• Les Coffres de la Baie (40)

    Les Coffres de la Baie 
    (Début ICI cliquez ensuite sur
    "page suivante" en bas de la page)

    (40ème partie)   36

       

    coffre 5 30 janvier

    «  L’abîme paraissait de plus en plus profond…..Thomas avait l’impression de tomber et de tomber encore…..et toujours ces notes qui résonnaient inlassablement .....

    Il ouvrit les yeux ou du moins en eut-il l’impression. Le décor de sa chambre s’était évanoui pour laisser place à une étroite cabine recouverte de bois verni.

    Il était assis et il écrivait penché sur un petit bureau peinant  à coucher ces lignes tant il était secoué de toutes parts …..son écriture devenait de plus en plus penchée…illisible….

    «  15 août 1807

    Malgré le mauvais temps, j’estime que nous dépasserons le Raz et l’île de Sein dans un peu moins d’une demi-heure. Nous venons de reprendre notre route après une courte escale à Ys sur Mer et…… »

    - Capitaine !!

    Il se retourna .

    - Monsieur Lebecque ? que se passe-t-il ?

    - Capitaine, nous devrions, en principe, approcher du phare de La Vieille et pourtant, bien que notre compas nous l’indique plein nord, les seules lumières qui me parviennent se trouvent à notre droite c'est-à-dire à l’opposé et….

    - Vous voulez dire que vous ne trouvez pas « La Vieille » ?

    - Je ne sais pas ce que nous avons trouvé, capitaine. Si on oublie nos instruments, ça ne peut être que « La Vieille » mais le problème c’est que c’est totalement illogique. Je tenais à vous prévenir que Monsieur Bertrand a décidé de suivre cette route mais le vent monte de plus en plus et s’il se trompe de direction, on va droit sur les récifs !

    Le jeune homme sentit une incroyable inquiétude lui transpercer le cœur. Il connaissait parfaitement la région et les gens qui y vivaient….

    - Bon sang !

    Il avait presque conscience d’avoir parlé tout haut ….

    Ce n’était pas un rêve, il en était sûr ….c’était comme s’il voyait par les yeux de l’autre, parlant par sa bouche. Il était certain qu’il revivait la réalité …qu’il était contraint de la revivre malgré lui ! Il captait la peur de l’autre, une peur tellement palpable et il ressentait le léger tremblement de sa voix.

    Il remontait à présent précipitamment les marches menant au pont s’accrochant de toutes ses forces à la corde servant de rampe pour éviter de tomber.

    Il essaya de se convaincre….tout cela n’était qu’illusion, il dormait simplement….

    Et toujours cette musique…..

    La panique semblait régner partout au dehors. Il essaya de se diriger en titubant vers la rambarde.

    Il vit alors les feux et il comprit….

    - Qui a donné l’ordre de virer de bord ! hurla-t-il. Changez de cap, vite !

    - Ce bateau appartient à mon père ! cracha un homme qui s’avançait menaçant vers lui. Déjà qu’avec ce mauvais temps, tu n’aurais jamais dû faire escale dans ce bled…on devrait déjà être en Angleterre à l’heure qu’il est ! Lebecque t’avait prévenu qu’il fallait continuer notre route !

    - C’est moi le capitaine !

    - Tu es surtout un parvenu et un incapable ! Tout ça pour revoir ta famille, ces moins que rien !

    Il vit son poing s’écraser sur le visage de l’homme et celui-ci tomber à la renverse sur le pont mouillé.

    Il respirait avec peine. Le vent devenait insoutenable, la pluie le transperçait de partout…

    - Et toi, tu n’es qu’un imbécile, c’est un leurre !

    Il redressa l’homme en le tirant par le col de sa veste.

    - Tu vas faire virer ce bateau immédiatement ou tu vas tous nous tuer ! Tu n’as donc pas compris ?! Ce sont des naufrageurs ! On va droit sur la baie maudite…..les Trépassés !!

    - Des…..

    L’homme était devenu blême.

    - Tu nous a fait perdre « La Vieille » et on va tous mourir à cause de toi !

    - Non….ne….ne le dis pas à mon père, je…..

    - On s’en fiche de ton père ! Il faut se référer aux instruments et vite, si on veut encore sauver notre peau !"

