• Les Coffres de la Baie (53)

     Thomas Robin 

    Les Poussières d'une Etoile

    dyn003_original_393_591_pjpeg_56811_2d3d54900ae5b7d715f4ad88db6ce67f Thomas4 utilem

    "Les yeux de Sam tombèrent par hasard sur le dossier bleu. Philip suivit le regard du jeune inspecteur jusqu’au nom écrit en lettres noires au-dessus du document .

    -Tout le monde pensait qu’il avait oublié ça , murmura le jeune garçon les larmes aux yeux……mais comment aurait-il pu vraiment oublier ?! ça devait bien resurgir un jour ou l’autre……..

    Sam chancela légèrement.

    Il aurait voulu hurler ! d’ailleurs, il y avait des mois qu’il avait envie d’hurler ! Et ces cauchemars……ces cauchemars qui revenaient inlassablement presque chaque nuit ! "

    40

    bateaux%20(29)
     

    Les Coffres de la Baie 

    (Début ICI cliquez ensuite sur
    "page suivante" en bas de la page)

    (53ème partie)

     IMG_040000000 

    « - Une foule de badauds se pressaient sur les quais du vieux port d’Ys sur Mer.

    Abel Colin soupira et s’assit sur le muret .Il posa ensuite sa canne à côté de lui.

    - Tiens ! même la presse locale ! murmura-t-il en voyant un petit homme corpulent se diriger en courant vers lui.

    - Je ne pensais pas que vous vous dérangeriez, Monsieur Colin….vous me laissez une petite place à côté de vous ?

    - Ce n’est pas comme si j’avais le choix apparemment !

    - Alors, qu’est-ce qui vous a poussé jusqu’ici ? dit le journaliste en essayant de reprendre son souffle.

    - Je suis d’un naturel curieux, Monsieur Leroy….

    -Moi aussi ! Pourquoi fait-il un foin comme ça dans la presse, à votre avis !? Je pensais que ça l’ennuyait que les gens se préoccupent de sa petite personne.

    - Ça doit être le problème des stars ! Ils veulent qu’on leur fiche la paix mais, dès qu’on le fait, ils pleurent pour qu’on s’intéresse de nouveau à eux….

    - Ses grands-parents et sa copine sont là en tout cas ….donc s’ils se sont dérangés….

    - Ouais....

    - par contre, ajouta Bertrand Leroy en parcourant des yeux la foule, aucune trace du flic !

    Abel lui tapota le mollet du bout de la canne pour attirer son attention.

    - A propos, vous qui êtes notre paparazzo régional, c’est Anaëlle finalement sa petite amie ou l’autre ?

    - Je n’en ai aucune idée, je n’ai rien à voir avec ce type de presse ! mais comme elles sont bras dessus, bras dessous, je suppose qu’elles ont dû trouver un terrain d’entente….Tiens, voilà Lequilliec et sa femme…..

    - Pfttt même pas en mer aujourd’hui ?! Depuis quand une célébrité est-elle plus importante qu’une journée de pêche ?!

    -Vous n’êtes pas au courant ?

    -Au courant ?

    Bertrand Leroy se pencha vers l’oreille du vieil homme.

    - Son bateau n’a plus de figure de proue….

    - ???

    - Il l’ a vendue ….

    - Quoi…La sirène ?? …il est complètement marteau ou quoi ?!

    - Il l’a vendue à Thomas Robin, paraît-il….

    Abel le considéra les yeux exorbités.

    - Qu’est-ce qu’il lui a pris de faire un truc aussi dément ?! Et….et ce gamin qu’est-ce qu’il compte faire de ce truc ?! Il veut l’accrocher au dessus de sa cheminée ?....surtout….surtout que cette proue…c’était celle de...de….

    - Oui, je sais…..

    - Il n’avait aucun droit de se débarrasser de cet héritage, ça lui portera malheur, croyez-moi, et à nous aussi !! Vous en parlez aussi dans votre feuille de chou, ajouta-t-il, du rancart que nous a donné ce maudit gosse !

    Bertrand Leroy soupira et déplia le journal qu’il tenait dans la main.

    Il lut ensuite à voix haute .

