• Les Coffres de la Baie (15)

     

    Nouveau concours d'été

    sur

    ban-dan2

    concours1

     

    Pour participer cliquez sur :

    http://nicolas.lenoir4.free.fr/page10.html

     

    88888888888

     

    "Les Coffres de la Baie "

    (Début ICI cliquez ensuite sur "page suivante" en bas de la page)

    (Quinzième partie) 

     

    IMG_04744

     

    « - Vous avez fait une overdose de pâte à tartiner au chocolat ce matin? poursuivit Sam .

    Le jeune garçon se tourna vers son ami l’air passablement apeuré.

    - Non….je….je ne sais pas pourquoi….

    Mais déjà Abel Collin faisant demi-tour s’apprêtait à se jeter sur lui.

    - Eh ! cria Sam, qu’est-ce que….

    Il s’interposa entre les deux.

    - Star ou pas star, tu vas cracher le morceau !! qui t’a raconté ces mensonges !?

    - Mensonges ??

    -Ça fait deux cents ans qu’il est mort !! cria le vieil homme en tapant violemment sa canne sur le sol.

    Thomas sursauta pensant avec effarement qu’Abel avait l’air de regretter amèrement de devoir se défouler sur le revêtement de la place plutôt que sur sa tête! Il prit donc bien soin de se caler le plus possible derrière Sam ; après tout, étant flic….il était sûrement mieux habilité à gérer ce genre de situation, inutile de le vexer!!

    - Deux cents ans ! continua le vieil homme, que sa « Belle d’Ys » s’est fracassée dans cette baie maudite !!

    - Alors le bateau qui est là-bas, tenta le jeune garçon, n’est pas…..

    - Tu veux vraiment savoir, alors viens !! et il contourna rapidement le jeune policier pour saisir, sans ménagement, Thomas par le bras.

    Sam posa immédiatement une main sur l’épaule d’Abel.

    - Lâchez-le tout de suite ! Nous allons vous suivre, pas la peine de lui arracher un membre!

    - Effectivement ! approuva Thomas.

    - Ce morpion m’a menacé !!!

    - Euh ? Techniquement, oui ! répondit le jeune garçon, mais …il…il n’y avait rien de personnel, je….

    Il tenta d’offrir un sourire contrit au vieil homme.

    -En route !!

    Sam se pencha et murmura à l’oreille de Thomas :

    - Une fois de plus, vous avez fait fort, bravo !!

    - Mais apparemment ce que j’ai dit était juste !

    - C’est ça le pire, soupira Sam, mais je ne vois toujours pas en quoi ça nous concerne !

    - Personne ne vous oblige à me suivre, Monsieur Gallager !!

    - Des fantômes , des naufrages, des malédictions, je vous remercie de m’offrir une si paisible convalescence !!

    - Sam ?

    - Oui ?

    - Vous êtes peut-être plus doué que moi en français….c’est…c’est quoi un morpion ?

    - Silence ! jeta le vieil homme, vous me filez le mal de crâne !

    Thomas remarqua que, sans s’en rendre compte, ils venaient de se réengager dans l’escalier qu’il avait emprunté quelques temps auparavant pour se rendre au port et qu’ils allaient donc, en toute logique, bientôt rejoindre la route pour longer la maison de papy où se trouvait également, en toute logique, l’élue de son coeur !

    - Thomas, cet air paniqué nuit à votre aura naturelle de grand prophète, jeta Sam en se retenant pour ne pas éclater de rire.

    - Très drôle! maugréa le jeune garçon en serrant les dents tandis qu’ils laissaient l’habitation à leur droite. Je vous conseille d’accélérer l’allure….si….si Marie me voit, elle …elle risque de s’inquiéter !

    - Ou de sortir avec un couteau pour vous mettre en pièces, jeta laconiquement Sam ! les passions amoureuses parfois….Je vous ai parlé de ce crime à Stamford Street ? continua-t-il. Une sale affaire qu’on a résolue dernièrement ! Voyez-vous, le mec avait une relation extraconjugale et…..

    - Silence !! répéta Abel.

    - Tout à fait d’accord !! approuva Thomas en se mettant à sa hauteur pour éviter d’entendre le récit de ce qui était arrivé à Samford Street !

    Ils s’engageaient à présent dans un petit chemin escarpé qui rejoignait le haut de la falaise .Là, était érigée une sorte de stèle, semblable à un menhir, dont la face avant aurait été polie.

    - C’est là ! jeta le vieil homme !

    Sam et Thomas s’approchèrent de la pierre sur laquelle, à leur grande surprise rien n’était gravé ! Mais le plus étonnant……..

    - Qu’est-ce que c’est, dit Sam, une tombe ?