    A suivre….Michelle Huenaerts.

    -

    Pour parler des livres de Michelle

    Rendez-vous sur :

    RONFCEHP.FREE.FR

    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            

    pour l'aide à l'enfance

     Les Editions Thélès présentent :

    Tous ces livres sont à présent référencés dans plus de 500 points de ventes en France, Belgique et Dom-Tom ( Librairies Privat, Forum Espace Culture, Sauramps, Furet du Nord, Groupe Procure etc....)

     et sur :
     

     BandeauVide Nouveau

    Tous les romans de Michelle à présent en vente en ligne directement sur notre site : 

    Les.Editions.Thélès

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr

    Thomas Robin dans.......

    "Le Miroir"

    MIROIR 4

    "

    "La Porte d'Aval"

    dyn003_original_388_459_pjpeg_56811_34e95ee0c20a419e731b5f0a2519976b

    "

    "Les Poussières d'une Etoile"

    Alapage.com  (livre le plus populaire du moment pour la maison d'édition   ) Merci!!!!!
    poussières2

     

    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

    (suppression de notre adresse Hotmail suite piratage)


     

     

  • Thomas Robin

    Découvrez un jeune anglais pas comme les autres .....

    DSC_006333

    DSC_018111

    DSC_002888

    "Il se sentit trembler de la tête au pieds mais essaya malgré tout de reculer doucement vers la porte…….. Il devait en avoir le cœur net ! Arrivé à l’extérieur, il respira profondément et s’agrippa au mur pour ne pas tomber terrassé par le panique.

    Une voix résonnait dans sa tête : « il va falloir que je te tue Thomas……il va falloir que je te tue… Cours Thomas ! ça te fera tellement de mal quand tu verras que ça ne sert à rien »

    Le jeune garçon rassembla ses forces et quitta le mur pour s’élancer dans la foule..."

    les Poussières d'une Etoile - Michelle Huenaerts

  • Les Coffres de la Baie (39)

    Les Coffres de la Baie 
    (Début ICI cliquez ensuite sur
    "page suivante" en bas de la page)

    (39ème partie)

       
    DSC_001444

     

    «  Thomas se laissa tomber sur son lit sans qu’il sache réellement la raison de l’incroyable fatigue qui le terrassait.

    Etait-ce dû à ce dîner partagé dans la cuisine dans une ambiance plus qu’électrique ? Dîner au cours duquel Marie avait apparemment décidé de ne plus lui adresser la parole avant le prochain millénaire où papy avait semblé perdu dans des pensées ayant très certainement un rapport direct avec le devis de réparation que lui avait remis Le Quilliec et où mamy avait décoché à son mari des regards assez éloquents qu’on pouvait aisément traduire par :

    «  Je te l’avais bien dit, Maurice, qu’il ne fallait pas acheter cette ruine mais évidemment tu n’en fais jamais qu’à ta tête etc…etc… »

    Fou ce qu’un simple regard pouvait exprimer !

    Seul Sam avait semblé profiter pleinement du repas et profiter était un euphémisme puisqu’il s’était resservi trois fois !

    Marie, pour sa part, était demeurée muette mais pas inactive. Elle avait en effet réussi à décocher à son petit ami, avec plus ou moins de bonheur et ce « par inadvertance » quelques violents coups de pied qui avaient contraint ce dernier à s’éloigner au maximum d’elle. Thomas avait donc été obligé de manger en équilibre, une fesse unique posée sur la chaise, position qui, il fallait l’avouer, n’était pas la meilleure pour profiter pleinement d’une nourriture pourtant appétissante.

    Ah les filles !!!

    Le jeune garçon soupira en s’étendant de tout son long sur l’édredon.
    Après tout, si Marie voulait se montrer détestable, il ne serait pas en reste !

    Elle avait envie de bouder, très bien ! ça lui convenait parfaitement !

    Il se redressa un instant le temps d’envoyer balader ses baskets à l’autre bout de la pièce….

    En fait, non !! ça ne lui convenait pas du tout !

