• Quarante-cinquième partie de......"A Rainy Day"

    Après ...."A Rainy Day"
    Michelle vous proposera.....ici
    une nouvelle inédite :
     
    "Les Coffres de la Baie "
     
    DSC_0007

    N'emportez jamais avec vous quelque boîte remplie de sable que vous trouveriez en fouillant le sable de la baie.....

    BandeauVide

    Thomas Robin

    "Les Poussières d'une Etoile"  

    Si vous écoutez  le souffle de la foule ou le murmure du vent, ils vous diront sûrement que je suis le garçon le plus heureux de la terre…….Mais après tout, qu’en sait le vent……

    DSC_002411

     

    Prologue 

     

     

    "Une pluie fine éclaboussait la lande, cette sorte de pluie infâme qui vous transperce de partout et vous glace chaque membre jusqu’au cœur.

    Pourtant, aujourd’hui, cette eau tombée du ciel était presque une bénédiction  puisque dans ce léger brouillard accompagnant cette fin d’après-midi, elle rendait sa silhouette floue et presque invisible aux yeux de l’autre.
    Le jeune garçon courait à perdre haleine mais par pur instinct.

    Etait-il réellement nécessaire de survivre à présent ?

    Ses yeux étaient aveuglés davantage par les larmes que par cette bruine qui martelait sa peau et pénétrait de froid chaque morceau de tissu à présent collé à son corps, ce corps qu’il ne ressentait même plus !

    Il était monté jusqu’en haut, jusqu’au statut de « star » qu’on lui avait bâti et il était là, aujourd’hui, le cœur en lambeaux comme un tas de poussière emportées par la brume et le vent : les poussières d’une étoile qu’on appelait autrefois Thomas Robin……."

     

     bannière

                                                                     

    ISBN 2-84776-747-9

     
    88888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888
    Nous avons été obligés de supprimer la numérotation suite à un bug
    "A Rainy Day" débute
    ICI
     
    Une suite est postée chaque semaine
    (cliquez en bas de la page sur page suivante pour avoir la suite)
    "A RAINY DAY"
    (45)
    E-mail Thomas (Tibo) Thomas.robin@hotmail.com
    E-mail Sam ( Thomas) lovepeace19@hotmail.
     
    St-Thomas-hospital1  avatar

    « Sam ferma un instant les yeux essayant de mettre une légère barrière de protection entre son esprit embrumé et les vociférations de l’inspecteur en chef, James Taylor.

    - Je n’ai jamais rencontré un tel demeuré !!!!.....jamais !!!!! vous entendez Gallager ??!!

    -Excusez-moi…..jeta une infirmière en glissant prudemment la tête dans l’entrebâillement de la porte….si vous pouviez juste parler un peu moins fort….c’est un hôpital ici et……

    - Rien à cirer de votre maudit hôpital !!!!

    - C’est que……

    -Ok ! dit l’inspecteur-chef en attrapant une chaise en plastique posée près du lit et en s’y laissant tomber bruyamment, je vais mettre une sourdine et me rapprocher pour lui passer le savon qu’il mérite….vous pouvez disposer !!

    -Euh ? oui chef ! répondit l’infirmière….je veux dire….merci, Monsieur ! Et elle disparut rapidement…….

    Sam soupira. Les minutes à venir risquaient d’être très longues !!!

    - Vous savez que je devrais vous virer pour ce que vous avez fait, Gallager ?!!

    - Je sais, Monsieur, je……

    - Voilà ce qui arrive quand on veut faire le malin et jouer cavalier seul, un vrai cow-boy !!!

    - C’est vous qui m’avez dit de résoudre cette affaire, chef, et…..

    -Résoudre cette affaire ???!!!! Vous pouvez me dire quand vous avez appris que Jérémy Loyd était impliqué jusqu’au cou ??? Ah un fameux cas de conscience que vous nous refilez là !!! Qu’est-ce que je vais en faire de ce gosse ????