    Abel leva les yeux au ciel.

    - Bien sûr que non !

    - je ne comprends pas, dit Thomas, ce sont des….

    Sam s’agenouilla devant la stèle.

    -Des coffres en bois et il y en a de toutes les tailles.

    Thomas rejoignit son ami et, prenant une des boîtes dans les mains, il en  souleva le couvercle .

    - Du sable ?? bizarres les coutumes de ce bled !

    Abel Collin qui, debout au bord de la falaise, semblait fixer un point dans l’océan jeta sans se retourner à l’adresse de Thomas qui avait déjà pris une poignée de sable dans la main :

    - Si j’étais toi, je replacerais tout comme tu l’as trouvé et veille à ce qu’aucun grain ne s’envole ou tu pourrais bien le regretter ! »

    A suivre…..Michelle Huenaerts

     

     

     

    8888888888888

     

    Pour parler des livres de Michelle

    Rendez-vous sur :

    RONFCEHP.FREE.FR

    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            
     

    pour l'aide à l'enfance

     Les Editions Thélès présentent :

    Tous ces livres sont à présent référencés dans plus de 500 points de ventes en France, Belgique et Dom-Tom ( Librairies Privat, Forum Espace Culture, Sauramps, Furet du Nord, Groupe Procure etc....)

     et sur :

     

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr

     

    Thomas Robin dans.......

    "Le Miroir"

    MIROIR 4

    "

    "La Porte d'Aval"

    dyn003_original_388_459_pjpeg_56811_34e95ee0c20a419e731b5f0a2519976b

     

    "

    "Les Poussières d'une Etoile"

    Alapage.com  (livre le plus populaire du moment pour la maison d'édition   ) Merci!!!!!
     
    poussières2

    Lorsque l'homme deviendra loup.....puisse votre coeur ne pas tomber en poussières.......

    Si vous écoutez  le souffle de la foule ou le murmure du vent, ils vous diront sûrement que je suis le garçon le plus heureux de la terre…….

    Mais après tout, qu’en sait le vent…… 



    Pour nous joindre :

     Thomas.robin@skynet.be

    (suppression de notre adresse Hotmail suite piratage)

  • Les Coffres de la Baie (14)

     
    soon2

     

    Prochainement :

     

    Oserez-vous dompter la forêt interdite?

     

    Prolongez la magie Harry Potter avec Hagrid sur :

    http://www.laforetinterdite.net/#

     

    88888888888888888888

     

     

    "Les Coffres de la Baie "

    (Début ICI cliquez ensuite sur "page suivante" en bas de la page)

    (Quatorzième partie) 

     

     

       1

     

    IMG_03511

     

     

    « Thomas saisit la main d’Abel et, à la grande surprise du vieil homme, la serra particulièrement chaleureusement.

    - On était parti sur de trèèèèèèèèèèès mauvaises bases ,dit-il, sur un ton que Sam jugea totalement hypocrite. Venez vous asseoir à côté de moi et vous me raconterez tout de A à Z !

    - Te…..te raconter quoi ? Je….je peux te montrer où habite cette jeune fille mais….

    - Non ! coupa le jeune garçon , nous en étions arrivés au chapitre où, apparemment complètement apeuré, vous prononciez le nom magique de Gaël le Quilliec ! et à ce sujet, ajouta-t-il, j’aimerais bien que vous développiez ; ça m’aiderait peut-être à régler quelques légers, mais très légers problèmes d’insomnie et à faire un bilan au sujet de mon état de santé mentale actuel parce que, voyez-vous…je….en fait je ne sais pas comment formuler le truc mais…Oh mince par où commencer ?!

    Sam décida de porter secours à son ami.

    -Thomas aimerait savoir, dit-il, si cet homme dont vous venez de parler aurait quelque rapport avec le vieux rafiot, cette « Belle d’Ys » qui était partie , dont vous n’aviez plus de nouvelle et qui est actuellement derrière nous. De plus si vous pouviez lui préciser s’il y a quelques liens de parenté éventuels entre ce Gaël le Quilliec et la famille d’Anaëlle, je crois qu’il vous en serait hautement reconnaissant. Et moi aussi ! ajouta-t-il plus bas.

    Misère ! pensa-t-il, tu es un être rationnel, Sam, ne te laisse pas entraîner là-dedans !

    Thomas le considéra avec des yeux ronds.

    -Mince, je suis impressionné, Sam, je ne l’aurais pas formulé mieux ! J’adore lorsque vous la jouez version « Interrogatoire à Scotland Yard » Vous devez avoir un de ces styles lorsque vous lancez-il essaya de prendre une voix grave- : «  Avouez,c’est votre dernière chance !! » Ça doit vous valoir un de ces tickets avec les filles….