    Il détestait les disputes …

    À ce petit jeu, c’était certain, Marie gagnerait la partie haut la main et lui, finirait pas s’excuser platement alors qu’il n’en avait pas la moindre envie ! Il se connaissait et il savait qu’il pouvait, parfois, se montrer extrêmement lâche !

    Il ferma les yeux, essayant de faire le vide dans sa tête. Ou plutôt, non ! Il n’avait pas envie de faire le vide …..il voulait au contraire réfléchir pleinement à ce qui le tracassait depuis qu’il avait découvert ce fameux cahier qui reposait à présent sur la table de nuit à côté d’une croix d’or et d’une boîte à musique.

    Paul avait-il vraiment tué son frère ?

    Le couteau avait-il un rapport avec ce supposé meurtre ?

    Peu à peu, sans qu’il s’en rende compte, sa tête se fit malgré lui plus lourde tandis que ses pensées devenaient elles plus légères.

    Etait-ce dû à ces douces notes…cette berceuse qui résonnait à présent dans la pièce ?

    Evidemment la boîte étant fermée, il était tout à fait impossible qu’elle émette le moindre son mais Thomas était loin de s’en inquiéter puisqu’il s’était endormi….. »   boite-a-musique

    A suivre…. Michelle Huenaerts

    Pour parler des livres de Michelle

    Rendez-vous sur :

    RONFCEHP.FREE.FR

    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            

    pour l'aide à l'enfance

     Les Editions Thélès présentent :

    Tous ces livres sont à présent référencés dans plus de 500 points de ventes en France, Belgique et Dom-Tom ( Librairies Privat, Forum Espace Culture, Sauramps, Furet du Nord, Groupe Procure etc....)

     et sur :
     

     BandeauVide Nouveau

    Tous les romans de Michelle à présent en vente en ligne directement sur notre site : 

    Les.Editions.Thélès

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr

    Thomas Robin dans.......

    "Le Miroir"

    MIROIR 4

    "

    "La Porte d'Aval"

    dyn003_original_388_459_pjpeg_56811_34e95ee0c20a419e731b5f0a2519976b

    "

    "Les Poussières d'une Etoile"

    Alapage.com  (livre le plus populaire du moment pour la maison d'édition   ) Merci!!!!!
    poussières2

     

    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

    (suppression de notre adresse Hotmail suite piratage)


     

     


  • Toujours numéro 1 sur...

    bandes%20(7)bandes%20(7)bandes%20(7)

    Les Poussières d'une Etoile

    bannière janvier

    Toujours numéro 1
    Merci !!!

    "On pouvait sans nul doute affirmer que Camden Hight Street était l’endroit préféré de toute la jeunesse londonienne.

    L’endroit pour tout étranger devait cependant sembler des plus étranges : cheveux de toutes les couleurs, piercings, tatouages, couples aussi bien homo qu’hétéro étalant leur amour au grand jour et puis un peu plus loin, de l’autre côté d’un petit pont en dos d’âne surplombant le vieux canal, le marché de Camden Lock aux allures de fort de Western où se produisaient de nombreux musiciens.

    Thomas, en général, laissait Camden Lock à sa droite après avoir passé le petit pont et préférait se perdre dans ce que l’on appelait ici  « la petite Venise » et qui était l’un des endroits le plus pittoresque et le plus inattendu de Londres.  Là, loin de l’agitation de la foule , il rêvait de péniches délaissant leurs amarres et se noyait dans  l’ivresse de vivre quelques rares heures de liberté. Lui avec lui…..et rien que lui…..sans les journaux, sans les télés, sans le devoir de devoir être et de paraître au monde entier. 

    Se retrouver avec soi, rien qu’un instant, pour se pincer et se prouver qu’on était malgré tout autre chose qu’une image figée sur papier.

    Mais aujourd’hui, Thomas ne se sentait pas l’humeur d’une balade champêtre, il était au-delà de tout ça !  La coupe était pleine depuis bien trop longtemps…..et il avait fallu si peu pour que tout parte et se rompe……une simple remarque , un simple abus de trop !"

    (Les Poussières d'une Etoile- Michelle Huenaerts)


     

    bandes%20(7)

    bandes%20(7)

  • Les Coffres de la Baie(38)

    Les Coffres de la Baie 
    (Début ICI cliquez ensuite sur
    "page suivante" en bas de la page)

    (38ème partie)

     

    IMG_047411111

     « Thomas soupira profondément.