    - Il a collaboré à l’enquête, répondit Sam…….

    - Il a surtout collaboré à un vol et peut-être à une tentative de meurtre !

    - Non ! il n’a pas fait ça, il…….

    Sam s’appuya sur sa main droite pour essayer de se redresser doucement.

    - Qu’est-ce que vous croyez faire là, Gallager ???

    - Et bien, j’essaye juste de me redresser…….

    - Pouvez pas demander ??!!

    James Taylor s’approcha en bougonnant du jeune homme. Il l’aida à s’asseoir puis cala un oreiller dans son dos.

    -Merci ! murmura Sam

    -De rien !! ce fut un plaisir, sergent …. comme si je n’avais que ça à faire, vous servir d’aide-soignante !!!

    - Ecoutez, Monsieur…..Jérémy est très jeune , il s’est laissé entraîner dans une histoire qui l’a dépassé ….c’est juste un gamin un peu perturbé qui….

    - Et l’autre, il est perturbé aussi ????!!

    - L’autre ? répondit Sam en détournant les yeux pour contempler une mouche posée sur la table de nuit …Il y a quelqu’un d’autre ??

    - Ah non ! quand je suis arrivé il n’y avait plus personne bien sûr !!

    votre père avait pris grand soin de faire le ménage !!!! Le concierge a parlé d’un autre garçon et d’un garçon célèbre, Gallager !! ….Il ne se rappelait plus le nom, ça allait lui revenir !! Mais bizarrement ce matin, il a décidé que ça ne lui reviendrait jamais !!!

    - Le choc peut-être ?

    - Et Hartley ?

    - Hartley ?

    - Qu’est-ce que vous avez manigancé avec Hartley, Gallager ?

    - Rien du tout, Monsieur……j’étais ici à l’hôpital, je……

    - Corruption de témoins !!!!!!!

    - Non !!!....je n’ai…..

    - Votre père, Gallager !!!!! toujours lui ……..bon sang ! mais vous êtes dans la police, où vous croyez-vous !!!!???

    - Je suis désolé, Monsieur…..pour être honnête , je dois reconnaître qu’il y avait bien une autre personne … cette autre personne est également  mon témoin….je….je ne vous ai pas donné son nom au début de cette affaire et je ne le ferai pas davantage aujourd’hui et ce pour sa sécurité mais je ne  sais absolument pas ce qu’a fait mon père, je vous assure……je ne sais même pas pourquoi il se trouvait là !! 

    Sam soupira de nouveau.

    - Nous ne sommes pas en très bons termes, lui et moi …et…..et je n’ai jamais apprécié ses méthodes , je ne sais pas ce qui s’est passé entre lui , le concierge et Hartley ….à condition qu’il se soit passé quelque chose, bien sûr…ajouta-t-il immédiatement !

    - Voie de fait sur un agent de police dans l’exercice de ses fonctions…..destruction ou devrais-je plutôt dire pulvérisation du patrimoine national…..vous avez raison, Gallager , il ne s’est rien passé !!!!!

    -Ecoutez, Monsieur ……

    Sam planta son regard dans celui de son interlocuteur.

    - Vous avez raison, Monsieur, j’ai été lamentable sur cette affaire ! alors, gagnons du temps et virez-moi !!! …. Finalement ce n’est peut-être pas une mauvaise chose ……..

    - Pourquoi n’avez-vous pas tiré, Gallager ?

    - Pourquoi ?....je….Et bien je ne dois pas être très bon au tir, Monsieur…. Et donc, il est évident que je ne dois pas être fait pour ce boulot, ajouta-t-il !

    -Foutaises !!! s’énerva James Taylor, ce type était à quelques pas de vous ! même ma tante Rosie qui est non-voyante ne l'aurait pas raté, alors….

    Il se rassit en soupirant.

    - Vous êtes encore si jeune, trop jeune pour mourir, sergent ! En fait, je ne sais vraiment plus quoi penser de vous ……..