    Le jeune policier leva les yeux au ciel .

    - Vous avez des méthodes spéciales là-bas pour faire avouer les témoins récalcitrants ? poursuivit Thomas.

    - On amène une chèvre pour qu’elle leur chatouille les pieds avec la langue, répondit laconiquement le jeune homme.

    - Vraiment ? lança Thomas très intéressé.

    Sam lui jeta un regard voulant dire : « Irrécupérable » et ajouta.

    - On le fait très rarement ….les chèvres ne courent pas les rues à Londres !

    - Hum, dommage, dit Thomas adressant un léger clin d’œil à Sam signe qu’il n’était quand même pas aussi stupide ! Bon ! revenons donc à nos moutons à défaut de…..

    - Je vous trouve vraiment très sympathiques mais je suis excessivement pressé aujourd’hui, lança Abel, je suis désolé, je n’ai vraiment pas le temps.

    Il tourna précipitamment les talons, peu décidé apparemment à coopérer.

    - Et attendez !

    Thomas se leva d’un bond pour le rejoindre.

    - Je vous préviens que je n’ai pas du tout l’intention de vous lâcher avant que vous n'ayez répondu à ces questions.

    - Oui….et ….oui, ça te suffit ?

    -Ça veut dire quoi ?

    Le vieil homme s’arrêta et se tourna vers Thomas

    -Ça veut dire que oui il y a un lien avec le bateau et oui il y a un lien avec la famille. Maintenant, excuse-moi mais…

    - Vous ne pouvez pas me laisser comme ça ! cria le jeune garçon. Je l’ai vu, continua-t-il…Gaël le Quilliec, enfin son esprit ou je ne sais quoi. Il a détruit le miroir de ma chambre ….Je sais qu’il ne me lâchera plus. Il veut que je fasse un truc pour lui , que je trouve quelque chose, il m’a supplié !

    Abel ralentit.

    Là, pensa Sam, il va vraiment le prendre pour un cinglé et beaucoup plus grave…. moi aussi par la même occasion !!

    Il rejoignit le jeune garçon pour essayer de le calmer.

    - Venez, dit-il….Thomas, laissez-le , il …..

    Mais ce dernier continua et plus fort à l’adresse de l’homme qui avait déjà rejoint la petite place :

    - Il était si jeune et il avait l’air si terrifié !!

    Le vieil homme agit comme s’il n’avait rien entendu.

    Alors Thomas hurla sans savoir comment ou  pourquoi ces mots lui venaient :

    - Lorsqu’on fuit , c’est qu’on est coupable, Abel Collin ….vous êtes tous coupables, vous n’avez pas encore expié votre crime !!

    Whaaahhh, là, on est vraiment grillé !! pensa Sam.

    Il leva les yeux et vit que le vieil homme avait stoppé net .  Reportant alors son attention sur Thomas, il constata que celui-ci avait l’air quant à lui  complètement abasourdi par ce qu’il venait de dire.

    - Là, on en est à la feuille sur la queue de la cerise du gâteau ! soupira-t-il… bref autant oublier les mots « vacances » et « tranquillité » !! 

    A suivre…..Michelle Huenaerts 

     

     

     

     

     

    8888888888888

     

    Pour parler des livres de Michelle

    Rendez-vous sur :

    RONFCEHP.FREE.FR

    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            
     

    pour l'aide à l'enfance

     Les Editions Thélès présentent :

    Tous ces livres sont à présent référencés dans plus de 500 points de ventes en France, Belgique et Dom-Tom ( Librairies Privat, Forum Espace Culture, Sauramps, Furet du Nord, Groupe Procure etc....)

     et sur :

     

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr

     

    Thomas Robin dans.......

    "Le Miroir"

    MIROIR 4

    "

    "La Porte d'Aval"

    dyn003_original_388_459_pjpeg_56811_34e95ee0c20a419e731b5f0a2519976b

     

    "

    "Les Poussières d'une Etoile"

    Alapage.com  (livre le plus populaire du moment pour la maison d'édition   ) Merci!!!!!
     
    poussières2

    Lorsque l'homme deviendra loup.....puisse votre coeur ne pas tomber en poussières.......

    Si vous écoutez  le souffle de la foule ou le murmure du vent, ils vous diront sûrement que je suis le garçon le plus heureux de la terre…….

    Mais après tout, qu’en sait le vent…… 



    Pour nous joindre :

     Thomas.J.Robin@hotmail.fr

    Thomas.robin@skynet.be


  • Les Coffres de la baie 13 + exclu

     

    la toute première phrase du premier chapitre du tome 4 des aventures

    de

    Thomas Robin

     

    Une première lettre pour le titre.......

