• Les Coffres de la Baie (30)

     
    Thomas Robin
     
    Découvrez les aventures d'un jeune anglais pas comme les autres...DSC_008511
     

    DSC_018111

    Si vous écoutez le souffle de la foule ou le murmure du vent, ils vous diront que je suis sûrement le garçon le plus heureux de la terre...Mais après tout, qu'en sait le vent...

    "Les Poussières d'une Etoile"
    Toujours n° 1 sur :

                                         

    "Les Coffres de la Baie "
    (Début ICI cliquez ensuite sur "page suivante" en bas de la page)

    (30ème partie)

     

     

    DSC_004011

     

     

    « - C’est ce que tu cherchais, non ?! demanda Marie légèrement inquiète en constatant la pâleur qu’affichait à présent le jeune garçon.

    Thomas ne dit rien…Il n’arrivait pas à détacher son regard du visage peint sur le tableau de bois.

    - Qu’est-ce qui se passe ? s’inquiéta Maurice.

    Thomas leva enfin les yeux. Il les plongea un instant dans ceux de Marie puis, toujours sans prononcer un mot, il lui rendit brusquement le cadre.

    Il sortit alors précipitamment du grenier.

    - Mais… mais quelle mouche l’a piqué ? tenta Maurice.

    Il jeta un regard inquisiteur en direction de la jeune fille.
    - Mais je n’ai rien fait de mal ? s’affola celle-ci.

    - Vraiment ? ! grogna Papy.

    Sam, quant à lui, semblait subitement très intéressé par l’étude du couteau qu’il tenait toujours dans les mains …

    -Oh bon sang ! murmura-t-il soudain se précipitant pour rejoindre le jeune garçon.

    Il s’engagea à sa suite dans l’escalier.

    - Tous fadas ! bougonna Maurice.

    Mais Sam ne l’entendait déjà plus.

    - Thomas…Thomas, attendez !

    Aucune réponse….

    - Thomas ?! Oh comme je le déteste lorsqu’il se conduit comme ça ! maugréa le jeune homme.

    D’une fenêtre située sur un palier, il le vit sortir de la maisonnette pour se diriger vers la barrière délimitant le jardin.

    - Et en plus il court vite !

    - La gamin a un problème ? demanda la grand-mère de Thomas au moment où il débouchait au rez-de-chaussée.

    - Euh ? aucune idée, répondit-il rapidement en franchissant la porte menant à l’extérieur.

    Il repéra immédiatement le jeune garçon qui était assis sur le banc de pierre une dizaine de mètres plus loin.

    - Thomas ? vous pouvez m’expliquer ce qui…

    - Vous pensez que j’ai tout inventé, n’est-ce pas ? que j’avais déjà vu ce tableau dans le grenier et que j’ai….

    Sam s’assit à côté de son ami.

    Thomas contemplait obstinément ses baskets.

    - Ça a démarré lorsque j’avais onze ou douze ans, dit-il doucement…

    - Qu’est-ce qui a démarré, Thomas ? le fait d’être une star mondialement connue ? Marie est un peu jalouse, c’est normal mais…

    - Le fait de faire des rêves bizarres ! de ressentir des choses que d’autres ne ressentent pas…

    - Vous êtes plus sensible, c’est tout ! Thomas, si je racontais à votre grand père ce qu’a fait cette tuile, il me prendrait sûrement pour un fou !

    -  Bienvenue au club, Sam !

    - Par contre, je ne sais que penser de cette chose ? continua le jeune inspecteur en montrant à son interlocuteur ce qu’il tenait dans la main.

    Thomas considéra le couteau au bout rouillé que son ami avait emporté avec lui.

    - Vous avez dit que ce n’était pas un indice !

    - J’ai peut-être oublié durant trente secondes de me servir de mes yeux, allez savoir…

    - Vous …vous pensez que…

    -C’est juste un vieux couteau caché sous une tuile, c’est certain, et pour qu’il y ait indice encore faudrait-il qu’il y ait eu un délit….or avouez que dans l’histoire qui nous préoccupe, il n’est question que de tempête et de bateau perdu en mer !

    - Il voulait qu’on le trouve ! affirma Thomas.

    - Je ne peux pas croire ça …

    - Vous l’avez vu bouger, oui ou non, cette tuile ?!

    - Oui…

    - Bien !