    Il fixa le jeune homme dans les yeux.

    - Même si ça me brûle la langue de le dire, je ne peux nier que vous avez mené cette affaire avec un réel panache…..mais aussi, ajouta-t-il immédiatement, avec la plus totale irresponsabilité !  Vous êtes quelqu’un de droit, honnête et intelligent et c’est pourquoi d’ailleurs je ne pense pas que vous soyez impliqué dans les magouilles de votre père mais vous n’arrivez pas à gérer vos émotions ,Gallager ! Vous n’arrivez pas à faire la différence entre la personne que vous êtes en rentrant chez vous et le flic !!

    James Taylor sortit un objet métallique de sa poche et le posa sur le lit sous les yeux étonnés du jeune homme.

    -Votre nouvel insigne, sergent !

    - Vous…..vous ne me virez pas, Monsieur ?

    L’inspecteur-chef esquissa un léger sourire.

    - Vous nous avez causé une belle peur, Sergent et vous avez eu une chance inouïe… quand j’ai appris la nouvelle par la radio comme quoi…..

    Il frissonna légèrement.

    -Mais la chance ne sera pas toujours avec vous ! Alors, bref ! si vous avez encore le malheur de prendre le risque ne serait-ce que d’érafler ce tout nouvel insigne………..

    Il se releva et s’approcha du jeune homme pour lui glisser à l’oreille :

    - Peut-être que je ne virerai pas un futur inspecteur de police aussi prometteur, avouez que ça serait bête  ! Mais je vous prie de croire que je me ferai grand plaisir de lui botter personnellement et copieusement les fesses !!"

    A suivre.............Michelle Huenaerts

     

    Pour parler des livres de Michelle et de Thomas Robin, rendez-vous sur : 

     
    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            
     

    pour l'aide à l'enfance

    " Les Editions Thélès présentent :

    Thomas Robin dans.......

    "Le Miroir"

    "La Porte d'Aval"

    "Les Poussières d'une Etoile"

     

    Tous ces livres sont à présent référencés dans plus de 500 points de ventes en France, Belgique et Dom-Tom ( Librairies Privat, Forum Espace Culture, Sauramps, Furet du Nord, Groupe Procure etc....)

     et sur :

     

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr


  • Quarante-quatrième partie de...."A Rainy Day"

    Nos livres sont à présent référencés dans plus de 500 points de ventes en France, Belgique et Dom-Tom ( Librairies Privat, Forum Espace Culture, Sauramps, Furet du Nord, Groupe Procure etc....)
     et sur :
     
     
    Après ...."A Rainy Day"
    Michelle vous proposera.....ici
    une nouvelle inédite :
     
    "Les Coffres de la Baie "
     
    coffre de la baie

    N'emportez jamais avec vous quelques boîtes remplies de sable que vous trouveriez en fouillant le sable de la baie.....

    BandeauVide

     

    Thomas Robin

    "Les Poussières d'une Etoile"  

    Lorsque refuser la haine devient le vrai courage....

    bannière 5

    Si vous écoutez  le souffle de la foule ou le murmure du vent, ils vous diront sûrement que je suis le garçon le plus heureux de la terre…….Mais après tout, qu’en sait le vent……

    ISBN 2-84776-747-9

     

    88888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888
    Nous avons été obligés de supprimer la numérotation suite à un bug
    "A Rainy Day" débute
    ICI
     
    Une suite est postée chaque semaine
    (cliquez en bas de la page sur page suivante pour avoir la suite)
    "A RAINY DAY"
    (44)
    E-mail Thomas (Tibo) Thomas.robin@hotmail.com
    E-mail Sam ( Thomas) lovepeace19@hotmail.
     
    musée
     
     
     

    "- Thomas……attends !!!!!

    Thomas ne s’arrêta pas.  Une incroyable boule venait de se former au fond de sa gorge et il pensait bien que son cœur allait exploser. 