     

    L

     

    "Puisse le fil des siècles conjurer notre haine

    et du fond de l’eau vive renaîtra L’oiseau"

     

     

       

     
     
    Exclu
     

     

    "Le soleil était couché depuis plus d’une heure et l’éclairage public projetait l’ombre des hauts arbres sur les façades des immeubles de Central Park pour les orner de dentelles sombres presque fantomatiques." ( Michelle Huenaerts)

     

             

     
     

    888888888888

     

    "Les Coffres de la Baie "

    (Début ICI cliquez ensuite sur "page suivante" en bas de la page)

    (Treizième partie)

     

     
    IMG_02951   IMG_03611
     

    « -Mais supposez juste un instant que …

    - Ok….voilà justement pourquoi je ne tenais pas à m’emballer parce qu’avec des si…..

    - Il ….il restait encore un morceau de miroir dans ma chambre. Il doit d’ailleurs toujours y être ….je…je l’ai jeté ….ça m’a foutu une telle trouille!

    - Une telle trouille ?!

    Thomas jeta sur son ami un regard plus qu’incertain.

    - Promis, je n’émettrai pas de jugement hâtif.

    - Et bien pariez là-dessus !

    - Thomas….

    - Bon ! j’avais….j’avais  ramassé ce truc et….et ne me demandez pas pourquoi ça semblait si important pour moi de le prendre en main, je n’en sais rien ! Bref…ne me demandez pas non plus pourquoi j’ai eu l’intuition qu’il fallait que je regarde dedans.

    - Pour vous repoudrer le nez ?!

    - Sam, vous aviez promis !

    - Ok….j’écoute, je ne dis plus rien…..

    - Dans le reflet j’ai vu une croix, elle….elle pendait à mon cou, il y avait  une inscription au centre mais bien sûr cette croix je ne l’avais pas réellement et…..

    - Une inscription ?

    - Je … c’était inversé donc je n’ai pas compris tout de suite puis j’ai su, c’était lumineux, c’était un nom……et vous ne devinerez jamais lequel !

    - Je ne suis pas doué pour les devinettes, j’aimerais mieux….   

    Un léger toussotement retentit venant interrompre leur conversation.

    Sam releva la tête et découvrit, planté devant eux, le vieil homme à qui il avait parlé la veille.

    - Je ne m’étais pas présenté dit celui-ci en tendant la main au jeune homme…Abel Collin ….je….j’habite un peu au dessus du hameau.
    Il dévisagea un instant Thomas.
    - Je suis désolé pour ce qui est arrivé hier, c’était….

    Sam hésita un instant puis il saisit avec méfiance et du bout des doigts la main restée en attente devant lui.

    - Sam Gallager…

    - Il travaille à Scotland Yard, ajouta Thomas, avec rancune. Ce qui fait que tout votre village se retrouvera prochainement au trou !!!

    L’homme offrit résolument sa paume au jeune garçon.

    - Je suis enchanté, Thomas Robin…

    - Non mais vous espérez quoi, là, avec votre paluche en l’air …vous croyez vraiment que j’ai envie de pactiser avec vous et votre village de demeurés !

    - Paluche ?

    l’homme éclata de rire.

    - Tu maîtrises vraiment la langue française, toi !

    - Mais les gens de votre bled ne sont pas en reste, jeta Sam en prenant le journal posé à côté de lui et en l’ouvrant à la première page . Charmant article !

    - En fait….tenta Abel.

    Thomas contempla la feuille les yeux complètement exorbités

    - Seigneur !!!

    Sam lut à haute voix :

    - « D’après plusieurs témoins, la star de cinéma britannique, Thomas Robin, passerait ses vacances incognito dans le charmant village d’Ys sur Mer »

    Thomas arracha le journal des mains de son ami et faillit s’évanouir en lisant à la ligne suivante en plus petit.

    -« Il serait venu y retrouver sa petite amie en titre : Anaëlle le Quilliec »

    - ???!!!!

    - Euh , oui ! dit Sam….je comptais vous en parler mais bref pas eu le temps et de toute façon inutile de s’affoler, non ?

    Le jeune garçon sentit la sueur couler le long de son dos.

    -Je suis mort ! murmura-t-il d’une voix éteinte.

    - Je ne suis aucunement responsable de ça, s’empressa de jeter le vieil homme !

    - Thomas….écoutez, dit Sam, laissez tomber, ok ?!

    - LAISSEZ TOMBER !!!! mais vous êtes complètement malade et….et vous comptiez m’en parler quand ??? Marie va me pulvériser !! Où habite cette….cette….cette….

    - Cette charmante Anaëlle Le Quilliec ? tenta Abel.