    «  Thomas Robin vous donne rendez-vous ce samedi dans le port d’Ys sur Mer pour une surprise qui vous fera,d’après lui, tomber sur le cul ! » ( la direction du journal décline toute responsabilité quant au vocabulaire utilisé par la star)

    - Et bien fort heureusement mes fesses sont déjà posées sur ce muret ! bougonna le vieil homme. »

    A suivre….Michelle Huenaerts

    Le site et le forum

    Le coin ensorcelé D'Harry Potter

     est momentanément hors service

    Thomas Robin soutient http://kiwanismorlanwelz.skyblogs.be/ 

     BandeauVide 

    Tous les romans de Michelle en vente en ligne directement sur Les.Editions.Thélès

                      ET

    Alapage.com 
    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

    <

    <script src="http://www.google-analytics.com/urchin.js" type="text/javascript">
    </script>
    <script type="text/javascript">
    _uacct = "UA-3698045-1";
    urchinTracker();
    </script>

     

     

  • Les Coffres de la Baie (52)

    Immersion totale 

     Retrouvez

    Thomas Robin

    ici

     bientôt

     dans un polar à couper le souffle

    immersion totale

     bandes%20(8)bandes%20(8)

    Les Coffres de la Baie 

    (Début ICI cliquez ensuite sur
    "page suivante" en bas de la page)

    (52ème partie)

     

     

    IMG_03500000

    « -Qu’est….qu’est-ce que….que c’est que ce truc ? bégaya Liam Lebecque.

    - Une des lubies dont vous parliez, répondit Sam. Thomas, ajouta-t-il, …vous…vous m’entendez ?

    Il passa rapidement la main devant les yeux de son ami qui paraissait ne plus rien voir du tout en dehors du point situé à l’autre bout de la cabine.

    Le couvercle de la boîte à musique était levé et pourtant personne ne l’avait touchée depuis que Thomas l’avait posée sur la table.

    Sam hésita. Il savait ce qu’il fallait faire. Il devait juste empêcher ce truc de continuer à jouer. Le détruire peut-être……

    Il avança résolument le bras pour prendre l’objet mais une main lui saisit le poignet, impérative..

    -Non ! murmura alors Thomas d’une voix basse. Il tourna son visage vers le jeune homme et celui-ci eut peine à le reconnaître. Déjà la pression exercée sur son bras n’était pas en rapport avec la force de son ami.

    - Thomas ? répéta-t-il.

    Le jeune garçon lâcha son bras et le repoussa pour se diriger résolument vers une armoire située de l’autre côté de la pièce.

    - Mais qu’est-ce qu’il fait ! jeta Liam Lebecque , il n’a aucun droit de….

    - Essayez d’aller lui dire ! coupa Sam.

    - Mais…

    - Laissez le faire ! je pense qu’il n’y a pas d’autre solution.

    - Mais…mais on nage en plein délire !

    - Je sais !

    Thomas avait résolument ouvert la porte de l’armoire. Celle-ci était apparemment vide depuis longtemps mais le jeune garçon semblait juste préoccupé par le bois tapissant le fond. Ses doigts cherchaient quelque chose frénétiquement.

    Il sentit soudain un léger creux.

    Il dirigea alors résolument le bout de la croix dans la fente et la fit tourner d’un demi-tour vers la droite.

    - Une clé ? murmura Sam qui s’était approché prudemment.

    - Quoi ?

    - Votre armoire possède un double fond, l’ami.

    Un léger déclic retentit.

    Thomas tira alors la clé vers lui .

    - Un…un coffre ! s’exclama Liam Lebecque, mais…mais comment pouvait-il savoir ….c’est…c’est insensé ….

    - Assez joué ! jeta Sam.

    Il se dirigea rapidement vers la boîte à musique et rabattit le couvercle d’un geste sec.

    - Et si tu recommences, je te balance à la flotte !

    - Vous êtes au courant que vous parlez à une boîte, je suppose ?

    - Tout à fait ! mais pas à n’importe quelle boîte, rétorqua Sam !

    Il rejoignit Thomas qui, la main toujours posée sur la clé, semblait peu à peu reprendre ses esprits.

    - Vous allez bien ? ! Je vous avais dit de ne pas emmener ce truc !

    - Je…..oui je crois, murmura Thomas !

    - Et bien content de vous revoir ! Bon sang si je raconte un jour ça à quelqu’un …..non en fait je ne le raconterai jamais ! Qu’est-ce qu’il y a là-dedans ? ajouta-t-il.

    La main de Thomas se glissa à l’intérieur pour en ressortir un cahier à la couverture de cuir passablement usée.

