• Les coffres de la baie (11)

     

     

    "Les Coffres de la Baie "

    (Début ICI cliquez ensuite sur "page suivante" en bas de la page)

    (onzième partie)

     
    juin 26  DSC_01331
     

    « Le jeune garçon sortit  du sommeil en sentant qu’une main le secouait doucement.

    - Thomas ?.......Thomas, vous allez bien ?

    Les yeux encore vagues et l’esprit embrumé, il se redressa à contrecœur.

    - Sam ?........

    - Qu’est-ce que vous fichez étendu près de la fenêtre ? Les pompiers sont ici pour bâcher une partie du toit, un paquet de tuiles s’est envolé cette nuit….et…et ça fait un quart d’heure que votre grand-mère vous appelle, on commençait à s’inquiéter.

    Le regard du jeune garçon se dirigea vers le miroir …puis vers l’endroit où il avait jeté le débris…..il se sentait vide….plus vide que terrifié finalement mais également terrassé par un autre sentiment qui ramenait bizarrement dans son âme un semblant de sérénité : la résignation.

    Gaël le Quilliec avait-il seulement existé ou était-il en train de devenir fou ? Mais rêves, réalité ou divagations, le fait était que Thomas sentait qu’il ne connaîtrait sûrement plus la paix dans cette maison  tant qu’il n’aurait pas trouvé de réponse concernant le mystérieux jeune capitaine….et le fait était que la peur ne l’aiderait certainement pas !

    - Y a-t-il du nouveau concernant « La Belle d’Ys » ? demanda-t-il avec espoir.

    Sam le considéra avec étonnement.

    - Thomas…vous pensez encore à ce……..

    - Laissez tomber ! dit le jeune garçon en se mettant rapidement debout….excusez-moi …il….il faut que je me change, je dois descendre au port !

    - Ecoutez…vous…….

    - J’ai dit , laissez tomber, ok ?! s’énerva le jeune garçon.

    - Thomas…. Ce n’est peut-être pas ………

    Le jeune garçon sentit ses nerfs lâcher d’un coup et sans qu’il puisse se contrôler…... 

    - Fichez-moi la paix, Sam ! ça vous va comme ça ?! Allez aider papy à sauver ses précieuses tuiles et allez jouer les fins psychologues du courrier du cœur avec Marie ! Et puis, peut-être pourriez-vous aider mamy dans la confection de ses superbes tartes !? vous voyez, c’est pas l’occupation qui vous manque, alors dehors !!

    Sam jeta à Thomas un regard incertain puis…..

    - C’est sûr qu’il y a sûrement des gens plus sympathiques à côtoyer ici que votre précieuse petite personne ! dit-il. Alors, descendez au village, Monsieur Robin…et, si la moitié de la population essaie de vous écharper pour emporter un petit souvenir d’une célébrité de passage, ayez l’immense gentillesse de ne pas me déranger dans la confection de mes tartes !

    Et jetant un dernier regard noir en direction du jeune garçon, il sortit en claquant la porte.

    Thomas se laissa retomber sur le sol la tête entre les mains.

    Quel con il était ! il ne manquait vraiment plus que ça, se disputer avec Sam….le seul qui peut-être…..

    - Mais quelle guigne !!!

    Le jeune garçon se releva et se dirigea vers la petite salle de bains attenante à sa chambre. Là, après avoir passé la tête sous le robinet d’eau froide, il enfila rapidement ses vêtements de la veille, jetés négligemment sur la tringle de la douche….

    Tant pis pour l’entaille à sa chemise résultat de sa visite à la librairie….et tant pis pour le jeans chiffonné….tant pis pour tout finalement même pour les légers cernes autour de ses yeux ! Thomas n’en avait que faire de l’apparence de même que de la réaction des gens qu’il croiserait au village. Il voulait juste une chose….une unique chose :

    Savoir si ce maudit bateau était enfin rentré au port !

    Il retraversa rapidement sa chambre et ouvrit la porte que Sam avait claquée peu de temps auparavant.

    Devant lui, le tableau aux tournesols sembla le narguer une nouvelle fois .Comme Thomas aurait voulu l’arracher du mur pour le réduire en pièces !

    Il s’engagea précipitamment dans l’escalier, priant de ne trouver personne sur sa route et soupira de soulagement en entendant des paroles et quelques légers éclats de rire l’avertissant que sa grand-mère et Marie se trouvaient dans la cuisine.

    Thomas passa rapidement devant la pièce et s’élança vers la porte extérieure.

    Arrivé dehors, il évalua les alentours. Les pompiers étaient toujours présents, occupés à tendre une bâche et papy faisait des grands gestes. En tout cas, il paraissait totalement absorbé par son toit.