    - Ce n’est pas du tout ce que je voulais dire !! jeta Thomas hors de lui.  Il écrasa le journal en une boule imparfaite et la jeta rageusement par terre. 

    -Marre des « Le Quilliec » !! Ils me pourrissent mes nuits, mes jours!!!!

    Il se leva d’un bond et traversa la passerelle pour donner un violent coup de pied dans la coque du bateau.

    - Saleté de……

    - Tes…tes nuits ? tenta l’homme .

    - C’était….c’était ça votre nom ? ajouta Sam

    -Papy doit déjà lire ce torchon, se lamenta le jeune garçon en revenant vers son ami en boitillant légèrement et s’il est entre ses mains …

    - Thomas, Marie a confiance en vous ! parlons plutôt de ce nom, c’était…..

    -Mais je rêve ! Evidemment qu’elle n’a aucune confiance en moi !! Elle va m’écharper dés que je rentrerai !! et encore, si je m’en tire ainsi, je pourrai m’estimer heureux !!

    - Je suis persuadé que ce n’est pas la petite le Quilliec qui….

    - Ah non bien sûr !! aboya Thomas, pourquoi accuser cette douce Anaëlle, c’est vrai qu’a-t-elle fait pour mériter ça ?! Mettre trois baffes à ma copine …oh mais c’est rien ça …

    - Thomas, tenta Sam….

    - Quoi ?!! Vous pensez, Sam que je vais rester là sans rien faire pendant que ces gens détruisent ma vie !  Ah il serait fier d’eux leur aïeul Gaël …c’est vrai quoi, ils doivent être de sa famille ; en plus c’est la même proue et si ça se trouve c’est le même rafiot alors….

    - Ah donc le nom sur la croix était Gaël le Quilliec ! dit le jeune policier et bien, c’est pas trop tôt mais, ceci dit, il y a quand même très peu de chance qu’il ait existé ou qu’il……

    - Tu viens bien de parler du capitaine….du capitaine Gaël le Quilliec, coupa Abel d’une voix blanche. Il se signa rapidement.

    - Existe… acheva Sam machinalement les yeux agrandis par la surprise….et bien ça, ajouta-t-il, c’est la queue de la cerise sur le gâteau ! »

    A suivre…..Michelle Huenaerts

     

     

     

     8888888888888

     

    Pour parler des livres de Michelle

    Rendez-vous sur :

    RONFCEHP.FREE.FR

    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            
     

    pour l'aide à l'enfance

     Les Editions Thélès présentent :

    Tous ces livres sont à présent référencés dans plus de 500 points de ventes en France, Belgique et Dom-Tom ( Librairies Privat, Forum Espace Culture, Sauramps, Furet du Nord, Groupe Procure etc....)

     et sur :

     

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr

     

    Thomas Robin dans.......

    "Le Miroir"

    MIROIR 4

    "

    "La Porte d'Aval"

    dyn003_original_388_459_pjpeg_56811_34e95ee0c20a419e731b5f0a2519976b

     

    "

    "Les Poussières d'une Etoile"

    Alapage.com  (livre le plus populaire du moment pour la maison d'édition   ) Merci!!!!!
     
    poussières2

    Lorsque l'homme deviendra loup.....puisse votre coeur ne pas tomber en poussières.......

    Si vous écoutez  le souffle de la foule ou le murmure du vent, ils vous diront sûrement que je suis le garçon le plus heureux de la terre…….

    Mais après tout, qu’en sait le vent…… 



    Pour nous joindre :

     Thomas.J.Robin@hotmail.fr

    Thomas.robin@skynet.be

  • Les Coffres de la Baie (12)

     

    Ce mardi soir en cadeau pour vous

    la toute première phrase du premier chapitre du tome 4 des aventures

    de

    Thomas Robin

     

    "Puisse le fil des siècles conjurer notre haine

    et du fond de l’eau vive renaîtra L’oiseau"

     

     

    Grand concours d'été

     

    Harry Potter- Thomas Robin

    sur Pottermaniac.net

     

    Jouez avec nous et remportez votre part de magie...

     

    BanPottermaniac

     

    coffre2

    Gagnez :

     

    - 5 exemplaires dédicacés du Dictionnaire Harry Potter.
    - 2 exemplaires dédicacés de "C'est pas sorcier Harry !" de Gordon Zola
    - 3 exemplaires dédicacés de "La Porte d'Aval" de Michelle Huenaerts

    - Des marque-pages "Michelle Huenaerts / Pottermaniac"

     
    Pour le concours cliquez sur : Pottermaniac
     

     

    88888888888888888888888

     

     

     

     

    "Les Coffres de la Baie "

    (Début ICI cliquez ensuite sur "page suivante" en bas de la page)

    (douzième partie)

     

     

    poste 11juil

    Photo : François.B

    la belle d'Ys nom2

     

    « - La…la p…proue…une…..une sirène…comme….comme…

    - C’est sûr que pour être acteur, l’élocution est essentielle, dit Sam en adressant un léger clin d’œil au jeune garçon.