    Il l’ouvrit aussitôt.

    - Oh bon sang ! Le livre de bord….

    Il se tourna rayonnant vers Liam Lebecque.

    - Le livre de bord de « La Belle D’Ys » ! »

    A suivre…..( Michelle Huenaerts)

    Le site et le forum

    Le coin ensorcelé D'Harry Potter

     est momentanément hors service

    Thomas Robin soutient http://kiwanismorlanwelz.skyblogs.be/ 

     BandeauVide 

    Tous les romans de Michelle en vente en ligne directement sur Les.Editions.Thélès

                      ET

    Alapage.com 
    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

    <script src="http://www.google-analytics.com/urchin.js" type="text/javascript">
    </script>
    <script type="text/javascript">
    _uacct = "UA-3698045-1";
    urchinTracker();
    </script>

     

  • Les Coffres de la Baie (51)

    Thomas Robin 

    DSC_01832222

    Philip secoua de nouveau la tête affirmativement.

    - Qu’y a-t-il dans cette lettre, Philip ?….s’il te plaît, essaye de te concentrer, qu’est-ce qui l’intéressait dans cette lettre ?!

    - L’adresse, répondit le jeune garçon…..l’adresse de….de Thomas.

    Sam mit trente secondes à assimiler la terrible vérité.

    - Non !....Thomas n’a pas…..il n’a quand même pas mis son adresse dans ….dans la lettre ?

    Le jeune homme savait pourtant en prononçant ces mots que c’était précisément ce qui s’était passé "

    (Les Poussières d'une Etoile-Michelle Huenaerts)

    "Les Poussières d'une Etoile"

    Toujours numéro 1
    Merci !!!  

    Amazon.fr 


    emotplus2 

    Les Coffres de la Baie 

    (Début ICI cliquez ensuite sur
    "page suivante" en bas de la page)

    (51ème partie)

    IMG_0336444

    « Liam Lebecque se leva pour marcher de long en large dans la cabine du capitaine.

    - Ce truc est complètement hallucinant……Vous n’avez aucune preuve de ce que vous avancez, juste les lubies de ce gosse !

    - Je ne suis pas un gosse !

    - Des histoires de fantômes repentis…..c’est n’importe quoi !

    - Pas du tout ! Si vous passiez des nuits semblables aux miennes….si vous aviez vécu ce que j’ai affronté dernièrement, vous…..

    - J’irais directement taper à la porte du premier asile pour aliénés !

    - Euh…c’est peut-être un peu exagéré, tenta Sam….j’ai été témoin de certaines de ces….

    -Je n’ai pas dit que vous n’étiez pas débile vous aussi ! Ce n’est pas parce que vous êtes flic que….et…et de toute façon, même si ce bateau était la Belle d’Ys, vous l’avez dit vous-même, Monsieur Gallager, il y a prescription mais encore faudrait-il que vous puissiez nous prouver qu’il s’agit bien du bateau de Gaël Lequilliec !

    - Non, je…..

    - Alors je ne vois vraiment pas ce que vous fichez ici ! ce bâtiment est la propriété des Lebecque même si…..

    Thomas leva les yeux qu’il tenait braqués sur ses baskets depuis le début de la conversation.

    - Même si ?

    Le jeune homme appuya son front contre le hublot en soupirant.

    - Nous n’avons plus vraiment les moyens d’entretenir La Morgane…

    Je ne sais même pas pourquoi je vous confie ça….

    - Pourtant ce bateau semble être une des attractions principales de cette petite ville ? tenta Sam .

    - Nous garnissons élégamment le port, oui ! Nous faisons partie du décor mais le fait est que peu de touristes visitent ce rafiot. Ils passent devant et le photographient c’est tout…

    Il plongea son regard dans celui de Thomas.

    - Mais ce n’est pas pour ça que ma famille serait prête à le laisser au caprice d’une star de cinéma dont le cerveau me semble plus que ramolli.

    - Ouch ! murmura Thomas. Je n’ai vraiment pas dû lui faire bonne impression.

    - On se demande vraiment pourquoi ! répondit Sam à mi-voix.

    Le jeune garçon haussa les épaules et détourna la tête….son regard croisa alors dans un miroir situé à sa droite celui de Liam Lebecque….

    Thomas fronça les sourcils…..

