• huitième partie de........

    Après une petite rupture de stock momentannée limitée au réseau Fnac. com, le tome qui vous a fait découvrir Thomas Robin :

                     "Le Miroir"

    est de nouveau disponible sur FNAC  

     

    "The lights of Valentine’s day"

    ( huitième partie 

    Première partie : archives du 9/1 au 15/1 . Deuxième partie : archives du 16/1 au 22/1. Troisième partie : archives du 23/1 au 29/1 . Quatrième partie : archive du 30/1 au 5/2. Cinquième partie : archives du 6/2 au 12/2. Sixième partie : archives du 13/2 au 19/2. Septième partie : archives du 20/2 au 26/2

    Vous pouvez enregistrer l'image et le texte  .

    Nous vous demandons simplement de ne pas enlever le nom du blog et du personnage principal et d'accompagner le texte du nom de l'auteur ceci justement,dans le respect des droits de l'auteur.

    Merci .

    Le personnage Thomas Robin et autres personnages des romans "Le Miroir" et "La Porte D'Aval" sont la propriété exclusive de l'auteur Michelle Huenaert et des Editions Théles.

    Thomas Robin (Tibo)  : thomas.robin@hotmail.com  

    Pour écrire à Michelle : thomas.robin@skynet.be

     

      "Le jeune homme resta pétrifié, le portable collé à l’oreille, n’arrivant pas encore totalement à assimiler ce qu’impliquait le simple nom que Thomas venait de prononcer.

    - Euh ?.......Sam ?

    Mais Sam ne répondait pas et Thomas sentait la panique commencer à l’envahir. 

    Aie ! pour le coup, il est capable de m’avoir fait un arrêt cardiaque, pensa le jeune garçon ……Apparemment, Joyce n’est pas une fille très commode….

    - Sam ??? Ecoutez….je plaisantais, ok ? Je……

    - Comment avez-vous osé me dire ça ?!

    - Je…..Ecoutez, je m’excuse, j’ai tenté le coup pour vous motiver, c’est tout, mais je ne l’aurais pas fait !

    - Ah , vous ne l’auriez pas fait ?? C’est bizarre , tout à coup, je n’en suis pas si sûr ! Voyez-vous , Thomas , finalement, vous n’êtes qu’un sale gosse pourri, gâté , tout ce qui vous importe c’est d’obtenir ce que vous voulez, quand vous le voulez et pour le reste…………..

    - Et vous, Sam ? riposta le jeune garçon , êtes-vous tellement différent ? Le grand et beau Sam Gallager qui garde ses copines aussi longtemps qu’un sachet de thé dans une tasse ! Je vous ai dit que je m’excusais, que………….

    - Ce que je fais de ma vie ne……….

    - Me regarde pas , oui, je sais ! Seulement, continua Thomas, lorsque vous me dites qu’il faut assumer ses conneries, vous êtes loin du compte tout comme moi , ce qui vous importe c’est d’obtenir ce que vous voulez, quand vous le voulez, vous aussi, et pour le reste…….

    - Vous ne manquez pas de culot !

    - Ah oui ? Osez me dire que ce n’est pas vrai ? Vous vous noyez dans je ne sais quoi et…..et je voudrais bien savoir pourquoi, continua doucement le jeune garçon. ( nous aussi on aimerait bien le savoir…..mais il faudra attendre le tome 3  )

    Sam Gallager se laissa tomber sur son lit , éloignant le plus possible le portable de son visage  pour être sûr de ne plus rien entendre . N’importe quoi …..c’était vraiment n’importe quoi ! Se noyer ? Il profitait de la vie, voilà tout…..pourquoi fallait-il toujours que ce gosse aille gratter plus loin, surtout lorsqu’il n’y avait rien à gratter !

    - Sam ?

    Il entendit vaguement le murmure de son nom dans le téléphone mobile. 

    - Sam ?.....

    Misère,pensa Thomas, c’est génial ! Qu’est-ce que ça peut bien me faire la manière dont il mène sa vie . Mais quel con je suis !!!

    - Sam….je….d’accord, vous avez raison, tout est de ma faute…..et…et je vais assumer…..