    Thomas se glissa discrètement derrière lui pour atteindre le chemin descendant vers le port….ses pas se faisaient rapides……. plus rapides encore et il se rendit compte qu’il courait à présent dans l’escalier menant aux quais.

    Le jeune garçon avait l’impression de répondre à un instinct vital et pourtant totalement stupide… maudit…maudit bateau !! « La Belle d’Ys » ne lui était rien ……rien !!

    Il s’engagea le long des quais et rasa les vieilles coques pour éviter d’attirer l’attention d’un petit groupe rassemblé au milieu de la place et….. 

    Thomas sentit soudain qu’on l’attrapait par le bras.

    -Aie !.....Sam ??!!

    Il considéra avec incrédulité son ami qui semblait parcourir distraitement le journal du matin, assis sur une passerelle au pied d’un vieux bateau de pêche d’allure assez minable.

    - Je……je ne vous avais pas vu…qu’est-ce……

    - Je ne suis pas doué en pâtisserie ! répondit simplement le jeune homme, j’ai préféré aller chercher un peu de lecture…..

    Thomas s’assit à côté de lui.

    - Je suis désolé pour ce …ce que je vous ai dit !…je sais que vous me prenez pour un fou et que je n’ai aucune excuse mais…..

    Sam dirigea son pouce vers l’arrière d’un air narquois.

    - Vous ne cherchiez pas quelque chose….. par hasard ? demanda-t-il négligemment.

    - Oui , en effet….et c’est d’ailleurs de ça que je veux vous parler…je sais que toute cette histoire a l’air…..

    -Alors je crois que vous avez trouvé, coupa Sam en souriant.

    - Trou…..trouvé quoi ??!!

    - Vous êtes vraiment aveugle ! dit le jeune homme en éclatant de rire.

    Thomas le fixa les yeux ronds.

    -Ah vous êtes lent le matin ! Je parlais de votre bateau, celui qui se trouve deux mètres derrière vous ….au bout de cette passerelle où, ajouta-t-il, vous venez de poser votre illustre postérieur de star !

    Thomas se mit rapidement debout et son regard parcourut la vieille coque noire jusqu'à un nom écrit juste à côté d’une petite proue en forme de sirène….

    Le jeune garçon ressentit alors un tel choc qu’il faillit tomber par mégarde sur les genoux de Sam.

    -« La Belle d’Ys » murmura-t-il…..pas…pas possible…."

    A suivre......Michelle Huenaerts

     

     La.Bretagne.vue.par.satellite

     

     

    Pour parler des livres de Michelle

    Rendez-vous sur :

    RONFCEHP.FREE.FR

    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            
     

    pour l'aide à l'enfance

     Les Editions Thélès présentent :

    Tous ces livres sont à présent référencés dans plus de 500 points de ventes en France, Belgique et Dom-Tom ( Librairies Privat, Forum Espace Culture, Sauramps, Furet du Nord, Groupe Procure etc....)

     et sur :

     

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr

     

    Thomas Robin dans.......

    "Le Miroir"

    MIROIR 4

    "

    "La Porte d'Aval"

    dyn003_original_388_459_pjpeg_56811_34e95ee0c20a419e731b5f0a2519976b

     

    "

    "Les Poussières d'une Etoile"

    Alapage.com  (livre le plus populaire du moment pour la maison d'édition   ) Merci!!!!!
     
    poussières2

    Lorsque l'homme deviendra loup.....puisse votre coeur ne pas tomber en poussières.......

    Si vous écoutez  le souffle de la foule ou le murmure du vent, ils vous diront sûrement que je suis le garçon le plus heureux de la terre…….

    Mais après tout, qu’en sait le vent…… 



    Pour nous joindre :

     Thomas.J.Robin@hotmail.fr

    Thomas.robin@skynet.be

  • Les Coffres de la Baie(10)

     

    "Les Coffres de la Baie "

    (Début ICI cliquez ensuite sur "page suivante" en bas de la page)

    (dixième partie)

     

     

    DSC_000411

     

     

    DSC_010611  la belle d'ys
     

    « Thomas se retourna pour la dixième fois dans son lit manquant, vu l’étroitesse du sommier, de se retrouver de nouveau sur la carpette. Il pesta et saisit l’oreiller pour s’en couvrir le visage et tenter d’étouffer les bruits venant du dehors …..peine perdue ! Les cris du vent étaient toujours aussi intenses et les gouttes d’eau venant frapper à sa fenêtre étaient autant de petits coups perfides destinés à lui rappeler qu’une tragédie se déroulait peut-être, là, à l’extérieur…. au cœur de cette mer d’encre.