    C’est impossible…..impossible martelait une voix dans sa tête, je le saurais !

    Il s’arrêta plié en deux aux sommets des marches, son organisme rechignant à lui fournir le minimum d’air indispensable à l’effort qu’il imposait à son corps.

    Jérémy Loyd rattrapa le jeune garçon.

    - Thomas, ça va ??

    - Oui….je….

    - Laisse-moi aller voir, reste ici !

    - Non !

    - Thomas, ne sois pas aussi têtu !

    Le jeune garçon appuya une main sur son côté pour atténuer la douleur et se dirigea résolument vers l’entrée gardée par deux policiers.

    - Laissez-moi passer !!!

    L’un deux tendit la main pour lui barrer le chemin

    -   Hartley, cria-t-il, tu ne devais pas t’occuper de ce gamin!?

    Thomas, hors de tout contrôle, décocha un violent coup de pied dans le genou de l’homme.

    - Aie !!!!!!! Espèce de………

    - Allez tous vous faire foutre, je veux passer !!!!!

    - Tu es complètement givré ! jeta Jérémy les yeux exorbités, tu veux finir en taule comme moi ???

    - Arrêtez ce sale gosse, lança l’un des deux hommes !

    - Laissez…laissez-le ! dit Hartley qui venait enfin de rejoindre, à bout de souffle, le bâtiment ; le sergent Gallager est son ami !

    -Le mec qui vient de se faire descendre ?!

    Thomas stoppa net au centre du hall d’entrée.

    - Oh non ! murmura jérémy….la tuile !

    -Des…..decendre ?

    -Thomas….il….il vaudrait peut-être mieux…..

    - Descendre……NON !!!!

    Il reprit immédiatement sa course avisant le couloir situé à sa droite. Sa vue se brouillait de plus en plus et….

    - Oh non, pitié pas ça !!

    - Thomas ? murmura le père de Sam…..qu’est-ce que tu…..

    Le jeune garçon se laissa tomber à côté du vieil homme n’arrivant pas à détacher son visage de celui de son ami.

    - Est-ce….est-ce qu’il est….

    Les larmes s’étaient arrêtées laissant place à la plus totale stupeur.

    - Thomas ? tenta Jérémy….

    - Sullivan a presque tiré à bout portant, dit le vieil homme, il ne lui a laissé aucune chance et…….

    - Où est cette ordure ! murmura Thomas en parcourant la pièce des yeux.

    - Ils l’ont emmené par l’arrière du bâtiment....Comment Sam a-t-il pu être aussi stupide ?! Je l’avais pourtant prévenu…..il n’a même pas tiré une seule balle.

    - Sam n’est pas un assassin ! répondit Thomas.

    - Lui et ses maudits principes ….. ses idées stupides sur le bien et le mal !!! Il voulait être flic et bien c’est d’être flic qui l’a tué !!

    Thomas entendit vaguement des bruits de course venant du hall….les secours sans doute …. Mais pour lui, le temps semblait s’être suspendu.

    Il n’arrivait pas réellement à discerner les différentes émotions qui le traversaient mais une chose était sûre, aussi incompréhensible que cela puisse paraître, il ne pouvait tout bonnement admettre ce qu’il voyait.

    Il nota brièvement que quelqu’un venait de poser une main sur son épaule en signe de réconfort et ça ne pouvait être que Jérémy mais Thomas sentit aussi que bizarrement il n’avait nul besoin de réconfort.

    - Ecartez-vous, jeta une voix dans son dos.

    - Sam…..Sam !!…dit-il en secouant doucement son ami.

    -Laisse ! dit gentiment le médecin en s’agenouillant à côté de lui , on s’en occupe.

    - SAM  !!! je sais que ce n’est pas vrai … réveillez-vous !!! 

    - Thomas……….. 

    - Il y a quelque chose qui cloche, s’entêta le jeune garçon.

    - Thomas, écoute…..