    - Oui, mais de là à croire que…

    -Et bien allez-y, Monsieur Gallager, soumettez-moi vos idées !

    Sam considéra de nouveau le couteau.

    - Tout d’abord, c’est un drôle d’endroit pour dissimuler ce genre d’engin…

    - Dissimuler ! voilà…c’est le mot juste ! un couteau n’arrive pas sous une tuile par hasard. Celui qui l’a mis là, Sam, ne voulait pas qu’on le retrouve , il a peut-être servi à un criminel, qu’est-ce que vous en dites ?

    - Que vous avez beaucoup d’imagination mais …

    - Je le savais que vous ne voudriez pas l’admettre !

    - …Mais qu’il y a un moyen simple de le vérifier…

    Thomas considéra son ami avec étonnement.

    - Simple ?

    Sam sourit.

    - La lame a été en contact avec une substance corrosive et humide. regardez ….même si l’on peut considérer qu’à la place où il se trouvait ce couteau avait toutes les chances de rouiller, ça n’a été bizarrement le cas que sur la moitié et plus particulièrement sur la tranche.

    Sam plaça le couteau dans son poing.

    -Voyez l’angle sous lequel je tiens cette arme. Supposons maintenant que l’envie me vienne de frapper quelqu’un…. les traces de rouille suivraient le même angle bizarrement…

    - Oh ?!

    - Je vais donc gratter cette rouille et l’envoyer à ma chère Lisa Hartman du département « Expertises »..

    - Votre chère…

    - Juste une amie, ne mélangez pas tout, répondit le jeune homme en adressant un léger clin d’œil à son ami.

    - A cause de moi et de mes lubies,vous n’êtes pas vraiment en vacances, soupira Thomas.

    Sam éclata de rire.

    - Le contraire m’aurait grandement étonné, répondit-il. »
    A suivre….Michelle Huenaerts

     

     

    Pour parler des livres de Michelle

    Rendez-vous sur :

    RONFCEHP.FREE.FR

    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            

    pour l'aide à l'enfance

     Les Editions Thélès présentent :

    Tous ces livres sont à présent référencés dans plus de 500 points de ventes en France, Belgique et Dom-Tom ( Librairies Privat, Forum Espace Culture, Sauramps, Furet du Nord, Groupe Procure etc....)

     et sur :
     

     BandeauVide Nouveau

    Tous les romans de Michelle à présent en vente en ligne directement sur notre site : 

    Les.Editions.Thélès

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr

    Thomas Robin dans.......

    "Le Miroir"

    MIROIR 4

    "

    "La Porte d'Aval"

    dyn003_original_388_459_pjpeg_56811_34e95ee0c20a419e731b5f0a2519976b

    "

    "Les Poussières d'une Etoile"

    Alapage.com  (livre le plus populaire du moment pour la maison d'édition   ) Merci!!!!!
    poussières2

     

    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

    (suppression de notre adresse Hotmail suite piratage)

     

     

  •  

    Viendra le jour du pardon...

    1

    Photo- Michelle- : François.B   Montage : Ethan

    smiley _smiley _ _smiley _smiley _ _ _ _
    Puisse le fil des siècles conjurer notre haine  et du fond de l’eau vive renaîtra L’oiseau……..

    (roman en cours d'écriture)

    Petit indice musical ?

    http://www.dailymotion.com/relevance/search/obispo/video/x3hjws_pascal-obispo-featbaby-bash-nouveau_music

    Extrait :

    « Le soleil était couché depuis plus d’une heure et l’éclairage public projetait l’ombre des hauts arbres sur les façades des immeubles de Central Park pour les orner de dentelles sombres presque fantomatiques.Au deuxième étage d’un bâtiment de taille légèrement plus modeste que les autres, un jeune homme bailla d’ennui.Il ferma un instant les yeux, gêné par la lumière trop vive d’un lampadaire situé de l’autre côté de la rue et décida de s’accorder quelques secondes d’évasion, son esprit vagabondant au-delà du parc et par delà la ville pour aller se perdre tout au bout de l’océan.Ça y est ! il pouvait la visualiser peut-être même plus belle qu’elle ne l’était vraiment.  Son imagination survolait déjà la lande, sa lande, celle qui s’étendait tout au bout de Hampstead pour dominer la ville…sa ville !  Dans ses souvenirs, il n’y avait pas le moindre nuage, pas la moindre flaque de pluie.  La lumière de l’aurore se reflétait en rose et or sur la Tamise et un vent léger lui caressait le visage. »

    (Michelle Huenaerts)

  • Les Coffres de la Baie (29)

    "Les Coffres de la Baie "
    (Début ICI cliquez ensuite sur "page suivante" en bas de la page)

    (29ème partie)

     
    post du 20nov

     

    « - C’est…c’est ce qui était sous la tuile ? demanda Thomas les yeux écarquillés.