    - Admettons que…

    - Que vous passiez plus de temps, dans vos rêves ou ailleurs, avec Gaël Le Quilliec qu’avec elle ?

    - J’en passerais davantage avec elle si elle me croyait ! mais voilà, elle pense juste que je m’intéresse à ce mec parce qu’il a un rapport avec Anaëlle !

    - Elle est jolie, Anaëlle ? demanda Sam sur un ton légèrement ironique.

    - Je n’en sais rien ! La dernière fois que je l’ai vue, elle était couchée par terre avec un œil au beurre noir alors….

    - Ah oui, un cadeau de son amie Marie….

    - Les filles sont folles !

    - Ou très malignes, corrigea Sam.

    - Ouais ! mais n’empêche que j’aimerais bien savoir ce qu’elle manigance avec cette fille !

    - Vous le saurez toujours assez tôt, va ! les femmes sont un grand mystère pour nous…

    - Parlant de mystère, que pensez vous de ceci ? dit Thomas en lui tendant le journal.

    Sam considéra l’objet avant de le prendre entre les doigts.

    - Qu’est-ce que c’est ?

    - C’est un cahier rédigé au jour le jour par Paul Le Quilliec ! Incroyable, non ? Vous savez que ce truc est vieux de deux siècles !

    - Où l’avez-vous trouvé ?

    - Au grenier, dans un coffre. Oh ! il y avait aussi ceci….

    Il sortit de sa poche la croix en or.

    - Il y avait aussi une boîte à musique, le reste est sans intérêt…

    - Vous voulez dire que ce cahier était bêtement rangé dans le grenier ?

    - Oui !

    - Vous savez que c’est impossible, jamais ce truc n’aurait pu survivre à l’humidité, ça ne peux être qu’un faux !

    - Et qui passerait son temps à rédiger ce genre de truc ?! Il faudrait être sacrément marteau ! Je vous conseille d’aller jeter un œil au 13 octobre 1804…....à la fin ...

    Le jeune homme ouvrit le livre à la page indiquée.

    Thomas montra du doigt le bas de la feuille

    « Mon père l’a refondu…..

    - Reconnu, coupa Thomas..

    « Il a échoué….

    - Euh, non …ce n’est pas échoué, Sam, c’est épousé….

    « Il a épousé mon …mon frère ???

    - Non … ma mère ..

    « Alors qu’elle était en cendre….

    - En fait, c’est enceinte et…..

    - Mais ce mec écrit comme un cochon !

    - Euh ? Il faut avoir un peu l’habitude, reconnut Thomas, mais je vous assure qu’après c’est pire !!

    - Ça promet !

    - La suite est : « Donc Gaël n’est que mon demi-frère ! » ajouta Thomas.

    - Mince ! c’est exactement ce que m’a dit le journaliste !

    - Ah bon ?

    - Moi qui pensais vous apprendre quelque chose….

    - Le journal se termine en 1807. Aurait-il par hasard arrêté d’écrire après la mort de Gaël !??

    - Oui, si on appelle ça écrire ! Vous avez lu la dernière page ?

    - Non attendez…Ah, voilà….

    17 août 1807

    Thomas redressa la tête, fixant son ami les yeux exorbités.

    - Regardez, il a écrit : « Tout est fini ! »

    Sam se redressa quelque peu pour essayer de déchiffrer le cahier que Thomas venait de tourner vers lui.

    - Oh !.... c’est déjà plus lisible, là !

    - Forcément il a écrit en grand sur la totalité de la page.. Mais…c'est assez flippant, non ?

    - Vous pensez à ce que je pense ?

    - Ça serait monstrueux, non ? et...et de plus je ne vois pas comment….Attendez, je vais retourner en arrière…

    - 16 août.

    « Ma vie ne sera que remord »

    - C’est tout ?

    - Oui….

    - Reculez encore d’une page …

    Le jeune garçon déglutit péniblement.

    - J'ai un mauvais pressentiment....

    Thomas, stupéfait, faillit lâcher le cahier....

    - Oh non, pas ça!! .....