    - Je sais !!!

    - Thomas……..

    -Le sang ! il n’y a presque pas de sang !! …..Monsieur Gallager, je ne sais pas pourquoi j’en suis aussi certain mais…..

    Cherchez la balle !ajouta-t-il, la balle n’a pas pu atteindre le cœur !!….. Sam m’a parlé un jour d’un homme qui avait été touché et……

    Thomas plongea son regard dans celui du vieil homme.

    - J’en suis sûr ! Monsieur Gallager.

    - Mais….mais il a raison, dit le médecin incrédule Il n’a qu’une blessure à l’épaule …..vous êtes certain qu’il a reçu une balle à bout portant …

    - Je l’ai vu !! dit le père du jeune homme et puis pourquoi est-ce qu’il ne réagit pas s’il n’a pas été gravement touché ?

    - Oh mince ! jeta Hartley…..regardez , il y a une balle ici ! une septième balle, on a retrouvé les autres mais c’est impossible comment quelqu’un peut-il rater un mec d’aussi près ?

    - Peut-être ne l’a-t-il pas raté ? répondit Thomas.

    Il écarta la veste du jeune policier et glissa sa main dans la poche intérieure. Il ne savait pas vraiment pourquoi il agissait ainsi ….une intuition….juste une intuition.

    Ses doigts se refermèrent sur un objet mou rectangulaire, le portefeuille du jeune homme, et sur une surface métallique bosselée. 

    Il sortit l’objet et le montra au vieil homme.

    - Regardez, Monsieur Gallager, son insigne de flic est tout déformé !

    - L’insigne a dévié la balle ! murmura Harley…..ce mec est vraiment le plus chanceux que je connaisse !!

    - Oui, ajouta le médecin, mais ça a dû lui faire un sacré choc quand ça l’a percuté , m’étonne pas qu’il soit toujours dans les pommes !

    Thomas sourit et soupira de soulagement.

    - C’est d’être flic qui l’a sauvé ! Monsieur Gallager…..oh seigneur, ajouta-t-il en se laissant glisser contre le mur, je promets de ne plus jamais lui pourrir la vie !!!!!

    Thomas ferma alors les yeux terrassé soudainement par une incroyable fatigue.

    - Euh ? dit Jérémy en tirant sur la manche d’un secouriste, il faudrait peut-être que quelqu’un s’occupe de lui aussi.  Il a combattu un dragon, massacré un flic et maintenant il vient de ressusciter un mort , je crois que si vous pouviez lui filer un petit peu d’oxygène , ça ne lui ferait pas de mal !"

    A suivre.....Michelle Huenaerts

    Et bien moi aussi je dit.....oufffff.......c'est que j'ai encore besoin de Sam  pour la suite des aventures de Thomas!!!!! .

     

     

     

    Pour parler des livres de Michelle et de Thomas Robin, rendez-vous sur : 

     
    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            
     

    pour l'aide à l'enfance

     

    Les Editions Thélès

    LesEditionsTheles  présentent

     " Les Poussières d'une Etoile":ce roman peut être commandé dans toutes les librairies et sur : Chapitre.com

     

    "La Porte D'Aval"  : ce roman peut être commandé dans toutes les librairies et sur :

     

    FNAC           Amazon.fr 

     

    "Le Miroir"( Nouvelle édition!!!) ce roman peut être commandé dans toutes les librairies et sur :     FNAC           

     

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr


  • Quarante-troisième partie de ....."A Rainy Day"

     
    Une très bonne St-Valentin à tous!!!!!!!
     