    - Apparemment… Drôle d’endroit pour cacher ce genre d’engin, non ?

    - Je vous signale quand même, tenta Marie que vous avez pulvérisé le toit pour ce truc, vous trouvez vraiment que ça en valait la peine ?!

    - Ce n’est quand même pas notre faute si le bois était pourri, riposta Thomas….on aurait pu se tuer, je te signale !

    - Vous auriez surtout pu me tuer, je te signale …juste…juste à cause d’un bête couteau !

    - Un bête couteau caché sous une tuile n’est plus un bête couteau, Marie, Sam te confirmera que ça devient un indice !

    - Un indice de quoi ?!

    - Un indice de….de….

    - Un indice de rien ! jeta Sam. Marie a raison !

    - Mais pas du tout ! Sam vous l’avez bien vu vibrer cette tuile . Vous n’arriviez pas à la replacer, c’est comme si….

    -Comme quoi ? demanda une voix venant de la porte d’entrée.

    - Oh…comme….comme rien, Papy ! C’est une chance qu’on ait découvert ce défaut du toit, tu ne trouves pas ? Pour ça, je t’assure qu’on a pris de sacrés risques ! Sans nous, il se serait sans doute écroulé un de ces jours sans que…

    - C’est ce qu’il a fait, Thomas, soupira Marie.

    - Oui !! s’énerva le jeune garçon en se tournant vers sa petite amie mais il y a s’écrouler et s’écrouler …là, on contrôlait la situation !

    La jeune fille émit un léger rire.

    - Je suis désolé, Maurice, dit Sam.

    - Vous n’avez pas à l’être ! encore heureux que vous ne vous soyez pas tué ! En principe vous êtes ici en convalescence, Sam et c’est moi qui m’excuse de vous avoir demandé ce service . Je vous assure que j’ignorais que le toit était dans cet état . On n’a même pas encore eu le temps de déblayer le grenier alors…Je demanderai à Le Quilliec de passer un de ces jours.

    Thomas le considéra la bouche ouverte.

    - Le Quilliec est un pêcheur du coin …le père d’une certaine Anaëlle ajouta-t-il en évitant de regarder la petite amie de Thomas, tu la connais ?

    - Alors, c’était vrai ! rugit Marie.

    - C’est ce que je me demandais aussi, murmura papy…j’ai lu une chose étonnante dernièrement…

    - Thomas ne connaît pas cette fille, affirma Sam. Les journalistes ont l’habitude d’inventer n’importe quoi ! Pourquoi pensez-vous faire appel à Le Quilliec ?

    - Il fait des petits travaux pour tout le monde lorsqu’il n’est pas en mer. Ils ont un peu de mal à joindre les deux bouts chez eux !

    Marie renifla avec dédain.

    - Leur fille est une peste !

    - Euh…oui peut-être, admit Papy mais les travaux seront quand même moins chers comme ça…

    - C’est génial ! jeta Thomas .Qu’est-ce que je serais heureux de le voir, s’il vient je pourrai enfin avoir une franche conversation avec lui !

    Marie lui décocha un regard noir.

    - Euh ? ce n’est pas pour ce que tu crois, c’est….

    - Oh mais tu n’as pas à te justifier ! coupa la jeune fille ! Tu fais ce que tu veux, Thomas Robin !

    - Mais…

    Marie se dirigea vers un coin du grenier encombré de bric-à brac. Elle saisit alors un objet de forme rectangulaire et revint rapidement vers le jeune garçon pour le lui plaquer dans les bras.

    - Je devais juste te donner ça, espèce de traître !

    - Mais, Marie…

    Thomas considéra alors l’objet qu’elle venait de lui donner :

    Au centre d’un cadre de bois usé par le temps, un jeune homme d’une vingtaine d’années le regardait fixement en souriant.