    Exaspéré, il décida de se lever et ses pas le portèrent tout naturellement vers la fenêtre où la paume de sa main droite se posa d’elle-même contre une vitre déjà embuée par son souffle.

    Il se demandait si ses grands-parents, Marie ou même Sam avaient réussi à trouver le sommeil…Il était probable que non mais pour des raisons sans doute bien différentes des siennes……..

    Il soupira et posa son front contre le verre songeant que leurs inquiétudes, elles, devaient reposer sur des faits objectifs…..la peur par exemple que le toit ne s’envole ou que le vieil arbre planté de l’autre côté de la route ne vienne à fléchir et à finalement se briser, rien de comparable à ce que lui ressentait……..lui qui tremblait pour une coque perdue en mer….un bateau dont il ne savait rien et surtout des gens qui ne lui étaient rien !!

    Sam semblait avoir réponse à tout avec son incroyable foi en ce qui était rationnel et explicable. Il avait d’ailleurs réussi en un tour de main à mettre tout le monde d’accord sur les évènements de l’après-midi. Et lorsqu’on en était arrivé à la disparition du fameux tableau que mamy avait affirmé n’avoir jamais possédé et accroché à cet endroit…

    Misère !!

    A ce moment, à sa grande honte, tout le monde s’était entendu pour le couvrir d’un regard à la fois aimant et compatissant.

    C’est vrai, pauvre Thomas…..toute cette pression autour de lui depuis des années ….la télé , les journalistes…..comment ne pas craquer !

    - Tu te surmènes trop, petit ! avait affirmé papy. Il était temps que tu viennes nous rendre visite, crois-moi !

    Thomas s’était retenu de hurler que s’il était resté bien sagement surmené à Londres sous la pression des journaux et des télés il aurait sûrement passé de meilleures nuits !!

    - C’est peut-être dû à tes crises de somnambulisme ? avait tenté prudemment Marie.

    Oh non, pas ça !!

    - Tu fais des crises de somnambulisme, avait jeté Elise, paniquée.

    - Non, bien sûr que non !

    Marie l’avait fixé les yeux ronds.

    - Mais tu m’as affirmé que ……

    - Oui bien sûr que oui ……

    - Inutile de chercher plus loin alors ! avait dit papy. Dire que le père de ce gosse est médecin ! faut dire qu’un gars qui a fait médecine parce qu’il a raté sa carrière d’acteur, c’est…..

    - Maurice !!!

    - Je …c’est pas tout à fait….avait tenté Thomas.

    - Je vais te faire une tisane, avait coupé Elise en lui caressant affectueusement les cheveux…..pauvre poussin !

    - Oui, pauvre poussin ! avait renchéri Marie.

    Thomas lui avait jeté un regard noir avant de se rappeler qu’il n’était pas censé lui jeter un regard noir vu qu’il venait à peine de se réconcilier ! Ah si seulement il avait pu mordre dans la table ….juste pour se calmer !

    Seul Sam, à ce moment-là, avait plissé légèrement les yeux ce qui chez lui signifiait que son instinct d’enquêteur reprenait doucement le dessus et que du moins il ne croyait nullement aux fameuses crises de somnambulisme.

    - Voulez-vous que je téléphone à la capitainerie du port pour avoir des nouvelles de ce bateau ? avait-il dit doucement .

    Thomas avait vigoureusement secoué la tête de haut en bas. Il aurait même bien sauté au cou de Sam pour l’embrasser sur les deux joues, tiens !….mais bref, ça n’aurait pas amélioré l’opinion générale concernant son état mental.

    Malheureusement……

    Malheureusement, le coup de téléphone n’avait servi à rien !

    Le bateau de Le Quilliec n’étant toujours pas rentré au port………

    -Seigneur ! où es-tu « La Belle d’Ys » ?

     Thomas ferma un instant les yeux et un visage se matérialisa de nouveau dans son esprit …celui d’un jeune homme que n’importe quelle femme aurait sans aucun doute trouvé séduisant avec son regard aux couleurs de l’océan et ses longs cheveux noirs encadrant un visage aux traits fins….Oui séduisant, il l’était assurément  si ce n’était la terreur se lisant dans ses yeux et pire que la terreur d’ailleurs en y réfléchissant……cette sorte de totale incompréhension face à…….

    Thomas essaya de chasser la vision….elle lui faisait trop de peine…mais pourquoi  ?

    Etait-ce parce qu’il  avait eu l’impression d’avoir déjà vu cet homme, de le connaître ? Et en quelque sorte, il l’avait vu …. sur cette fameuse marine …. Sauf qu’apparemment il était le seul dans cette maison à avoir vu ce maudit tableau !!