    Thomas le foudroya du regard.

    -Ça vous amuse ?!

    - Pas vraiment, admit Sam en soupirant, en fait je dois même vous avouer que ne pas comprendre m’exaspère au plus au point….

    - Il faut dire que vous ne faites pas beaucoup d’effort, répondit Thomas en se laissant retomber sur la passerelle. A part bien sûr pour essayer de convaincre tout le monde que je suis cinglé !

    - Je n’ai jamais dit que vous…

    - Il n’aurait plus manqué que ça !

    Sam ne répondit rien, il se sentait légèrement honteux finalement….

    A force  d’exercer un boulot qui exigeait des preuves matérielles, tangibles et irréfutables , il devait avouer qu’il avait délibérément, depuis le début, éludé tout ce qui dans cette affaire lui semblait inexplicable et pourtant….pourtant lui-même n’avait-il pas été témoin- et justement depuis qu’il côtoyait Thomas- de faits inexplicables ? ( Voir La Porte d’Aval) mais parfois c’ était tellement plus facile de se raccrocher à ses certitudes…

    Thomas, sentant un léger frisson lui parcourir le dos, tourna doucement la tête vers la vieille coque qui ondulait doucement.

    - Je n’aurais jamais crû qu’il aurait pu survivre à une telle tempête…comment a-t-il fait ? Rien n’aurait pu résister à ça !

    - Je n’en sais rien, répondit Sam, mais je suppose que vous devez être soulagé à présent….même si, ajouta-t-il prudemment, ça n’explique pas tout.

    - Non en effet ! bougonna Thomas, mais qu’est-ce que ça peut bien faire ? personne ne me croit de toute façon !

    - Je….je n’ai jamais dit que je ne vous croyais pas …c’est..c’est juste…

    - C’est juste que ce pauvre Thomas est tellement stressé qu’il est au bord de l’explosion cérébrale !?

    - C’est sûrement dû à ses crises de somnambulisme, coupa Sam en tournant la tête pour cacher à Thomas qu’il se retenait de ne pas éclater de rire.

    Le jeune garçon remarqua immédiatement le ton ironique de son ami.

    -Ok j’ai eu tort d’inventer cette histoire à Marie…..c’était juste…..

    - Juste une petite lâcheté de mec ?

    - Euh ? oui en fait, c’était tout à fait ça ! Voyez-vous, vous lancez la première chose qui vous passe par la tête pour justifier un truc qu’en principe, s’empressa-t-il d’ajouter, vous ne devriez pas justifier parce que ce n’est pas comme si vous vous apprêtiez à faire un truc horrible ou inavouable, en fait vous voulez juste…

    - Respirer ? suggéra Sam.

    - Oh ? impressionnant sens de déduction, Monsieur Gallager !

    - Donc, vous n’êtes pas somnambule ?

    - Bien sûr que non ! et de toute façon, je ne crois pas que ça éluciderait la moitié de ce que j’ai vécu.

    - Alors, peut-être pourriez-vous m’expliquer pourquoi ce matin je vous ai retrouvé roulé en boule dormant sous votre fenêtre ?

    - Ça ne servirait à rien !

    - A rien ? c’est à voir…

    - Arrêtez de jouer à ça, c’est vraiment..

    -Ok ! Répondez juste à une question : à la place du tableau représentant les tournesols, vous prétendez bien qu’il y avait une marine ?

    - Evidemment, je me tue à le répéter !

    - Quelle taille avait-elle ?

    Thomas fixa Sam avec étonnement.

    -La taille ?

    - Oui…vous devez avoir eu le temps de l’examiner, non ? le cadre était plus grand que celui que nous avons vu , plus petit…même taille…

    -Pourquoi me posez-vous ces questions ?

    - Dites et vous verrez.

    Thomas soupira.

    -Il était beaucoup plus petit et vermoulu par endroit.

    - Bizarre…

    - Bizarre ?

    -Je sais Thomas que vous pensez que je ne vous crois pas cependant..

    - Cependant ? répéta Thomas avec espoir ….

    Sam fixa intensément le jeune garçon.

    - Je pense honnêtement, dit-il, qu’avant d’aller chercher des explications dans le surnaturel, il faut éliminer toute autre possibilité. Cependant je dois avouer qu’il y a bien eu un autre tableau accroché à ce mur, Thomas.

    - Un autre tableau mais comment….