    Messieurs, n'oubliez pas que le bisou ne sera pas suffisant!!!! (pensez...fleurs, parfum..bijoux....petit repas...)
    Enfin....c'est juste un conseil (ne me remerciez pas)  
     
    cliquez sur la phrase
    BandeauVide

    Thomas Robin

    "Les Poussières d'une Etoile"  

    Lorsque refuser la haine devient le vrai courage....

     
    banderolle

     

    Si vous écoutez  le souffle de la foule ou le murmure du vent, ils vous diront sûrement que je suis le garçon le plus heureux de la terre…….Mais après tout, qu’en sait le vent……

    ISBN 2-84776-747-9

     

    88888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888

     

    88888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888

    Nous avons été obligés de supprimer la numérotation suite à un bug
    "A Rainy Day" débute
    ICI
     
    Une suite est postée chaque semaine
    (cliquez en bas de la page sur page suivante pour avoir la suite)
    "A RAINY DAY"
    (43)
    E-mail Thomas (Tibo) Thomas.robin@hotmail.com
    E-mail Sam ( Thomas) lovepeace19@hotmail.
     
    DSC_013711

     

    « Le vieil homme se jeta à genoux près du corps inanimé de son fils tandis que les policiers se précipitaient pour maîtriser Sullivan.

    - Appelez vite une ambulance !!!!  et, s’il vous plaît, quelqu’un peut-il ramener le petit Robin chez lui…Il ne faut pas qu’il le voie ! Oh bon sang, Sam…..pourquoi….pourquoi………

    - Oh merde !! murmura à ce moment une voix dans son dos.

    Le père du jeune policier se retourna ayant peine à retenir ses larmes.
    - Peter Parker…..pauvre gars !! quand je raconterai cela à ma Lucy…….

     

    Thomas consulta sa montre pour la vingtième fois. Il n’en pouvait plus d’attendre. Il se leva et commença à faire les cent pas sur le trottoir…..

    - Thomas ? tenta Jérémy…..est-ce que tu pourrais essayer de te calmer cinq minutes, tu vas finir par me rendre dingue !

    - Me calmer ?!! tu peux me dire ce qu’ils fichent tous à l’intérieur ???!!! Pourquoi personne ne sort ???!!!

    Jérémy tendit la main en direction du musée.

    - Regarde il y a quelqu’un là-bas !

    -Mais….mais c’est le flic qui était posté devant chez moi…

    - Le flic ?

    Hartley se dirigeait en effet vers les jeunes gens en essayant de ne pas faire paraître ses émotions…mais seigneur que c’était donc difficile !!

    Qu’allait-il bien pouvoir dire à ce gosse ? que ce jeune homme qui lui était apparemment proche venait de prendre une balle presque tirée à bout portant et qu’il était donc presque certain qu’il serait mort dans les minutes à venir ?? Mais que dire d’autre ??!! que raconter à ces yeux d’un bleu si particulier qui le dévisageaient avec cet insoutenable mélange d’espoir et d’ appréhension…….

    Un bruit de sirène retentit venant du bout de la rue.

    -Bon sang ! murmura Hartlez…….

    Thomas se retourna rapidement vers l’endroit d’où provenait le bruit et le policier sut immédiatement qu’il avait compris.

    - Sam….l’entendit-il murmurer……..

    Le jeune garçon tenta de franchir la grille pour se précipiter dans l’enceinte du musée.  Hartlez le retint par le bras.

    - Monsieur Robin…..vous…..vous ne pouvez pas y aller, vous….

    - Où est Sam ???!!!!!

    -Vous…..vous devez rentrer chez vous….ce…..ce jeune homme, dit-il en désignant Jérémy, va venir avec vous….Vos parents doivent s’inquiéter… Nous reviendrons vous interroger plus tard et……

    Thomas dégagea brusquement son bras.

    - Le premier qui m’empêche d’entrer là-dedans, dit-il en donnant de rage un violent coup de pied dans la grille, je le pulvérise, ok ??!!

    -Mais….mais….

    - On y va Thomas, dit Jérémy…je te suis…

    - Mais……

    - Vous devriez le croire, ajouta le jeune homme en se tournant vers Hartlez, je l’ai vu réduire en miette une bestiole bien plus grosse que vous alors, à votre place, je n’essayerais même pas !"