    La scène peinte à l’arrière représentait la mer sur laquelle flottait un vieux trois-mâts, toutes voiles déployées.

    Une figure de proue représentait une sirène et la coque portait une inscription qui devait être le nom du bateau : « La Belle d’Ys »

    - Le....le tableau balbutia Thomas.....

    A suivre…Michelle Huenaerts

                              Andreas Johnson         

     

    andreas%20johnson%20-%20glorious  nutella_sukksmjor
     
    Vous êtes plusieurs à nous avoir demandé dernièrement si nous savions qui se cachait derrière la pub. Nutella.
    Bon...on ne sait pas tout  mais là, on peut vous confirmer qu'il s'agit bien d'Andreas Johnson . On peut même vous filer un petit lien histoire de vous donner la pêche  ....ou plutôt le cacao  

     

    88888888

    De nouvelles photos sur :

    http://reportageb.skynetblogs.be/

    88888888

     

     

    Pour parler des livres de Michelle

    Rendez-vous sur :

    RONFCEHP.FREE.FR

    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            

    pour l'aide à l'enfance

     Les Editions Thélès présentent :

    Tous ces livres sont à présent référencés dans plus de 500 points de ventes en France, Belgique et Dom-Tom ( Librairies Privat, Forum Espace Culture, Sauramps, Furet du Nord, Groupe Procure etc....)

     et sur :
     

     BandeauVide Nouveau

    Tous les romans de Michelle à présent en vente en ligne directement sur notre site : 

    Les.Editions.Thélès

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr

    Thomas Robin dans.......

    "Le Miroir"

    MIROIR 4

    "

    "La Porte d'Aval"

    dyn003_original_388_459_pjpeg_56811_34e95ee0c20a419e731b5f0a2519976b

    "

    "Les Poussières d'une Etoile"

    Alapage.com  (livre le plus populaire du moment pour la maison d'édition   ) Merci!!!!!
    poussières2

     

    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

    (suppression de notre adresse Hotmail suite piratage)

     

     

  • Les Coffres de la Baie (28)

    Viendra le jour du pardon...
     
    DSC_01299

    (roman en cours d'écriture)

     

    L ERE

     

    Extrait :

     

    « Le soleil était couché depuis plus d’une heure et l’éclairage public projetait l’ombre des hauts arbres sur les façades des immeubles de Central Park pour les orner de dentelles sombres presque fantomatiques.

    Au deuxième étage d’un bâtiment de taille légèrement plus modeste que les autres, un jeune homme bailla d’ennui.

    Il ferma un instant les yeux, gêné par la lumière trop vive d’un lampadaire situé de l’autre côté de la rue et décida de s’accorder quelques secondes d’évasion, son esprit vagabondant au-delà du parc et par delà la ville pour aller se perdre tout au bout de l’océan.

    Ça y est ! il pouvait la visualiser peut-être même plus belle qu’elle ne l’était vraiment.  Son imagination survolait déjà la lande, sa lande, celle qui s’étendait tout au bout de Hampstead pour dominer la ville…sa ville ! 

    Dans ses souvenirs, il n’y avait pas le moindre nuage, pas la moindre flaque de pluie.  La lumière de l’aurore se reflétait en rose et or sur la Tamise et un vent léger lui caressait le visage. »

     

    (Michelle Huenaerts)

     
    8888888888888888
     
    "Les Coffres de la Baie "
    (Début ICI cliquez ensuite sur "page suivante" en bas de la page)

    (28ème partie)

     

     

    post 22 mai 20077

     

    « - Thomas !

    Marie venait de passer la tête par la tabatière .

    - Une minute ! bougonna le jeune garçon complètement absorbé par sa découverte.

    - Vous allez tomber ! s’énerva Sam en rampant pour le rejoindre

    -Oh mon Dieu, mais revenez ici tous les deux !

    -Qu'est-ce que vous fabriquez, Thomas ?!!

    Le jeune garçon n’entendait plus rien, il avait passé la main sous la tuile et tentait à présent de dégager un petit objet dont l’extrémité brillait.

    - Saleté ! murmura-t-il.

    - Attendez, je vais vous aider ! jeta Sam qui venait de le rejoindre et avait apparemment lui aussi repéré l’objet ! Je vais enlever l’autre tuile.