    - Et bien disons que j’ai eu l’occasion de faire une petite vérification après notre altercation de ce matin.

    - …..

    -J’ai décroché le tableau aux tournesols. Votre grand-mère nous avait affirmé qu’elle n’avait jamais suspendu d’autre toile mais j’avais aussi remarqué qu’on n’avait pas encore retapissé l’étage alors, allez savoir pourquoi….une intuition…..

    - Et…et qu’est-ce que….

    - Sous le tableau, il y avait une trace rectangulaire plus claire, de dimension plus petite également…..

    - La preuve qu’il y a eu une autre toile à cet endroit ! jeta Thomas victorieusement.

    - La preuve qu’il y a eu une autre toile, oui ! mais temporisa Sam, ça ne prouve pas que cette toile ait un jour été  « La Belle d’Ys »

    A suivre…..Michelle Huenaerts

     

     

    8888888888888

     

    Pour parler des livres de Michelle

    Rendez-vous sur :

    RONFCEHP.FREE.FR

    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            
     

    pour l'aide à l'enfance

     Les Editions Thélès présentent :

    Tous ces livres sont à présent référencés dans plus de 500 points de ventes en France, Belgique et Dom-Tom ( Librairies Privat, Forum Espace Culture, Sauramps, Furet du Nord, Groupe Procure etc....)

     et sur :

     

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr

     

    Thomas Robin dans.......

    "Le Miroir"

    MIROIR 4

    "

    "La Porte d'Aval"

    dyn003_original_388_459_pjpeg_56811_34e95ee0c20a419e731b5f0a2519976b

     

    "

    "Les Poussières d'une Etoile"

    Alapage.com  (livre le plus populaire du moment pour la maison d'édition   ) Merci!!!!!
     
    poussières2

    Lorsque l'homme deviendra loup.....puisse votre coeur ne pas tomber en poussières.......

    Si vous écoutez  le souffle de la foule ou le murmure du vent, ils vous diront sûrement que je suis le garçon le plus heureux de la terre…….

    Mais après tout, qu’en sait le vent…… 



    Pour nous joindre :

     Thomas.J.Robin@hotmail.fr

    Thomas.robin@skynet.be

  • Reportage Exclusif Harry Potter

     
    Nouvelle page demain soir
    Retrouvez la semaine prochaine Thomas Robin et la suite de votre nouvelle :
    "Les Coffres de la Baie "
     
    888888888888

     

    De retour de Londres,

    toutes nos images de la Première

     

    d'Harry Potter et l'ordre du Phénix

     

    OrdP42

     

     

    Michelle vous invite à partager ses images de la Première D'Harry Potter et l'ordre du Phénix.  Ces Photos ont été réalisées tant pour notre site que pour nos partenaires ,CEHP, HPF, Pottermaniac et Diagon Alley et Danradcliffe.com qui en partagent l'exclusivité Michelle étant également photographe notre blog a connu ,ces jours, quelques perturbations mais vous retrouverez la semaine prochaine la suite de votre nouvelle  

     

     

    888888888888888888888888888888888888

     

     

    Londres 3 juillet 2007- Leicester Square

     

    OrdP1

     

    Londres, en état d’alerte, affichait néanmoins un soleil engageant en cette matinée du 3 juillet 2007.  Les menaces de ces derniers jours n’avaient pas empêché des milliers de fans de se rassembler comme à l’accoutumée au cœur de Leicester Square, face au cinéma l’Odéon.

    Une seule petite différence : l’impression qu’il y avait malgré tout moins d’étrangers que d’habitude.  Il faut dire qu’une fois dans la capitale anglaise, les sirènes incessantes de la police ne nous laissent aucune chance d’oublier les évènements de ces derniers jours.

    On hésite à prendre le métro mais Londres c’est vaste alors on finit par s’y résoudre non sans un soupir de soulagement lorsqu’on retrouve de nouveau le ciel…..et les sirènes !!

    A l’entrée de Leicester, les contrôles sont vigilants.  Personne n’entre sans une inspection complète. Je dois d’ailleurs dire que l’agent qui a fouillé mon sac m’a vraiment vexé en éclatant de rire….Bon, j’avoue, on y trouve de tout dans mon sac depuis les barquettes de pain au poulet ( nécessaires pour tenir jusqu’à la fin de l’après-midi) jusqu’à une vingtaine de piles de recharge pour mon appareil photo ( oui je sais, je suis pessimiste !!)

    Ok, il y a aussi un tas de trucs qui normalement ne se trouvent pas dans le sac d’une dame ….mais bref qui peuvent malgré tout être utiles  !

    Dans le parc, plusieurs équipes achèvent de mettre en place les décors.