    Le mec du miroir n’était pas du tout habillé comme « leur hôte »

    Il se retourna pour constater que le jeune homme lui tournait totalement le dos…

    Il posa la boîte à musique sur un petit bureau de bois et s’avança alors comme un automate vers le miroir.

    - Regardez,lança-t-il à l’adresse des deux hommes .

    Liam Lebecque leva immédiatement les yeux au ciel en signe d’agacement.

    - Qu’est-ce qui lui arrive encore ?

    - Là…continua Thomas ….

    Il s’avança….le reflet lui souriait…..et jamais Liam Lebecque, il en était certain, ne lui aurait souri !

    Le jeune homme se tenant devant lui triturait une petite croix en or accrochée à son cou.

    Thomas sortit de sa poche celle qu’il avait retrouvée au grenier.

    Le reflet leva alors la main pour indiquer une direction située à l’autre bout de la cabine.

    Le jeune acteur se retourna essayant de comprendre ce qu’il voulait lui montrer.

    - Thomas ? murmura Sam.

    - Monsieur Gallager….je savais que le monde du cinéma devait être peuplé de barjots mais là je…..

    Liam Lebecque suspendit sa phrase …

    Une mélodie venait de résonner dans la pièce…..un air répétant inlassablement les mêmes notes. »

    A suivre….Michelle Huenaerts.

    (Cette nouvelle est une pure fiction)

     

    Le site et le forum

    Le coin ensorcelé D'Harry Potter

     est momentanément hors service

    Thomas Robin soutient http://kiwanismorlanwelz.skyblogs.be/ 

     BandeauVide 

    Tous les romans de Michelle en vente en ligne directement sur Les.Editions.Thélès

                      ET

    Alapage.com 
    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

    <script src="http://www.google-analytics.com/urchin.js" type="text/javascript">
    </script>
    <script type="text/javascript">
    _uacct = "UA-3698045-1";
    urchinTracker();
    </script>

     

  • Marque-pages Thomas Robin

    Les nouveaux marque-pages

    Thomas Robin

    sont disponibles gratuitement

    Pour les recevoir , envoyez-nous un mail avec votre adresse à : thomas.robin@skynet.be

    marque page11

  • Les Coffres de la Baie(50)

    Thomas Robin

    DSC_01022

    "Les Poussières d'une Etoile"

    Toujours numéro 1
    Merci !!!  

    Lorsque l'homme deviendra loup.....puisse votre coeur ne pas tomber en poussières.......

    Les Coffres de la Baie 

    (Début ICI cliquez ensuite sur
    "page suivante" en bas de la page)

    (50ème partie)

    IMG_032333

     

    « - Ramener ce bateau à Ys sur Mer ?! répéta le jeune homme en fixant Thomas les yeux exorbités.

    L’échange visuel dura quelques secondes puis il éclata de rire.

    - Vous avez un grand sens de l’humour ! J’ai cru un moment que vous parliez sérieusement…venez ! nous allons commencer la visite par la cabine du capitaine.

    Thomas passa rapidement la boîte à musique à Sam avant de rattraper le jeune homme par le bras.

    - Je ne plaisante pas ! Il veut que je le ramène !

    - Il ? qui ça « il » ?

    - Ne faites pas attention, jeta Sam en soupirant. Thomas, vous dépassez les bornes mais soyons objectifs ce n’est pas comme si c’était inhabituel, cependant…..

    - Je suis Thomas Robin ! vous me situez à présent ?!

    - L’ac….l’acteur ?

    - Oh seigneur ! murmura Sam, Je sens qu’on va encore s’attirer un paquet d’ennuis !

    - C’est juste pour que vous compreniez que je ne suis pas un illuminé quelconque, jeta le jeune garçon.

    - C’est juste un illuminé connu ! maugréa Sam.

    Thomas décocha un coup de coude à son ami avant de sortir son passeport de sa poche.

    - Voyez ! je ne mens pas !

    Le jeune homme saisit le document et l’examina avec attention.

    - Et bien ! une star sur notre bateau…..

    - Techniquement ce n’est pas votre bateau…..

    - Thomas !

    - Si vous êtes bien une star bourrée de fric, allez vous en acheter un de rafiot ! Ce n’est pas ça qui manque et même flambant neuf !

    - Ce n’est pas ce que je cherche ! C’est celui-ci que je veux !

    - Mais vous êtes complètement malade ! Ce bateau est dans la famille Lebecque depuis toujours et….

    - Lebecque ? coupa Sam.