    Thomas sentait son cœur se diviser en deux sentiments contradictoires.  D’une part, il ressentait une peur bien compréhensible face à l’irrationnel (mais finalement était-ce la première fois que l’inexplicable croisait sa route ?) et d’autre part, il avait étrangement envie d’en savoir plus …….

    Il alluma la petite lampe de chevet posée sur la table de nuit et considéra l’endroit où le miroir s’était brisé quelques heures plus tôt.

    La chambre avait été soigneusement nettoyée depuis et pourtant dans le coin droit de la pièce un petit reflet d’argent attira son attention.

    Thomas presque hypnotisé s’approcha de lui et s’agenouilla pour le ramasser. C’était un petit morceau de verre triangulaire de près de dix centimètres de long….machinalement il le porta à hauteur de ses yeux et visionna naturellement la partie de son visage allant de son front jusqu’au dessus de son tee-shirt…….

    Aussitôt, il sursauta et lâcha le débris…..sa main se portant rapidement à son cou…..rien !!.

    Il ramassa de nouveau le verre, sa respiration se faisant plus saccadée et regarda une nouvelle fois ….. 

    Dans le miroir, à son cou se reflétait une croix dorée ….

    Le jeune garçon se sentait terrifié et pourtant….

    Il approcha le verre davantage …

    Quelque chose était gravé en très petit au centre du bijou :  

    Thomas plissa les yeux

    « ceilliuq el lëag »

    Le jeune garçon, incapable de gérer plus longtemps sa peur, jeta le débris au loin s’éloignant rapidement en rampant à l’autre bout de la pièce.

    Un coup de tonnerre retentit alors au même moment et Thomas recroquevillé près de la fenêtre se couvrit les oreilles et la tête pour s’isoler de tout….ne plus rien voir….ne rien entendre…pitié !!

    Un douce voix….presque suppliante se fit alors entendre dans sa tête : « …… Je t’en prie…aide …. aide-moi…. »

     Les lettres vues dans le miroir s’imposèrent alors de nouveau à son esprit.

    « ceilliuq el leäg »……

    Et……

    - Gaël….murmura-t-il …Gaël le Quilliec……

    A suivre…..Michelle Huenaerts

     

     

     

     

    DSC_000411
     

    888888888888888

    Pour parler des livres de Michelle

    Rendez-vous sur :

    RONFCEHP.FREE.FR

    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            
     

    pour l'aide à l'enfance

     Les Editions Thélès présentent :

    Tous ces livres sont à présent référencés dans plus de 500 points de ventes en France, Belgique et Dom-Tom ( Librairies Privat, Forum Espace Culture, Sauramps, Furet du Nord, Groupe Procure etc....)

     et sur :

     

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr

     

    Thomas Robin dans.......

    "Le Miroir"

    MIROIR 4

    "

    "La Porte d'Aval"

    dyn003_original_388_459_pjpeg_56811_34e95ee0c20a419e731b5f0a2519976b

     

    "

    "Les Poussières d'une Etoile"

    Alapage.com  (livre le plus populaire du moment pour la maison d'édition   ) Merci!!!!!
     
    poussières2

    Lorsque l'homme deviendra loup.....puisse votre coeur ne pas tomber en poussières.......

    Si vous écoutez  le souffle de la foule ou le murmure du vent, ils vous diront sûrement que je suis le garçon le plus heureux de la terre…….

    Mais après tout, qu’en sait le vent…… 



    Pour nous joindre :

     Thomas.J.Robin@hotmail.fr

    Thomas.robin@skynet.be


  • Les coffres de la baie (9)

     Toute l'équipe souhaite un très

    Heureux anniversaire

    à Thibaut qui prête depuis bientôt 3 ans son visage à notre jeune Thomas Robin
    A 18 ans, notre petit loup a bien grandi ......
    Ah! et pourtant elle n'est pas si loin sa première 
    Photo .
    On ne va pas se priver de verser une petite larme ! 
    C'est que ça pousse quand même   
    (surtout quand ça mange autant )
     
     
      1 
     
     
    "Les Coffres de la Baie "

    (Début ICI cliquez ensuite sur "page suivante" en bas de la page)

    (neuvième partie)

     

    DSC_00041Sans titre-1

         

    " - Thomas, vous allez bien ?

    Sam s’approcha du jeune garçon qui paraissait encore sous le choc.

    Assis sur son lit, les yeux exorbités, il fixait obstinément le mur lui faisant face.

    Il le secoua doucement.

    - Thomas, bredouilla Marie….que……que s’est-il passé ?