    Il est à peine midi et déjà, pour les nouveaux arrivants, il sera presque impossible de trouver une place derrière les barrières.

    Pour patienter, j’ai prévu le seul volume d’Elisabeth Georges que je n’ai pas encore dévoré.

    J’avoue qu’à chaque Première, je me pose cette vaste question existentielle ?

    Mince, qu’est-ce que je fais là …..

    Ok, c’est vrai, j’adore ce genre de reportage même si après j’en ai chaque fois pour 10 jours à avoir mal aux pieds et à maudire Harry Potter et toute sa clique !

    La Première débutant à 17 heures, il en reste donc 5 à attendre. Le soleil est au rendez-vous ….mais je ne crois pas trop en cet astre capricieux !

    Je me rappelle qu’à chaque fois lors de cet évènement, je ramasse des tonnes de flotte sur le crâne et je ne vois vraiment pas pourquoi ça changerait ! .. oui, je suis pessimiste !!

    Par hasard, en donnant un coup de téléphone, j’apprends que Londres a fermé un aéroport. Cool !! Ah, ça m’aurait manqué de ne pas rester bloquée ici !!

    Pendant une fraction de seconde, je m’imagine coincée pendant des mois à Londres ..et mince, c’est que j’ai deux chats qui m’attendent moi…..je sais, je suis pessimiste !!!!

    C’est vrai aussi qu’on ne peut pas toujours accepter d’avoir peur simplement parce que des gens l’ont décidé……

    C’est vrai aussi que j’ai légèrement sursauté lorsqu’une détonation a retenti dans le parc quand des flammes vertes ont illuminé le décor .

    Je pourrais vous décrire l’attente jusqu’à 17 heures mais franchement en dehors de vous parler des cent positions pour éviter la crampe et de vous résumer les 150 premières pages du livre, je n’y voit guère d’intérêt. 

    Vers 16 heures, les chaînes de télévision commencent doucement à occuper les places qui leur sont attribuées.  J’apprends également que l’un des préposés de l’Odéon, que je vois couramment lors des Premières, est figurant dans le dernier HP. Il faudra que je visionne attentivement……

    17 heures !!

    Les acteurs arrivent enfin ! ….et devinez quoi ? la pluie est de la partie….enfin si on peut appeler pluie les trombes d’eau qui s’abattent sur le square …ah j’oubliais , l’orage s’invite lui aussi….

    J’hésite….aie ! mon appareil numérique qui ne supporte pas l’eau…je le sors…je le sors pas…je le sors…et puis, zut je le sors et  je prie saint Nicéphore ( oui Nicéphore Niepce est l’inventeur de la photo…mais bref je sais que ce n’est pas le sujet…. )

    Ruper Grint arrive en premier , suivi de Daniel Radcliffe d’ Emma Watson et du reste des acteurs. Honnêtement, ils ont été généreux puisque ce n’est qu’une heure et demi plus tard qu’ils ont enfin rejoint l’Odéon consacrant le reste du temps aux télévisions mais également à leurs fans !

    Je vous laisse donc découvrir mes images en demandant votre indulgence pour l’autofocus de l’appareil photo qui n’arrive pas toujours à faire la différence entre l’eau qui lui dégringole dessus et la tête de Daniel ..d’où parfois un peu de flou mais on peut sans mentir dire que les conditions n’étaient pas franchement optimales J (d’ailleurs je me demande même si je sècherai un jour !!)

    Bon Harry Potter à tous !!....et mille bisous ….

    Michelle

     

    PS : Un grand merci à l'Hôtel Académy 21 Gower Street pour l'accueil et la gentillesse

     

    preor2 preor5
     

     
    prepor1

     

    OrdP2 OrdP3
     
    OrdP4 OrdP5
     
    OrdP8 OrdP6
     
    IMG_0238 IMG_0239
     

    OrdP9 OrdP29
     
    IMG_0225

    OrdP12 OrdP14

     
     OrdP34 OrdP33
     
    Ord55

    OrdP23  OrdP24
     
    OrdP11  OrdP19
     
    OrdP28 OrdP36
     
     
     
     

    OrdP31

     OrdP50

     
    OrdP55 OrdP43
     
    OrdP32 OrdP44
     
    IMG_0216

    OrdP25 OrdP26
     
    IMG_0223

    OrdP53 OrdP40
     
     

    OrdP45 OrdP48
     
    OrdP51
     
    Ordp46 OrdP52
     
    OrdP22OrdP20
     
    OrdP17 
    OrdP15
     

    OrdP21 OrdP13
     
    OrdP49

    OrdP27 OrdP47

     

    OrdP30 Ordp54
     
     
    Dossier AP Harry Potter à Paris sur