    - Mais vous êtes fous ! cria Marie, vous êtes censés les remettre, pas les enlever !

    - On en enlève juste une ! répondit Thomas négligemment, ce n’est quand même pas comme si…

    Il croisa à ce moment le regard de Sam et lut la panique dans ses yeux.

    - Est-ce qu’il…est-ce qu’il est en train de se passer ce que je crois qui se passe, murmura-t-il paniqué.

    Sam attrapa Thomas par le bras pour le tirer rapidement vers lui.

    - Marie, ne posez pas de question, cria-t-il, sortez du grenier, vite !!!

    - Quoi ??

    - Le toit s’écroule, hurla le jeune garçon en roulant sur le côté , fiche le camp !!

    Marie poussa un cri … cri suivi par un terrible fracas.

    A l’endroit où s’étaient tenus Sam et Thomas quelques instants plus tôt il n’y avait plus à présent qu’un trou béant.

    - Marie !!!

    Thomas lâcha le bras de Sam .

    - Non !! jeta ce dernier, on descend doucement, ok ! Marie, vous allez bien ?

    - Oui….oui, répondit la jeune fille d’une petite voix.

    Thomas soupira de soulagement.

    - Papy va nous trucider !

    -Ça se peut en effet, répondit Sam, mais ce n’est pas t de notre faute, la charpente est pourrie !

    - Oui mais….mais c’est vous qui lui expliquerez, Sam, parce que…parce que ….Tiens, salut papy, dit-il en adressant un léger signe de main vers le bas…..Sam, dites bonjour à papy, ajouta-il en donnant un léger coup de coude au jeune homme.

    -Oh seigneur !! crièrent à ce moment deux voix provenant du jardin.

    - Tout va bien, mamy !

    - Oui assura Sam… enfin , pour nous, ajouta-t-il.

    - Maurice ! hurla la grand-mère de Thomas, comment as-tu osé leur demander de monter là-haut , tu as failli les tuer !!

    - Mais descendez grands benêts, hurla Maurice, vous voulez vraiment vous rompre le cou ? Où est la petite ?

    - Elle va bien ! répondit le jeune garçon tandis qu’il regagnait, suivi de Sam, l’entrée du grenier.

    - Vous m’avez fait une de ces peurs ! dit la jeune fille .

    Thomas se précipita vers elle pour la serrer dans ses bras.

    - Tu as eu moins peur que moi ! j’ai pensé que le toit t’était tombé dessus !!

    Il se retourna.

    - Sam, vous…

    Il suspendit sa phrase.

    Son ami tenait en effet entre ses doigts un couteau au bout rouillé qui ne pouvait être que l’objet qu’ils avaient tenté de dégager. »

     

    Pour parler des livres de Michelle

    Rendez-vous sur :

    RONFCEHP.FREE.FR

    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            

    pour l'aide à l'enfance

     Les Editions Thélès présentent :

    Tous ces livres sont à présent référencés dans plus de 500 points de ventes en France, Belgique et Dom-Tom ( Librairies Privat, Forum Espace Culture, Sauramps, Furet du Nord, Groupe Procure etc....)

     et sur :
     

     BandeauVide Nouveau

    Tous les romans de Michelle à présent en vente en ligne directement sur notre site : 

    Les.Editions.Thélès

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr

    Thomas Robin dans.......

    "Le Miroir"

    MIROIR 4

    "

    "La Porte d'Aval"

    dyn003_original_388_459_pjpeg_56811_34e95ee0c20a419e731b5f0a2519976b

    "

    "Les Poussières d'une Etoile"

    Alapage.com  (livre le plus populaire du moment pour la maison d'édition   ) Merci!!!!!
    poussières2

     

    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

    (suppression de notre adresse Hotmail suite piratage)

  • Les Coffres de la Baie (27)

    "Les Coffres de la Baie "
    (Début ICI cliquez ensuite sur "page suivante" en bas de la page)

    (27ème partie)

     

    les coffres 2

     

     

    « Thomas passa le bras pour la dixième fois à travers le trou étroit de la tabatière.

    - Merci ! jeta distraitement Sam pour la dixième fois également .

    Thomas soupira.

    - Oh de rien ! j’avais toujours rêvé de devenir passeur de tuiles, une vocation que voulez-vous !