    A suivre……Michelle Huenaerts

    ( pas de conclusions hâtives )

     

    Pour parler des livres de Michelle et de Thomas Robin, rendez-vous sur : 

     
    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            
     

    pour l'aide à l'enfance

     

    Les Editions Thélès

    LesEditionsTheles  présentent

     " Les Poussières d'une Etoile":ce roman peut être commandé dans toutes les librairies et sur : Chapitre.com

     

    "La Porte D'Aval"  : ce roman peut être commandé dans toutes les librairies et sur :

     

    FNAC           Amazon.fr 

     

    "Le Miroir"( Nouvelle édition!!!) ce roman peut être commandé dans toutes les librairies et sur :     FNAC           

     

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr


  • Quarante deuxième partie de "A Rainy Day"

    header_3_2

    Harry Potter Forever
    nouveau partenaire de notre blog
     
     
    J'espère (tout comme pour le tome 3) pouvoir partager avec vous cette nouvelle aventure que sera pour moi l'écriture du tome 4 des aventures de Thomas Robin.
    Même si je ne pense pas pouvoir vous donner plus d'infos avant plusieurs mois  je peux malgré tout vous offrir quelques indices : une date 

    1654

    et une phrase........
    DSC_00331

     

    "Puisse le fil des siècles conjurer notre haine

    et du fond de l’eau vive renaîtra L’oiseau"

     

     

    Encore un petit indice??? ......bon alors peut-être une chanson????...j'aime bien les indices en chansons ...Alors, je crois qu'après sondage celle qui résumerait assez bien l'idée générale pourrait être celle-ci.( Oui j'ai fait un sondage.....mais finalement je me demande si c'était une bonne idée .)..mais je n'en dirai pas plus

    http://youtube.com/watch?v=_d9WeVGH2FY

    Bon....j'ai dit l'idée générale .....Ah, les sondages!!!!!!!

    Personnellement j'aime bien celle-là http://www.robbiewilliams.com/ ......bon ok, ça n'a rien à voir ..  désolée......

    Plein de bisous à tous!!!!!! Michelle.

     

    BandeauVide

     

    Thomas Robin

    "Les Poussières d'une Etoile"  

    Lorsque refuser la haine devient le vrai courage....

    Extrait Noël.doc2

    Si vous écoutez  le souffle de la foule ou le murmure du vent, ils vous diront sûrement que je suis le garçon le plus heureux de la terre…….Mais après tout, qu’en sait le vent……

    ISBN 2-84776-747-9

     

    88888888888888888888888888888888888888888888888888888888888888
    Nous avons été obligés de supprimer la numérotation suite à un bug
    "A Rainy Day" débute
    ICI
     
    Une suite est postée chaque semaine
    (cliquez en bas de la page sur page suivante pour avoir la suite)
    "A RAINY DAY"
    (42)
    E-mail Thomas (Tibo) Thomas.robin@hotmail.com
    E-mail Sam ( Thomas) lovepeace19@hotmail.
     
         DSC_00981   DSC_01371
     
    "Sam se laissa glisser pour s’accroupir contre la paroi et réfléchit rapidement à la meilleure tactique à adopter.

    Avancer sans bruit aurait peut-être été utile s’il avait pu joué sur l’effet de surprise mais, dans ce cas précis, l’autre l’attendait !

    Il respira profondément.

    - POLICE ! cria-t-il . Le bâtiment est encerclé!!

    Pour toute réponse, une détonation déchira le silence et une balle érafla le mur à quelques trente centimètres devant lui.

    Sam recula précipitamment pour se mettre à l’abri derrière une colonne.

    -T’en a marre de l’existence, sale flic ! Fais un pas dans ce couloir, j’en meurs d’envie !

    Sam ne répondit pas. Une balle en moins, pensa-t-il……à supposer qu’il n’ai qu’un chargeur .