    Le jeune garçon tourna doucement les yeux vers eux.

    - Je n’en sais rien ! murmura-t-il….ce…ce  truc…..

    Tous dirigèrent leur regard vers l’endroit qu’il désignait. Là ,un large miroir placé devant le lit n’offrait plus à présent qu’une surface noire opaque tandis que le sol était lui recouvert d’une multitude de débris luisants.

    -Il….il a explosé, continua le jeune garçon….

    - Sans….sans raison ? demanda Marie.

    - Il y a forcément une raison ! Vous n’êtes pas blessé ?  dit Sam.

    - Non ! je….

    Thomas se leva précipitamment.

     -Il…..il faut que je sorte respirer !

    Sam se plaça devant la porte pour l’empêcher de franchir le seuil.

    - Il fait un temps de chien !

    Ce qui se passe dehors ne peut pas être pire que ce qui se déroule dans cette maison, jeta le jeune garçon affolé !

    Sam prit doucement Marie par le bras.
    - Voulez-vous aller chercher un verre d’eau à la cuisine pour Thomas ?

    - Oui…et…et…je…je reviens tout de suite, mon coeur……

    - Euh ??! continua Sam en se penchant doucement vers elle …. s’il vous plaît, prenez un grand verre et…..

    Il fixa intensément la jeune fille.

    -…..Ça serait mieux que vous preniez bien votre temps pour le remplir…..goutte- à- goutte !

    -Pourquoi ??!!

    - Marie……

    - Il lui désigna rapidement du doigt le jeune garçon qui paraissait ne pas aller bien du tout.

    - Euh….ah oui……je vais faire ça……et…et essayer de trouver un balai aussi pour…. et…..et bien sûr je compterai ses poils avant de le remonter, ajouta-t-elle en adressant un léger clin d’œil au jeune homme…..

    Sam se retint de ne pas éclater de rire…décidément cette gamine ne changerait jamais.

    - Je ne vois pas ce qu’il y a de drôle à cette situation, bougonna Thomas.

    - Euh ?.... non bien sûr !….Ecoutez….il….il y a eu une forte bourrasque et sûrement que….bref ce…..ce miroir, c’est un accident, ok ? Croyez-moi il y a plus grave, Thomas !…….comme par exemple le fait de savoir si vous auriez enfin la gentillesse de bien vouloir parler  à Marie…..elle…..

    Le jeune garçon leva les yeux au ciel.

    -Un phénomène surnaturel vient de se produire dans cette chambre qui, soit dit en passant, n’est bien sûr pas la vôtre mais celle où je suis censé faire des doux rêves et tout ce que vous trouvez à me demander c’est…...

    - Ok !….on recommence depuis le début, pourquoi voulez-vous absolument attribuer ce……

    - Oh suis-je bête ! susurra Thomas sur un ton exaspéré. Comment ai-je pu oublier que les miroirs explosaient tout le temps sans raison! C’est que c’est taquin un miroir !!

    - Je n’ai pas dit que ça n’était pas bizarre mais il y a sûrement……

    Thomas se laissa retomber de découragement sur son lit.

    - N’importe quoi !

    - Vous savez que vous avez l’air à bout de nerfs ? Y a-t-il un truc que je devrais savoir ? demanda Sam en s’asseyant près de lui. 

    Thomas soupira.

    - Un léger truc, oui ! Ok , je vous explique, mais si vous me traitez de fou…..

    - Allez-y, je vous promets de…

    - Ne parlez pas trop vite ! de toute façon, vous me traiterez de fou, alors……Bon, j’ai fait un rêve ce matin juste avant de me réveiller…..il y avait un jeune homme sur un bateau et…..et il y avait une tempête comme aujourd’hui, mais ça ne se passait pas de nos jours… c’était un vieux rafiot, vous me suivez ?

    - Euh ? Oui…jusque-là…….

    -Et….et là …je…je m’étais assoupi et….et je l’ai revu…, justement dans ce miroir ! La ….la première fois, il m’avait demandé de trouver un truc ….et là, il me dit : « tu es le garçon qui traverse les miroirs, j’ai besoin de toi » et moi, dans ce rêve stupide, je lui réponds : «  je suis juste acteur….je joue le rôle d’un garçon qui traverse les miroirs mais….mais je n’ai aucun pouvoir » et….et vous savez ce qu’il me lance ?

    - Thomas, c’est un rêve, ok ?

    - Il me dit : touche le miroir et tu verras…..je l’ai touché Sam et….et il a ……..

    - Où étiez vous lorsqu’il s’est brisé ? dans votre lit à rêver, non ? donc vous n’avez pas pu toucher ce miroir.