    Il releva les yeux , paraissant complètement perdu.....

    Le jeune policier lui enleva le cahier des mains.

    - "Je l'ai tué " ....murmura-t-il...Ça ne peut être que ça, Thomas, même moi j’arrive à lire….

    - Oh la vache ! Vous pensez qu'il parle de son frère??? mais ....mais.....Pourquoi en serait-il arrivé là???

    - Comment ! est une meilleure question, Thomas….Gaël le Quilliec n’aurait donc pas succombé dans une tempête à cause de nos chers naufrageurs? »


    A suivre… Michelle Huenaerts

    Pour parler des livres de Michelle

    Rendez-vous sur :

    RONFCEHP.FREE.FR

    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            

    pour l'aide à l'enfance

     Les Editions Thélès présentent :

    Tous ces livres sont à présent référencés dans plus de 500 points de ventes en France, Belgique et Dom-Tom ( Librairies Privat, Forum Espace Culture, Sauramps, Furet du Nord, Groupe Procure etc....)

     et sur :
     

     BandeauVide Nouveau

    Tous les romans de Michelle à présent en vente en ligne directement sur notre site : 

    Les.Editions.Thélès

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr

    Thomas Robin dans.......

    "Le Miroir"

    MIROIR 4

    "

    "La Porte d'Aval"

    dyn003_original_388_459_pjpeg_56811_34e95ee0c20a419e731b5f0a2519976b

    "

    "Les Poussières d'une Etoile"

    Alapage.com  (livre le plus populaire du moment pour la maison d'édition   ) Merci!!!!!
    poussières2

     

    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

    (suppression de notre adresse Hotmail suite piratage)


     

     

  •  

    Les Poussières d'une Etoile  cameras%20(10)

    bannière 5

     


    Toujours numéro 1
    Merci !!!

    "Une pluie fine éclaboussait la lande, cette sorte de pluie infâme qui vous transperce de partout et vous glace chaque membre jusqu’au cœur.

    Pourtant, aujourd’hui, cette eau tombée du ciel était presque une bénédiction puisque dans ce léger brouillard accompagnant cette fin d’après-midi, elle rendait sa silhouette floue et presque invisible aux yeux de l’autre.
    Le jeune garçon courait à perdre haleine mais par pur instinct.

    Etait-il réellement nécessaire de survivre à présent ?

    Ses yeux étaient aveuglés davantage par les larmes que par cette bruine qui martelait sa peau et pénétrait de froid chaque morceau de tissu à présent collé à son corps, ce corps qu’il ne ressentait même plus !

    Il était monté jusqu’en haut, jusqu’au statut de « star » qu’on lui avait bâti et il était là, aujourd’hui, le cœur en lambeaux comme un tas de poussières emportées par la brume et le vent : les poussières d’une étoile qu’on appelait autrefois Thomas Robin……."

    Les Poussières d'une Etoile (Michelle Huenaerts)

  • Les Coffres de la Baie (37)

     Les Coffres de la Baie 
    (Début ICI cliquez ensuite sur
    "page suivante" en bas de la page)

    (37ème partie)

     

    IMG_0484111

     « Le jeune garçon referma le journal et l’emporta avec lui.

    Il se précipita hors du grenier.

    Lorsque Sam apprendrait ça !

    Dément, incroyable, inimaginable ! autant de mots qui lui venaient à l’esprit tandis qu’il dévalait les marches menant au rez-de-chaussée.

    -Sam…Sam ! ?
    Tu n’as pas vu Sam ? lança-t-il négligemment à Marie oubliant complètement qu’il l’avait envoyé paître moins d’une demi- heure plus tôt !

    - Alors, Moooosieur ne boude plus ! répondit agressivement la jeune fille.

    - Euh ? non…..je boudais, moi ? Sam est toujours dehors, tu crois ?

    Marie serra les poings tout en le fixant intensément.

    - Qu’est-ce qui se passe encore ? demanda-t-il. Qu’est-ce que j’ai encore fait ?

    - Tu oses le demander ?!

    - Ecoute Marie, je…

    - As-tu déjà pris le temps d’additionner les minutes que tu avais eu la bonté de m’accorder depuis que nous sommes dans ce bled, Thomas Robin ?!