    - Ah ! jeta Thomas victorieux. Vous voyez, Sam ! C’est évident. Ils ont caché ce rafiot dans le coin puis ils ont modifié son nom. Quant à Gaël, ils auront probablement jeté son corps à la flotte. Pas joli tout ça ! ajouta-t-il en lançant un regard de reproche au jeune homme.

    Faites votre boulot, Sam ! Vous êtes de Scotland Yard après tout ! Il n’y a plus qu’à les coller au trou !

    - Mais qu’est-ce qu’il raconte votre copain, on n’a tué personne !

    - Thomas ! même si votre histoire était vraie, ce qui reste à prouver, ce garçon n’a rien à voir là-dedans, ok ?! Vous êtes donc un Lebecque vous aussi ?

    - Liam Lebecque ! Ecoutez….Vous commencez vachement à me faire peur tous les deux alors que ce mec soit oui ou non une star, je m’en fiche ! Apparemment vous devriez surtout le faire soigner ! Quittez « La Morgane » s’il vous plaît…..

    Sam, les yeux soudain perdus dans le vide, semblait réfléchir intensément.

    - Oui….nous allons partir.

    - Sam… tenta Thomas.

    - Nous allons partir mais avant pourriez-vous répondre à une simple question.

    Liam Lebecque soupira.

    - Allez-y !

    - Vous nous avez bien dit que le nom de ce bateau avait toujours été « La Morgane » ?

    - C’est le seul que je lui aie jamais connu !

    Le policier fit quelques pas sur le pont pour caresser la rambarde de la main.

    - Je suis Sam Gallager et je travaille bien à Scotland Yard, dit-il en sortant son insigne de sa poche, et je tiens à vous confirmer que je n’ai aucune autorité ici et de plus, il y a largement prescription dans cette affaire. Cependant .....il y a un détail qui vient de me revenir à l’esprit…..une conversation avec un vieil homme parlant d’une sirène attirant ses amants au fond de l’eau….la fille du roi Gradlon….la Belle d’Ys ….Ys, ville engloutie légendaire qui a donné son nom à Ys sur Mer d’ailleurs ….C’est vous le spécialiste mais si je me rappelle bien cette sirène s’appelait Morgane, non ? »

     

    A suivre….Michelle Huenaerts

    Pour parler des livres de Michelle

     

     

     

    Rendez-vous sur :

    RONFCEHP.FREE.FR

    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            
    Thomas Robin soutient http://kiwanismorlanwelz.skyblogs.be/ 

     BandeauVide 

    Tous les romans de Michelle en vente en ligne directement sur Les.Editions.Thélès

                      ET

     

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr

    Thomas Robin dans.......

    "Le Miroir"

    MIROIR 4

    "

    "La Porte d'Aval"

    dyn003_original_388_459_pjpeg_56811_34e95ee0c20a419e731b5f0a2519976b

    Les Poussières d'une Etoile"

    poussières2

     


     

    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

    <script src="http://www.google-analytics.com/urchin.js" type="text/javascript">
    </script>
    <script type="text/javascript">
    _uacct = "UA-3698045-1";
    urchinTracker();
    </script>

     

     

  • Les Coffres de la Baie (49)

    Découvrez un jeune anglais pas comme les autres .....  

    DSC_006555
     

    Thomas Robin

    "Les Poussières d'une Etoile"

    Toujours numéro 1
    Merci !!!  

    Lorsque l'homme deviendra loup.....puisse votre coeur ne pas tomber en poussières.......

    Amazon.fr

     

    36

     

    Les Coffres de la Baie 

    (Début ICI cliquez ensuite sur
    "page suivante" en bas de la page)

    (49ème partie)


    IMG_045

     « - Bienvenue ! vous en avez du courage par cette chaleur !

    Thomas sursauta légèrement. A quelques pas de lui se tenait un jeune homme d’une vingtaine d’années dont le visage lui rappelait étrangement…..

    - Vous voulez visiter ? ajouta le nouveau venu en leur souriant franchement. Il s’était à présent approché et fronçait légèrement les sourcils en considérant le jeune acteur.

    - Est-ce que nous nous connaissons ? dit-il….Votre visage ne m’est pas inconnu ?

    - Je me posais exactement la même question à votre sujet, avoua spontanément Thomas, mais, en ce qui me concerne, c’est sûrement parce que vous m’avez vu au cin……..