    - Mais qu’est-ce que j’ai fait dans une autre vie pour mériter ça ! entendit-il brusquement à l’autre bout du mobile.

    - Sam ? vous….vous êtes encore extrêmement fâché ?

    - Oui !

    - Ah ? quand même………

    - Et qu’est-ce que vous croyez ?  Vous vous rendez compte que nous sommes amis  et que…….mais, bon…..je veux bien prendre cinq minutes pour écouter le compte rendu de vos superbes conneries mais à une seule condition…….

    - Ouh là ! quelle condition ?

    - Que vous me disiez comment vous connaissez Joyce ?

    Thomas ne pût s’empêcher d’éclater de rire……..

    - Je ne vois pas ce qu’il y a de drôle, jeta le jeune homme exaspéré.

    - Sam, auriez-vous oublié qu’à chaque nouvelle petite amie, vous me faites le coup du «  Euh….Thomas ? Est-ce que vous pourriez me faire une petite dédicace pour….. ( là, Sam, je laisse un blanc parce que le nom change tellement souvent )  et si vous pouviez bien insister, Thomas, sur le fait que je suis un garçon extrêmement, mais alors extrêmement sympathique, ça m’arrangerait….. » C’est pour ça que je vous ai demandé si vous aviez une nouvelle copine parce que la photo dédicacée intervient, en général, après votre première petite soirée !

    - Mince ! et…..et je vous ai demandé beaucoup de photos comme ça ?

    - Le stock est épuisé ! j’ai deux sacs de lettres de fans qui attendent à cause de vous….

    - Ah quand même !

    - Non pas à ce point, là ! mais presque !

    - Et….et je suppose que vous ( et je dois admettre que vous auriez légèrement raison) considérez que j’ai une petite dette envers vous ?

    - Euh ? non, pas vraiment si on fait nos comptes depuis le début, je vous dois toujours énormément, Sam…..dont la vie…. ajouta-t-il doucement.

    Le jeune homme sentit un courant froid descendre le long de son dos…..et ça juste avant qu’il ne voie sa colère fondre comme une motte de beurre oubliée dans un four micro-ondes !

    -Ah ça, c’est vraiment bas, Thomas ! 

    - J’ai dit quelque chose de mal ?

    - Faites pas le con ! Ok, vous avez gagné ! Bon, ceci dit, si on pouvait éviter de reparler de ça, ce serait bien! murmura-t-il la voix subitement enrouée….mais vous avez raison, continua-t-il toute rancœur soudain évanouie, dans certaine tribut, il parait que si l’on sauve la vie de quelqu’un, on devient responsable de lui pour le reste de ses jours, bien ma veine !

    Sam Gallager soupira.

    Bon ! alors , vous me faites part cette super génialissime connerie  ?"

     

    A suivre…………….Michelle Huenaerts.

     

     

     

    "La Porte D'Aval"  : ce roman peut être commandé dans toutes les librairies et sur :

     

     

     FNAC           Amazon.fr 

    LesEditionsTheles

     

    "Le Miroir" peut être commandé dans toutes les librairies et aux magasins FNAC ( rupture momentannée sur le site de la Fnac)

    Edit : le problème de rupture de stock sur le site de la FNAC est réglé !!!

     

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr


     

     

    11, rue martel 75010 Paris – Téléphone : 01 40 20 09 10–  Télécopie : 01 40 20 05 12 –  Email : theles@libertysurf.fr

    S.A.R   SARL. au capital de 7650 Euros – RCS : Paris B 439 545 799 –  Siret  440 091 361 –  Numéro Editeur  2-84776


     
     
    Photo : Laura V. Parijs
  • septième partie de.........

    "The lights of Valentine’s day"

    ( septième partie)

    Première partie : archives du 9/1 au 15/1 . Deuxième partie : archives du 16/1 au 22/1. Troisième partie : archives du 23/1 au 29/1 . Quatrième partie : archive du 30/1 au 5/2. Cinquième partie : archives du 6/2 au 12/2. Sixième partie : archives du 13/2 au 19/2

    Vous pouvez enregistrer l'image et le texte  .

    Nous vous demandons simplement de ne pas enlever le nom du blog et du personnage principal et d'accompagner le texte du nom de l'auteur ceci justement,dans le respect des droits de l'auteur.