    Le jeune garçon se prit la tête dans les mains.

    -Aaaaahhhhh je le savais ! vous me prenez pour un fou !

    - Thomas ?demanda Sam. Pourquoi avez-vous été si ébranlé lorsque cette femme a parlé de ce bateau : « La Belle d’Ys » ?

    - Mais parce que ce mec était également sur un bateau appelé « La Belle d’Ys » !

    - C’était aussi dans votre rêve ?

    - Non !....c’est….c’est sur le tableau qui est dans le couloir en face de ma chambre….le mec est à l’avant-plan, le voilier à l’arrière et le nom est inscrit en dessous : « La Belle d’Ys ».

    -Ça explique tout, dit Sam…….vous avez vu ce tableau et votre imagination débordante a fait le reste ! 

    Thomas redressa la tête .

    - Vous entendez comme le vent souffle au dehors, Sam ! la mer doit être démontée à présent et évidemment ce n’est que le début, n’est-ce pas ? Et si………si ce bateau n’est pas rentré au port…….

    Finalement tout est peut-être lié ? Mon rêve…..ce miroir….ce…..

    - Je vous l’ai dit, un grand coup de vent a ébranlé la maison, ce miroir devait présenter un défaut et avec les vibrations…..

    - Vous y croyez vraiment ? demanda Thomas avec espoir. Vous pensez que tout n’est que coïncidences ?

    - Mais oui, tout peut s’expliquer ! ….Votre rêve a été influencé par ce tableau. Par hasard, ce bateau porte le même nom que le vieux voilier et cette tempête qui arrive vous met les nerfs à fleur de peau…..rien de magique dans tout ça ! Par contre , continua narquoisement le jeune homme, ce qui serait vraiment bien , c’est que vous alliez enfin parler à Marie avant qu’elle ait fini de compter les poils du balai !

    Thomas se leva et adressa un maigre sourire à Sam.

    - Marie se laisse toujours un peu emporter, dit-il, mais bref si ce n’était pas le cas , ce ne serait plus Marie, n’est-ce pas ?

    - Bien dit ! venez, ne pensez plus à ces bêtises…. elle doit être morte d’inquiétude.

    Il ouvrit grande la porte et s’effaça pour laisser passer le jeune garçon .....Jeune garçon qui immédiatement stoppa complètement tétanisé.

    - Oh seigneur !!!

    - Ah, non !encore un truc qui cloche ? soupira Sam.

    - Encore un léger truc, oui ! pleurnicha Thomas.

    Il montra d’un doigt tremblant le tableau accroché au mur.

    -Oh ??!!…..ah oui, en effet….mince !!

    -……..

    - Dites-moi Thomas….le….le tableau, il….enfin……

    Sam avala difficilement sa salive…..essayant de se creuser la tête pour trouver rapidement une explication valable à offrir au jeune garçon quant à la présence de ce magnifique bouquet de tournesols peint sur la toile juste devant leurs yeux en lieu et place de la marine que lui avait décrite Thomas…"

    A suivre…..Michelle Huenaerts

     

    888888888888888

     

    Grand concours "La Porte d'Aval" sur Harry Potter Forever (concours terminé)
     
     
    Gagnants :Nathalie Clavier, Victor Guistinati et Loïc Agier
     
     

     

    888888888888888

    Pour parler des livres de Michelle

    Rendez-vous sur :

    RONFCEHP.FREE.FR

    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            
     

    pour l'aide à l'enfance

     Les Editions Thélès présentent :

    Tous ces livres sont à présent référencés dans plus de 500 points de ventes en France, Belgique et Dom-Tom ( Librairies Privat, Forum Espace Culture, Sauramps, Furet du Nord, Groupe Procure etc....)

     et sur :

     

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr

     

    Thomas Robin dans.......

    "Le Miroir"

    MIROIR 4

    "

    "La Porte d'Aval"

    dyn003_original_388_459_pjpeg_56811_34e95ee0c20a419e731b5f0a2519976b

     

    "

    "Les Poussières d'une Etoile"

    Alapage.com  (livre le plus populaire du moment pour la maison d'édition   ) Merci!!!!!
     
    poussières2

    Lorsque l'homme deviendra loup.....puisse votre coeur ne pas tomber en poussières.......

    Si vous écoutez  le souffle de la foule ou le murmure du vent, ils vous diront sûrement que je suis le garçon le plus heureux de la terre…….

