homme posa une main sur l’épaule du jeune garçon.

    - Tu as vu son reflet dans le miroir, , non ?

    - Dans un de mes rêves je l’avais déjà vu dans un miroir…juste avant qu’il explose d’ailleurs ! J’espère que ce sera plus calme à présent chez papy ! Maintenant j’avoue que je ne sais plus vraiment qui m’a conduit chez vous….lui….son frère….

    - Peut-être les deux ! Regarde ce qui s’étend devant nos yeux, Thomas…tu sens comme le bois vibre ? ce bateau semble rajeuni de 200 ans !

    - Ben avec ce qu’il a coûté en réparations !

    Etienne Lebecque ébouriffa les cheveux du jeune garçon.

    - Pas seulement ! Il voulait retourner chez lui pour y trouver refuge ce fameux jour et, grâce à toi, le jeune capitaine est enfin de retour …....maintenant il pourra trouver la paix !

    A suivre…..Michelle Huenaerts

    On avait subitement une folle envie de revoir ceci ( même si ce n'est pas la même époque...un petit hommage à ceux que la mer a porté pour réaliser leurs rêves ) :

     

     bateaux%20(67)
    Le tableau de Claude Monet : "Impression Soleil Levant"

     

    soleil

     

    Le site et le forum

    Le coin ensorcelé D'Harry Potter

     est momentanément hors service

    Thomas Robin soutient http://kiwanismorlanwelz.skyblogs.be/ 

     BandeauVide 

    Tous les romans de Michelle en vente en ligne directement sur Les.Editions.Thélès

                      ET

    Alapage.com 
    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

    <

    <script src="http://www.google-analytics.com/urchin.js" type="text/javascript">
    </script>
    <script type="text/javascript">
    _uacct = "UA-3698045-1";
    urchinTracker();
    </script>