    Merci .

    Le personnage Thomas Robin et autres personnages des romans "Le Miroir" et "La Porte D'Aval" sont la propriété exclusive de l'auteur Michelle Huenaert et des Editions Théles.

    Thomas Robin (Tibo)   thomas.robin@hotmail.com  

     

              
    "-Sam…je….enfin, je crois que j’ai fait une énorme bourde ! Voyez-vous, au début ça paraissait une bonne idée…… bien que déjà, à ce moment-là, je dois avouer avoir eu un léger doute sur le fait que j’aurais éventuellement besoin de votre aide ….mais il n’y avait rien de prémédité, je vous assure………..En fait, je me suis juste un peu laissé emporter par le rôle et puis……voyez-vous, si mon père n’avait pas, une fois de plus, remis ma carrière sur le tapis …..  En fait, ça a plutôt bien marché parce qu’ils sont finalement partis mais le problème, c’est que je n’arrive pas plus à me concentrer sur mon devoir de math à présent parce que je n’arrête pas de penser à ce que je vais prendre lorsqu’ils seront de retour et tout compte fait…………

    - Oh…oh ,minute ! Je ne comprends rien à votre histoire et je vous l’ai dit, ça ne m’intéresse pas ! Si vous avez une fois de plus poussé le bouchon trop loin , c’est votre problème, pas le mien !

    - Ok, très bien ! ça vous est donc complètement égal de détruire une famille, Sam ? Lorsqu’ils vont rentrer, mes parents vont me tuer ! Notez, ajouta le jeune garçon narquoisement, que ça vous donnera ainsi l’occasion de mener enfin votre première enquête criminelle !

    - Je crois que je vais pleurer pendant toute la soirée, riposta Sam ! Croyez -moi, continua-t-il, ils ne vous tueront pas ! Ils vous botteront seulement le train, c’est tout ! et un postérieur de Star, croyez- moi , c’est aussi résistant qu’un autre !

    - Le mien n’est pas résistant du tout ! riposta Thomas, et puis, ça n’est pas le plus grave…………

    Sam consulta sa montre pensant qu’il était réellement nécessaire de mettre un terme à la conversation.

    - Voyez-vous, Thomas, vous êtes un garçon que les fées ont doté de presque toutes les qualités mais, ajouta-t-il,  pour les rares défauts qu’elles vous ont laissés, elles ont dû vachement se creuser la tête pour être sûres de vous attribuer les pires !  Alors, je suis vraiment désolé de ne pouvoir vous aider mais il va être temps d’apprendre qu’on ne peut pas faire tout et n’importe quoi en attendant patiemment que les autres paient l’addition !

    - Vous savez que vous êtes en train de détruire ma vie et qu’il ne va me rester qu’une seule solution  pour éviter d’être la risée de tout le monde, demain à l’école, lorsque je remettrai mon devoir de math! 

    - Et qu’avez-vous trouvé comme solution ? Attention, il s’agit de pure curiosité !

    -Ramasser quelques affaires et m’enfuir à jamais, jeta amèrement Thomas.

    Sam Gallager éclata de rire.

    - Oh là !, mais c’est que je vais vraiment commencer à m’inquiéter ! Allons, Thomas, connu comme vous l’êtes, vous ne feriez pas dix mètres avant que tous les paparazzi n’aient communiqué votre position ; ça va être dur de disparaître, je crois…..Ah ! ce que c’est d’être une célébrité ! Bon , maintenant, vous ne m’en voudrez pas mais j’ai rendez-vous avec une charmante demoiselle et je n’ai pas du tout l’intention de me pointer en retard à cause de vous !

    - Evidemment, ajouta immédiatement le jeune garçon, il y a aussi une autre solution en y réfléchissant ! mais avouez, Sam, que ça ne serait pas très sympa de ma part. Après tout, vous êtes mon meilleur ami…..vous seriez prêt à tout pour m’aider et là, je sens bien que vous êtes désespéré de ne pouvoir le faire alors ……………

    Sam Gallager se raidit légèrement.

    - Ouh, là ! Je n’aime pas ça !videz votre sac, Thomas ! ou c’est moi qui vais finir par vous botter les fesses !