    - Qu’il est amusant ! coupa Sam en posant rapidement la main sur la bouche du jeune garçon afin de l’empêcher de prononcer le « éma ». Excusez-le , il allait lâcher une de ses plaisanteries douteuses….les ados n’ont plus aucune éducation de nos jours !

    Thomas lui décocha un regard noir.

    - On peut donc visiter ? poursuivit Sam d’un air faussement intéressé en saisissant la main de son ami pour diriger le billet vers celle du jeune homme.

    - Euh…..oui, bien sûr ! attendez, j’ouvre la cabine pour vous donner les tickets, dit-il en prenant l’argent. C’est une boîte à musique que vous tenez dans vos mains ? ajouta-t-il à l’adresse de Thomas.

    - Oui…..

    - C’est étrange, ma grand-mère possède la même. La vôtre doit être ancienne également. Vous l’avez trouvée chez un antiquaire ?

    - Dans un grenier…est-ce que…est-ce que ce bateau s’appelle réellement « La Morgane » ?

    - Quelle drôle de question ? Je ne lui ai jamais connu d’autre nom.

    - Et…et ça fait longtemps qu’il est ici ?

    - Et bien disons que, personnellement, j’ai l’impression qu’il y est depuis toujours. Si vous voulez, poursuivit-il en tendant les tickets à Sam, je peux vous conter quelques légendes bretonnes durant votre visite. Je suis étudiant et je prépare une thèse sur l’impact de ces histoires sur la Bretagne contemporaine.

    - Vous connaissez sûrement celle des coffres de la baie alors ? tenta Thomas.

    Le jeune homme le considéra un instant de nouveau avec une attention curieuse.

    - Ce n’est pas une légende ça ! Suivez-moi, il fait plus frais en bas, ce bateau possède la climatisation !

    - Pourquoi « pas une légende » ?

    Le jeune homme se retourna et ……

    Thomas le fixa alors les yeux ronds.

    - « Gaël Le Quilliec » !!

    - Quoi ?!

    - Vous êtes le sosie de Gaël Le Quilliec , c’est insensé ! Bien sûr vos cheveux sont plus courts et je ne l’ai jamais vu avec un shirt portant la mention « je suis célibataire, les filles ! » cool d’ailleurs . Moi je ne pourrais jamais porter ça, Marie me tuerait mais….

    - Thomas, soupira Sam.

    - C’est ..c’est lui, je vous assure !

    - Je….je ne connais pas ce….comment dites-vous ?

    - Le Quilliec !

    - Oh et bien….

    - Que savez-vous au sujet de cette histoire….les coffres de la baie ?

    - Je…. rien de plus que la plupart des gens…en fait j’ai eu l’occasion de visiter cette région. La baie maudite, le Raz et…je sais qu’il s’agit juste d’un problème de mauvaise conscience. Les ancêtres des habitants du village, qui pratiquent ce rituel, étaient des naufrageurs…..Il paraîtrait qu’ils auraient par erreur fracassé le navire d' un des leurs sur la falaise et….

    - Ce n’était pas l’un des leurs ! coupa Thomas, et je suis sûr que le bateau n’a pas été détruit …je pense même que je marche actuellement sur son pont et pour éviter tout malentendu entre nous, sachez que je compte bien repartir avec lui pour le ramener à Ys sur Mer !

    Sam, complètement exaspéré, leva les yeux au ciel.

    - Et si vous pouviez nous faire un paquet cadeau, murmura-t-il, ça serait sympa ! »

    ( A suivre…Michelle Huenaerts)

    Ici ce vendredi....Sourire 

    Pour parler des livres de Michelle

    Rendez-vous sur :

    RONFCEHP.FREE.FR

    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            
    Thomas Robin soutient http://kiwanismorlanwelz.skyblogs.be/ 

     BandeauVide 

    Tous les romans de Michelle en vente en ligne directement sur Les.Editions.Thélès

                      ET

     

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr

    Thomas Robin dans.......

    "Le Miroir"

    MIROIR 4

    "

    "La Porte d'Aval"

    dyn003_original_388_459_pjpeg_56811_34e95ee0c20a419e731b5f0a2519976b

    Les Poussières d'une Etoile"

    poussières2

     


     

    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

    <script src="http://www.google-analytics.com/urchin.js" type="text/javascript">
    </script>
    <script type="text/javascript">
    _uacct = "UA-3698045-1";
    urchinTracker();
    </script>