    Mais après tout, qu’en sait le vent…… 



    Pour nous joindre :

     Thomas.J.Robin@hotmail.fr

    Thomas.robin@skynet.be



  • Les Coffres de la Baies (8)

    "Les Coffres de la Baie "

    (Début ICI cliquez ensuite sur "page suivante" en bas de la page)

     

    (Huitième partie)

     

    Photo Michelle : François.B

     

    DSC_038511     la belle d'Ys
     

    « Marie s’affairait à triturer consciencieusement  de sa fourchette le filet de sole dont on avait généreusement garni son assiette.

    Sam grimaça légèrement et lui jeta un regard en biais. Mince qu’elle mange, pensa-t-il, et qu’elle arrête enfin d’autopsier ce poisson, on a une vague idée quand même de ce qui a causé sa mort !!

    - C’est fou ce qu’il fait sombre ! dit-il pour essayer de rompre le silence.

    - Oui, en effet, jeta Elise en lui donnant pour la dixième fois un léger coup de coude qui le fit sursauter également pour la dixième fois. 

    Il soupira résigné  ….

    - Vous devriez aller lui parler ! dit-il, ça devient ridicule à la fin !!

    La grand-mère de Thomas lui redonna un coup de coude , cette fois un peu plus soutenu.

    - Aie !!... euh ?…Et…..et tout de suite serait le mieux, non ? Pourquoi attendre ?

    - Jamais !! répondit Marie. Il m’a traitée de prototype à l’état embryonnaire !!! Et il a ajouté qu’il aurait mieux fait d’adopter un piranha vert à pois jaunes le jour où il m’a rencontrée !

    -Ça existe vraiment ce truc ? Mince, ça fait peur !!

    Marie lui décocha un regard noir.

    - Euh ?! et bien en fait, non… c’est…c’est plutôt mignon finalement  un petit poisson dans un bocal,vous ne trouvez pas ? 

    - Sam a raison, Marie ! les petites disputes entre amoureux arrivent….

    Papy assis dans son fauteuil devant la télévision toussota légèrement.

    - Maurice, si tu prononces un seul mot !!!

    - Et !! On a bien le droit d’avoir la gorge enrouée, non ?

    Elise se leva en rassemblant la vaisselle encore présente sur la table à l’exception de l’assiette et des couverts de Marie.

    - Viens plutôt m’aider à la cuisine, jeta-t-elle à l’adresse de son mari. Laissons les jeunes discuter !!

    -Euh, tenta Sam….en fait……

    - Marie, écoute ce que ce jeune homme va te dire, c’est la voix de la raison !

    - De….de la raison ?

    - Oui, Sam ! répétez-lui ce que vous m’avez dit !

    - Mais…mais…je…je n’ai rien…..

    - Et c’était très juste comme toujours ! coupa Elise en lui adressant un léger clin d’œil.

    Papy ricana doucement.

    - Maurice !!!

    - Oui….oui, je viens ! maugréa-t-il. Même plus possible d’être tranquille chez soi ! ça valait bien la peine d’acheter une bicoque perdue pour avoir la paix !! Bonne chance, Sam !! ajouta-t-il narquoisement en lui tapant doucement sur l’épaule.

    -Maurice !!!!

    Le jeune homme soupira profondément.

    - Marie ? Est-ce si difficile de s’excuser et de reconnaître ses torts ? Thomas est loin d’être rancunier, vous le savez ?

    La jeune fille déposa ses couverts.

    - Vous pensez que je ne me rends pas compte que, cette fois, j’ai vraiment été trop loin ? Et….et en plus, vous savez que ce n’est pas la première fois que ça m’arrive !! ( Voir La Porte d’Aval)

    - Vous n’avez aucune raison de……Thomas vous aime et……

    - Vraiment ?

    - Ecoutez ! Vous avez démarré au quart de tour en croyant tout ce que cette Anaëlle vous disait. Vous le voyez vraiment à son âge poser pour la version masculine du calendrier Pirelli ??

    -Ça existe ?

    - C’était juste pour situer ! répondit le jeune homme.

    - Elle m’a dit qu’elle l’avait….

    - Vu ! oui je sais…..

    - Lorsque le mec a dit : «  Et mais c’est que tu lui ressembles vachement à ce Thomas Robin !!! » elle lui arraché le magazine des mains et elle a hurlé comme une hystérique ! Là j’arrivais encore à gérer mais quand elle s’est jetée sur lui, j’avoue avoir un peu disjoncté….

    - Et qu’est-il arrivé après ?

    - Le gars s’est précipité au dehors en criant et…et ensuite des tas de gens sont arrivés….. on a vraiment commencé à flipper !! Thomas m’a attrapé par la main en me disant de partir…..mais….mais je ne pouvais pas le laisser…c’était…c’était entièrement ma faute ! Cette Anaëlle voulait que le libraire contacte la presse, continua-t-elle !! Ah, comme je la déteste !!  elle disait que c’était génial qu’il y ait une star dans leur bled , que si ça se trouvait leur village allait devenir un nouveau St-Trop.. !!