    - Oh, je n’ai rien dit, Sam, je ne ferais jamais ça !

    - Vous ne feriez pas quoi ??

    - Ben, voyez-vous…… certaine personne, probablement sans scrupule, ajouta précipitamment le jeune garçon, pourrait à ma place et je dois l’avouer, dans la mélasse incroyable où je me trouve, n’avoir guère d’autre choix pour sauver leur misérable peau que d’essayer ….enfin, d’essayer de motiver un ami sincère et loyal afin qu’il lui apporte une toute petite aide …………

    - Vous n’avez aucun moyen d’obtenir ça ! rétorqua Sam, pas dans cette vie en tout cas !

    - Joyce……jeta négligemment Thomas

    -………..

    - Vous êtes toujours là, Sam ?"  

     

    A suivre.................Michelle Huenaerts

     

     

     

    "La Porte D'Aval"  : ce roman peut être commandé dans toutes les librairies et sur :

     

     

     FNAC           Amazon.fr 

    LesEditionsTheles

     

    "Le Miroir" peut être commandé dans toutes les librairies et aux magasins FNAC ( rupture momentannée sur le site de la Fnac)

     

    Martine Cartaux, attachée de presse, 01 40 20 98 44, martine.cartaux@theles.fr


     

     

    11, rue martel 75010 Paris – Téléphone : 01 40 20 09 10–  Télécopie : 01 40 20 05 12 –  Email : theles@libertysurf.fr

    S.A.R   SARL. au capital de 7650 Euros – RCS : Paris B 439 545 799 –  Siret  440 091 361 –  Numéro Editeur  2-84776


    C'est toujours un immense plaisir de recevoir votre courrier sur thomas.robin@skynet.be


     

     

     

     

     

    Le blog soutient http://espace-photo-eicb.skyblogs.be/

  • sixième partie de................

    "The lights of Valentine’s day"

    ( sixième partie)

    Première partie : archives du 9/1 au 15/1 . Deuxième partie : archives du 16/1 au 22/1. Troisième partie : archives du 23/1 au 29/1 . Quatrième partie : archive du 30/1 au 5/2. Cinquième partie : archives du 6/2 au 12/2

    Vous pouvez enregistrer l'image et le texte  .

    Nous vous demandons simplement de ne pas enlever le nom du blog et du personnage principal et d'accompagner le texte du nom de l'auteur ceci justement,dans le respect des droits de l'auteur.

    Merci .

    Le personnage Thomas Robin et autres personnages des romans "Le Miroir" et "La Porte D'Aval" sont la propriété exclusive de l'auteur Michelle Huenaert et des Editions Théles.

     

    Thomas Robin (Tibo)   thomas.robin@hotmail.com  

     

       "Sam Gallager ajusta le col de sa chemise blanche et considéra avec satisfaction son reflet dans le miroir..........

    Oui, il n’était pas mal…..Allons, ne soyons pas modeste ,il était franchement irrésistible !

    Bon ! maintenant, les choses allaient quand même légèrement se compliquer au niveau du choix de la cravate.

    Le jeune homme se dirigea vers la commode et ouvrit le second tiroir.

    Aie ! le challenge promettait d’être difficile……..

    Ne pas avoir l’air de vouloir trop en faire dès le premier soir tout en ne la jouant pas trop cool……

    Le rouge annonçait, c’était certain, un  tempérament trop ardent mais s’il choisissait la verte, il passerait pour un gars ennuyeux ! de plus, lorsqu’on avait les yeux gris- bleu, il fallait vraiment être stupide pour avoir acheté un accessoire d’une telle couleur !

    A ce moment précis de ses réflexions, un léger bruit retentit au creux de sa poche….

    Et Zut !

    Sam extirpa le portable d’une main en essayant de fixer une fois pour toute son choix sur l’un ou l’autre coloris.

    -Allô ?

    -Sam ? Ah, si vous saviez comme je suis heureux d’entendre votre voix ! il y avait tellement longtemps…..comment allez-vous ?

    - Euh , Thomas ?......je vais aussi bien qu’hier ! je vous ai manqué à ce point en 24 heures ?

    - Ah ?.....euh … c’est fou ce que le temps semble long parfois……des projets pour ce soir, Sam ? continua négligemment le jeune garçon.