    Le jeune homme essaya mentalement de raisonner sa peur. La sueur glissait le long de son front , brouillant sa vue lorsqu’elle franchissait le seuil de ses paupières mais, pas le choix………..

    Il essuya son front du revers de sa manche et estima rapidement l’espace qui le séparait de la colonne suivante.

    Il prit rapidement son élan. Un second coup de feu suivit sans que Sam puisse percevoir l’endroit que la balle avait percuté.

    Et de deux !

    - A quoi ça va vous avancer de buter un flic , cria-t-il. Lâchez votre arme, c’est fini !

    Une troisième détonation lui répondit.

    - Tu m’as bien roulé mais je vais au moins m’offrir le plaisir de te crever, sale poulet !

    - C’est vrai que si vous pouviez me rendre la clé de mon bureau, ça serait assez sympa parce que sinon j’aurai beaucoup de mal à aller travailler demain! Disant cela, Sam s’élança pour atteindre une haute statue placée au centre du couloir.

    Trois coups de feu résonnèrent.

    - Il n’y aura pas de « demain » pour toi ! hurla l’autre.

    Le jeune homme n’eut que le temps de se jeter au sol , la dernière balle arrachant au passage un petit morceau de marbre .

    Ce fut ensuite le silence puis un léger déclic suivi de…….

    - Saleté de truc !!!

    Son barillet est vide , pensa le jeune homme en se redressant.

    A l’autre bout du couloir, il perçut un bruit de course. Les renforts, enfin !!

    Il courut jusqu’à l’entrée de la consigne et se plaça arme au poing devant l’homme.

    - Je crois que finalement demain se lèvera pour moi, dit-il……..pour vous aussi, notez !………mais en prison, ajouta-t-il en souriant.

    - Tu crois que je n’ai pas compris ton manège, minable, répondit l’homme, j’ai dit que je te ferais la peau, aujourd’hui !

    Sam le vit alors  relever l’arme qu’il tenait toujours dans sa main et il resta pétrifié une seconde de trop ……..l’autre tira sans l’ombre d’une hésitation.

    Un bruit sourd résonna alors ….terrible, semblant s’amplifier sur chaque paroi du couloir.

    - Il me restait une balle, l’ami….tu t’es laissé berner pas un simple « clic ».......C’est ça votre problème à vous les  flics ! vous vous croyez plus malins que les autres !.......dis bonjour à St Pierre pour moi !!!!

    Sam incrédule porta la main à hauteur de son cœur …était-ce vrai … l’autre l’avait-il vraiment tué ?…..bizarre,il ne ressentait  aucune douleur…….

    Quelqu’un hurla son nom à l’autre bout du couloir

    -Papa ?

    Le décor commença alors à tanguer dangereusement et le jeune homme s’effondra sur le sol."

     A suivre.....Michelle Huenaerts

     

    Cette nouvelle se situant avant le tome 3 et Sam étant bien présent dans ce livre puis-je vous suggérer de ne pas me trucider tout de suite  .....c'est juste une suggestion ..........."

    Pour parler de Thomas et des livres de Michelle rendez-vous sur :
     
     
    forum du site : http://ronfcehp.free.fr/ 
    ( le Coin Ensorcelé De Harry Potter)            
     

    pour l'aide à l'enfance

     

    Les Editions Thélès

    LesEditionsTheles  présentent

     " Les Poussières d'une Etoile":ce roman peut être commandé dans toutes les librairies et sur : Chapitre.com

     

    "La Porte D'Aval"  : ce roman peut être commandé dans toutes les librairies et sur :

     

    FNAC           Amazon.fr 

     

    "Le Miroir"( Nouvelle édition!!!) ce roman peut être commandé dans toutes les librairies et sur :     FNAC           

     

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr


  • Notre tout nouveau blog...........

    La sortie du tome 4 des aventures de Thomas Robin est encore très très loin mais.................il n'est pas interdit de se mettre dans le ton

     

    DSC_00311