    Sam jeta rapidement un coup d’œil au dehors

    -Si on excepte le temps évidemment, dit-il en soupirant. Et ensuite ?

    - C’est…et bien, en fait, c’est là que je me suis un peu laissée emporter. J’ai trouvé ça révoltant et……

    - Voila pourquoi vous devez monter vous expliquer avec Thomas, vous avez essayé de le défendre et vous avez paniqué ….

    -Je ne crois pas qu’il voit les choses de cette manière , tout ça est arrivé par ma faute et, à cause de moi, tout le monde sait que Thomas Robin est à Ys sur Mer ! jamais il ne me pardonnera !! Demain, je demanderai à mon père de venir me chercher, il va un peu râler, c’est sûr, mais….
    - Demain est un autre jour, dit Sam….ne prenez pas de décision précipitée !

    - Il est tout de suite monté dans sa chambre, continua la jeune fille, il n’a plus rien dit….il…..il avait l’air si…..

    -Effrayé…….murmura Sam.

    - Quoi ??

    -Thomas avait l’air effrayé, Marie….beaucoup plus que fâché, croyez-moi, et…et je ne vois pas pourquoi……Vous n’avez pas remarqué comme il est devenu pâle lorsque cette femme a parlé de cette tempête qui arrivait ?

    - Je n’aime pas non plus la tempête ! Il faisait pourtant si bon cette semaine….
    -Le vent est déjà très soutenu, répondit Sam en entendant un volet claquer au dehors. Je pense qu’elle sera bientôt là…..Espérons juste que ce bateau sera rentré au port !

    - « La belle d’Ys » ….c’est…c’est le bateau du père de cette Anaëlle le Quillec, n’est-ce pas ?

    - Je crois, oui…..

    - Je n’aime pas cette fille mais ça ne veut pas dire que…..

    A peine Marie venait-elle de prononcer ces mots qu’une rafale plus soutenue que les autres vint cogner violemment contre la porte ….la rafale fut suivie immédiatement d’un bruit de verre brisé et d’un cri.

    Ça venait de l’étage, dit Marie en se levant pour se précipiter vers l’escalier.

    - Et bien s’il s’est coupé, dit Sam en souriant, vous pourrez jouer les infirmières, les hommes sont tellement douillets que vous serez sûrement réconciliés en 2 minutes !!

    Il préféra malgré tout suivre Marie à l’étage, après tout avec ce gamin qui savait vraiment à quoi s’attendre ?

    Marie tambourina contre le bois.

    - Thomas…..Thomas ?

    Personne ne répondit……

    - Thomas ? dit à son tour Sam en cognant de l’index contre la porte de la chambre, vous allez bien ?

    - Pourquoi ne répond-il pas? jeta Marie affolée.

    Sam posa sa main sur la poignée et poussa résolument le battant.

    - Thomas ?

    Ses yeux parcoururent alors rapidement la pièce et……

    -Oh, mon Dieu ! mumura-t-il…….Thomas, qu’est-ce que c’est que ça ??!! »

    A suivre…..Michelle Huenaerts.

     

     

    888888888888888

     

    Grand concours "La Porte d'Aval" sur Harry Potter Forever
     

     

    888888888888888

    Pour parler des livres de Michelle

    Rendez-vous sur :

    RONFCEHP.FREE.FR

    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            
     

    pour l'aide à l'enfance

     Les Editions Thélès présentent :

    Tous ces livres sont à présent référencés dans plus de 500 points de ventes en France, Belgique et Dom-Tom ( Librairies Privat, Forum Espace Culture, Sauramps, Furet du Nord, Groupe Procure etc....)

     et sur :

     

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr

     

    Thomas Robin dans.......

    "Le Miroir"

    MIROIR 4

    "

    "La Porte d'Aval"

    dyn003_original_388_459_pjpeg_56811_34e95ee0c20a419e731b5f0a2519976b

     

    "

    "Les Poussières d'une Etoile"

    Alapage.com  (livre le plus populaire du moment pour la maison d'édition   ) Merci!!!!!
     
    poussières2

    Lorsque l'homme deviendra loup.....puisse votre coeur ne pas tomber en poussières.......

    Si vous écoutez  le souffle de la foule ou le murmure du vent, ils vous diront sûrement que je suis le garçon le plus heureux de la terre…….

    Mais après tout, qu’en sait le vent…… 



    Pour nous joindre :

     Thomas.J.Robin@hotmail.fr

    Thomas.robin@skynet.be