    Une sonnette d’alarme s’activa immédiatement dans le cerveau de Sam Gallager !

    Bien sûr, en y réfléchissant, il n’y avait aucune raison de s’inquiéter….. Thomas était son ami, il lui téléphonait par pure gentillesse, c’était certain !

    Bon ! Ce qui était évident aussi, c’est qu’il tombait au mauvais moment mais il ne pouvait quand même pas lui reprocher d’ignorer qu’il s’était mitonné un fabuleux rancard pour la soirée…….

    - Pour être tout à fait honnête avec vous, Thomas, voyez-vous, aujourd’hui c’est la St Valentin, alors, je vous apprécie beaucoup, j’ai été très heureux de vous entendre mais…….

    - Une nouvelle copine, encore ? jeta Thomas sur un ton de reproche.

    -De quoi je me mêle !  rétorqua Sam. Oui, en effet ! et je n’ai aucun compte à vous rendre que je sache, qu’est-ce que ça peut bien vous faire ?!

    - Votre petite vie dissolue ne me regarde pas, vous avez raison…mais enfin,  Joyce doit être furieuse si vous avez rompu? Enfin quand je dis « vous » je veux dire vous, Sam , pas elle ! Parce qu’elle , est-elle vraiment au courant que vous ayez rompu?….euh?vous m’avez  suivi ?

    - Ne vous occupez pas de Joyce, d’accord ? ….Dissolue ? mais je rêve ! j’ai vingt cinq ans et….

    -Et un physique à déprimer Brad Pitt, oui je sais, coupa Thomas mais le fait est…..

    -Mais ce n’est pas du tout ce que j’allais dire ! En quoi ma vie amoureuse vous intéresse-t-elle subitement !?

    - Oh ? en rien….vous devenez parano ! Je pensais juste que faire une bonne action serait plus utile à votre karma que sortir avec ….avec qui, d’ailleurs ?

    - Oh là, stop ! arrêtez de penser à mon Karma, le vôtre n’est pas si terrible que ça ! jeta le jeune homme en repoussant le tiroir…..et je n’ai pas du tout envie de connaître la suite de votre histoire !

    Pas de cravate finalement, ça lui donnerait un style plus décontracté.

    -Pour tout dire, continua Sam , je n’ai pas encore totalement digéré le coup des British Awards , si vous voyez ce que je veux dire ?( petit clin d’œil à « La Porte D’Aval, ne m’en veuillez pas …….)

    -Oui, d’accord, j’avoue que c’était entièrement de ma faute mais je suis encore très jeune , on ne peut quand même pas reprocher à un enfant de commettre quelques erreurs de temps à autre et de plus, il  y a quand même cinq mois de cela et…..

    - 5 mois 11 jours et presque 2 heures 34 , coupa Sam après avoir consulté sa montre. Et pour votre gouverne, vous n’êtes plus un enfant !

    - Oh ?!.....vous avez le sens de la précision , Sam…vous pouvez me faire le décompte chrono également ?! Ne seriez-vous pas un peu rancunier ?

    - Si j’étais rancunier, Thomas, je ne vous adresserais plus la parole depuis notre première rencontre….. vous vous rappelez, lorsque vous avez failli me faire virer !?

    - Je ne l’avais pas fait exprès , rétorqua le jeune garçon !

    -Il n'aurais plus manqué que ça ! "

     

    A suivre....................Michelle Huenaerts

     

    "La Porte D'Aval"

     

    FNAC           Amazon.fr 

  •  Spécial St Valentin

    Bonne St Valentin à tous!!!!!!!!  Cet extrait s'adresse à tous les grands sentimentaux  
    Ps : cherchez l'oiseau.......
     
     Ah oui.....et si tu es un garçon, évite de trop regarder  la demoiselle, c'est un conseille de Thomas
     
     
     
     
    Emy Mac Law pourra-t-elle sauver Thomas Robin?
     
    Extrait inédit du tome 3 des aventures de Thomas Robin : "Les poussières d'une étoile" ( Michelle Huenaerts sortie 2007)
     
    Merci à CEHP
     

    "-Tu es Thomas Robin ! Tu es une « Star » , le monde entier t’adule !  Pourquoi n’es-tu pas resté simplement Thomas ? Thomas rien du tout , le Thomas que j’aurais pu aimer simplement ! moi , héritière maudite …………….