    - Euh ? pas vraiment…..

    - Je ne vois vraiment pas pourquoi tu as insisté pour que je passe mes vacances avec toi si c’est pour…

    - Mais…mais je n’ai jamais insisté pour….Si tu te rappelles, c’est mamy qui….

    Thomas ressentit à ce moment une vive douleur au niveau de la joue gauche.

    - Mais tu m’as giflé ! ça devient une habitude !!

    - Ah oui ?? Je n’avais pas remarqué ? Maintenant excuse-moi mais je sors ! Je vais me balader avec mon amie Anaëlle !

    - Ton amie Anaëlle ?? jeta Thomas les yeux exorbités …quand même pas l’Anaëlle…enfin l’Anaëlle que je….

    - Si, bien sûr, celle-la même !!

    - Mais tu ne la connais pas ??

    - Je la connais ! D’ailleurs elle est dehors avec son père qui discute avec Papy au sujet du toit que « TU » as abîmé !...et elle veut absolument qu’on devienne copines. Donc, tu vois, j’ai beaucoup mieux à faire qu’à passer mon temps à t’attendre !

    Et le bousculant légèrement, elle se dirigea d’un pas décidé vers la porte .

    - Ah ! vous avez encore des petites choses à fignoler au sujet de votre connaissance des femmes….

    Thomas se retourna.

    - Je vous fais un café, poursuivit Sam. Votre grand-mère vient de descendre au village pour acheter du poisson. Les bateaux sont revenus de la pêche il y a une heure et Joseph Le Quilliec , le père de votre chère Anaëlle, est donc ici pour….

    - Oh ça va ! coupa Thomas. Je sais, Marie vient de me faire le topo ! Le mec est parti ? ajouta-t-il.

    - Le mec ?

    - Celui qui avait un appareil photo ! C’est un journaliste ?

    - Oui mais une édition très locale, ne vous inquiétez pas et finalement c’est plutôt un brave type ! Venez vous asseoir à la cuisine, il faut que je vous parle.

    - Mince j’oubliais presque, moi aussi j’ai un truc super important à vous apprendre ! Un truc que vous n’auriez jamais pu deviner !

    Thomas s’assit sur une chaise.

    Sam le considéra avec étonnement.

    - C’est bizarre, je m’apprêtais à vous dire la même chose. Qu’est-ce que vous tenez-là, à la main ?

    - Vous n’allez pas me croire, Sam !

    - C’est très certainement vrai ! répondit le jeune homme en s’asseyant en souriant en face de son ami….mais…mais si nous revenions un instant à un sujet délicat…

    - Délicat ?

    - Marie.

    - Sa gifle n’avait rien de délicat !! Je ne sais pas ce qu’elle a ces derniers temps, elle râle tout le temps !

    - Oh ! m’est avis qu’elle n’est pas la seule, tiens !…

    - Oui mais moi j’ai de bonnes raisons, riposta Thomas.

    -Et une sacrée mauvaise foi ! ajouta Sam. »

    A suivre…. Michelle Huenaerts

    bateaux%20(67)bateaux%20(67)bateaux%20(67)

    Pour parler des livres de Michelle

    Rendez-vous sur :

    RONFCEHP.FREE.FR

    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            

    pour l'aide à l'enfance

     Les Editions Thélès présentent :

    Tous ces livres sont à présent référencés dans plus de 500 points de ventes en France, Belgique et Dom-Tom ( Librairies Privat, Forum Espace Culture, Sauramps, Furet du Nord, Groupe Procure etc....)

     et sur :
     

     BandeauVide Nouveau

    Tous les romans de Michelle à présent en vente en ligne directement sur notre site : 

    Les.Editions.Thélès

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr

    Thomas Robin dans.......

    "Le Miroir"

    MIROIR 4

    "

    "La Porte d'Aval"

    dyn003_original_388_459_pjpeg_56811_34e95ee0c20a419e731b5f0a2519976b

    "

    "Les Poussières d'une Etoile"

    Alapage.com  (livre le plus populaire du moment pour la maison d'édition   ) Merci!!!!!
    poussières2

     

    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

    (suppression de notre adresse Hotmail suite piratage)