    -Arrêtez de râler ! dit Sam en ajustant délicatement la pièce en terre cuite. Les travaux les plus utiles ne sont pas toujours les plus passionnants mais si vous préférez qu’il pleuve dans votre chambre…

    - Il a raison ! appuya Marie qui était assise dans le grenier à examiner un tas de vieilleries, abandonnées apparemment par les anciens locataires. Monsieur Gallager a d’ailleurs toujours raison !

    - Ben voyons ! J’aurais pu monter sur le toit moi aussi pour remettre les tuiles ! ça n’a pas l’air si compliqué après tout !

    Sam éclata de rire.

    - Vous pouvez m’expliquer cette hilarité subite ?

    - Oh ce n’était pas pour me moquer, c’est juste que je viens d’avoir une vision de l’état du toit après votre passage et…

    - Et ?

    Thomas passa la tête à travers l’ouverture.

    - Vous allez bien ?

    - Oui….oui pas de problème, c’est juste que j’ai eu l’impression que…non, rien !

    - Vous en faites une tête…

    - Non …j’ai …j’ai cru voir un truc, mais….passez-moi la dernière…

    -  Euh ? oui, tout de suite…

    Le jeune garçon se pencha pour saisir une onzième tuile . Il la passa ensuite à son ami.

    - Thomas, viens vite !! jeta Marie à cet instant.

    - Oh bon sang ! regardez, jeta Sam en même temps.

    - Euh ? vous avez pris un ticket pour déterminer l’ordre dans lequel vous voulez que j’intervienne parce que…

    Marie se précipita vers le jeune garçon.

    -Mais, qu’est-ce que tu fais planté là, vas vite aider Monsieur Gallager, grand dadais, dépêche-toi !

    Thomas lui lança un regard noir puis, montant sur une caisse, il se hissa pour rejoindre Sam sur le toit.

    - Vous allez bien ?

    - C’est juste que….

    - Que ?

    - Thomas, vous allez me prendre pour un fou mais ça fait 5 fois que je replace cette chose et ….Oh mais c’est pas vrai, regardez, elle recommence !

    Le jeune garçon vit alors, à sa grande stupéfaction, qu’une des tuiles vibrait et …de plus en plus .

    - Et voila , pesta Sam , elle s’est de nouveau déboîtée !

    - C’est…c’est normal qu’un toit se comporte comme cela ? demanda Thomas.

    - A votre avis ?!

    - Mais vous ne voulez pas croire à ces choses, n’est-ce pas, Sam…Oh bien sûr quand ça arrive à votre cher ami Thomas, vous mettez ça sur le compte de sa trop grande sensibilité et…

    - Ok ! c’est bizarre, coupa le jeune homme, mais il y a sûrement une explication toute simple et…

    Il vit que Thomas s’était mis à ramper doucement sur le toit pour s’approcher de l’ouverture laissée par la tuile manquante.

    -Vous allez tomber, revenez ici !!  

    - Il y a quelque chose de coincé sous la tuile suivante, répondit le jeune garçon ,je vais la soulever doucement et….

    - Mauvaise idée , tenta Sam, revenez tout de suite !!

    Mais Thomas ne l’écoutait pas, il y avait un truc là-dessous et il était bien décidé à le récupérer ! »

    A suivre….Michelle Huenaerts

     

     

    Pour parler des livres de Michelle

    Rendez-vous sur :

    RONFCEHP.FREE.FR

    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            

    pour l'aide à l'enfance

     Les Editions Thélès présentent :

    Tous ces livres sont à présent référencés dans plus de 500 points de ventes en France, Belgique et Dom-Tom ( Librairies Privat, Forum Espace Culture, Sauramps, Furet du Nord, Groupe Procure etc....)

     et sur :
     

     BandeauVide Nouveau

    Tous les romans de Michelle à présent en vente en ligne directement sur notre site : 

    Les.Editions.Thélès

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr

    Thomas Robin dans.......

    "Le Miroir"

    MIROIR 4

    "

    "La Porte d'Aval"

    dyn003_original_388_459_pjpeg_56811_34e95ee0c20a419e731b5f0a2519976b

    "

    "Les Poussières d'une Etoile"

    Alapage.com  (livre le plus populaire du moment pour la maison d'édition   ) Merci!!!!!
    poussières2

     

    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

    (suppression de notre adresse Hotmail suite piratage)