    Le jeune garçon ne lui laissa pas terminer sa phrase, il l’enlaça et déposa un doux baiser sur ses lèvres.

    -Je suis Thomas ! dit-il en souriant, j’ai peut-être une étoile sur Leicester Square mais ça ne m’a pas empêché de me sentir moins que la poussière sur tes chaussures !  J’ai besoin de toi, Emy !"

     

    "La Porte D'Aval"

     

    FNAC           Amazon.fr 


     

     

     

     

     Emy Mac Law, la jolie héritière du clan Mac Law qui fera battre le coeur de Thomas Robin un peu plus que de raison       Euh???? pour tous les garçons, c'est elle......pas regarder  si si, je vous le dis........
     
     
     
     

     

  •  Cinquième partie de.............

    "The lights of Valentine’s day"

    (cinquième partie)

    Première partie : archives du 9/1 au 15/1

    Deuxième partie : archives du 16/1 au 22/1

    Troisième partie : archives du 23/1 au 29/1

    Quatrième partie : archive du 30/1 au 5/2

     

    Vous pouvez enregistrer l'image et le texte  .

    Nous vous demandons simplement de ne pas enlever le nom du blog et du personnage principal et d'accompagner le texte du nom de l'auteur ceci justement,dans le respect des droits de l'auteur.

    Merci .

    Le personnage Thomas Robin et autres personnages des romans "Le Miroir" et "La Porte D'Aval" sont la propriété exclusive de l'auteur Michelle Huenaert et des Editions Théles.

     

     

    Thomas Robin (Tibo)   thomas.robin@hotmail.com  

     

     "- Vous permettez que j’aille chercher une chaise ? dit John.  C’est juste pour éviter de me fracasser la nuque en tombant lorsque vous aurez fini votre histoire !

    Et voilà ! pensa Thomas, on veut faire dans le simple, ils ne nous croient pas, on essaie de les contenter, ils se sentent mal, allez comprendre les adultes !

    - Je vous écoute, murmura à l’autre bout une voix à peine audible……mais avant tout, et croyez bien qu’il ne s’agit pas d’une quelconque tentative lamentable pour essayer de trouver des excuses à mon fils…….mais……enfin, je crois qu’il y a quand même plus de 11000 ampoules sur votre immense façade ????? Est-ce que vous pensez vraiment que le fait qu’il en manque une……enfin, vous croyez vraiment que ça se remarque ?

    Ah ! se dit le jeune garçon, papa essaie déjà de parlementer  pour qu’on me renvoie sagement à la maison sans qu’il soit obligé de mettre le nez dehors……

    - C’est certain , répondit calmement Thomas, ça se remarque nettement moins que la grande vitrine brisée en bas.

    -La……la vitrine ? Il…….il a brisé une vitrine ????? Oh seigneur !!!!

    Le jeune garçon entendit nettement sa mère crier :

    - Je vérifie nos contrats d’assurance ! et plus bas……..Tu ne préfères pas, John, que je réserve directement un vol pour Buenos Aires ??

    Ah et bien ! un petit voyage en amoureux , ça serait parfait, songea Thomas …. surtout pour ma tranquillité !

    - Allo, Monsieur ? vous êtes toujours là ? questionna le jeune garçon.

    - Euh oui ? Ne……ne prêtez pas attention à ma femme…..elle plaisante bien sûr, le même humour que son fils….. c’est vous dire ! ajouta-t-il .

    Et lui, qu’est-ce qu’il est pour moi ? pensa amèrement Thomas, un vague ami de la famille ?? S’il croit que je vais laisser passer ça !

    - Vous savez, poursuivit le jeune garçon, ça n’est pas entièrement de sa faute, c’est à cause de cette échelle qu’il a « emprunté » chez « Le bricoleur heureux » en bas de la rue, elle n’était pas très stable apparemment et……..

    - Il a pris une échelle dans un autre magasin ??? Vous voulez dire que mon fils a volé une échelle et a brisé votre vitrine, tout ça pour une ampoule ?????

    Oups ! pensa Thomas, je me suis peut-être laissé un peu emporter , ce que c’est que d’improviser……Oh après tout, plus c’est gros.....et puis de toute façon, il l’a bien cherché !

    - J’en ai bien peur ! continua-il , mais à ce stade , avouez que ça n’était pas encore trop grave….

    - Pour……pourquoi, il y a pire ?????

    - Il est tombé de l’échelle, celle-ci a basculé dans la vitrine mais votre fils a fort heureusement atterri sur….deux agents de police ! Bien sûr, ils sont à l’hôpital tous les deux….mais avouez que c’est une sacrée chance qu’ils aient amorti sa chute !

    - Bon sang ! et…..et ils vont bien ??????

    « Ils vont bien » ! mais je rêve !!! pesta Thomas . Je viens de réaliser la plus belle cascade de toute ma carrière, je viens de faire une chute de trois mètres, j’ai manqué passer au travers d’une vitre ( et je tiens à souligner au passage que si j’ai le pouvoir de traverser les miroirs, c’est juste dans mes films, ce qui signifie que j’ai risqué gros !) ,je  viens de m’étaler sur les pavés de Brompton Road ( fort heureusement pour ma petite vie sur deux policiers ) et lui, ce qui l’intéresse, c’est l’état de santé de ces deux mecs ???? mais j’aurais pu me tuer,moi !!!!

    Oui, bon…ok, je m’emporte un peu vu que je suis finalement chez moi, sous mon lit ! mais voyez-vous, c’est une question de principe.

    - Ils vont très mal ! rétorqua donc le jeune garçon et vous, vous êtes responsable de votre fils qui je tiens à le souligner n’est pas majeur ! Alors vous rappliquez illico vous et votre femme ah et…..

    Thomas venait subitement de repenser qu’il lui manquait finalement toujours une ampoule pour sa lampe…..

    - Et si vous pouviez avant, faire un détour au rayon bricolage d’un magasin pour acheter une ampoule 75 Watt -240 Volt, ceci en dédommagement………

    - Il vous a brisé une vitrine et…..et ce que vous voulez, c’est une ampoule ????

    - Pour commencer, répondit Thomas , ça serait hautement utile oui !!!!

    - Et…..et pourquoi une 75 watt- 240 Volt ???  Elles ne sont pas plus puissantes que ça vos lampes ???

    Ah, il m’agace avec ses questions ! Je ne vais quand même pas éclairer ma table de travail avec un spot de cinéma !

    -Non ! jeta-il .

    -Mais ça n’a pas de sens…………..

    - Economie d’énergie, la protection de notre planète, vous êtes au courant , Monsieur ?? ! Bref, nous vous attendons….et vite, ajouta-t-il !!

    Thomas décida de couper la communication, inutile d’en ajouter plus…….

    Il resta ensuite immobile à l’écoute des bruits provenant du salon.

    Il entendit son père pester, lancer à l’adresse de sa mère des mots assez éloignés du vocabulaire amoureux…..puis, à sa grande satisfaction, il entendit la porte claquer. Thomas sourit béatement, le silence était enfin revenu………….."

     

    A suivre..........Michelle Huenaerts

     

     

     

     

     

     

  • Le Blog de l'E.I.C.B

    C'est avec une immense mais vraiment une immense joie que j'ai le plaisir de vous présenter un autre blog très cher à mon coeur : celui des élèves de ma petite section photo.( il vient tout juste d'ouvrir...)

     Inutile de vous dire que je suis extrèmement fière de leur travail ....

    Je ne vous en dirai pas plus............j'espère juste que vous apprécierez leurs images et que vous laisserez plein de commentaires à ces futurs photographes......

    Michelle

    http://espace-photo-eicb.skyblogs.be/

     

     

  • A propos de l'oiseau

    Salut les petits loups !!!!!!

    Pour répondre à vos commentaires........

    Je vous rassure tout de suite, il n'est pas question de phénix dans le tome 3 ( je n'aurais pas osé faire une telle chose lol)  Mais cet oiseau n'est pas forcément ce que vous croyez et finalement, je n'ai pas trop envie que vous le découvriez tout de suite

    Mille bisous à tous. Michelle